Shailene Woodley revient sur son arrestation aux Environmental media awards

Shailene Woodley, actrice et militante, n’a pas eu peur de faire entendre sa voix. Arrêtée et relâchée, la jeune femme s’est exprimée à nouveau sur le danger du Dakota Access Pipeline Project, aux Environmental media awards.

Shailene Woodley revient sur son arrestation aux Environmental media awards

Mise à jour du 26 octobre 2016 : Shailene Woodley ne se démonte pas. Après avoir été arrêtée pour avoir protesté sur le site de construction d’un pipeline, la jeune actrice s’est exprimée au cours des Environmental media awards. Cette cérémonie récompense les films et épisodes de série délivrant un message environnemental.

Loin de s’être refroidie suite à son arrestation, elle a au contraire profité de cette tribune pour s’insurger contre l’injustice que vivent les natifs américains et les dangers que représente ce projet de pipeline pour l’environnement.

On sent dans son intervention combien elle est concernée par la cause, son discours est vibrant d’émotion : ce qui est un peu triste par contre, c’est qu’elle explique qu’il faut arrêter de tweeter et se rendre directement sur le site de construction pour protester. Et la vidéo montre ensuite… des tweets de soutien. Plutôt ironique.

La vidéo Facebook ci-dessus n’est qu’un condensé de son discours, qui dure une dizaine de minutes. Elle en a d’ailleurs profité pour amener des amis natifs américains, afin qu’ils parlent eux-mêmes des injustices qu’ils subissent.

Je suis plutôt contente de réaliser combien Shailene Woodley est engagée dans cette cause. De manière générale, ça fait toujours plaisir de voir que des célébrités s’expriment pour des causes internationales, parce qu’elles bénéficient d’une vraie tribune et qu’elles peuvent faire bouger les choses !

Article publié le 13 octobre 2016 — Il y a trois jours, l’actrice connue notamment pour Divergente, Shailene Woodley se faisait arrêter alors qu’elle protestait contre l’installation de conduits du Dakota Access Pipeline Project dans une zone protégée.

Une vidéo sur sa page Facebook raconte les événements de la manifestation et son arrestation, où elle demande tranquillement les raisons de cet acte. La jeune femme se faisait arrêter pour violation de propriété privée par des policiers (simplement parce qu’ils l’ont reconnue, c’est dans les dernières minutes de la vidéo).

Franchement, Shailene Woodley dégage une image hyper cool. Bientôt à l’affiche du film Snowden, elle a déjà expliqué qu’elle fabriquait ses propres savons et shampoings, s’il vous plaît ! Puis elle semble juste avoir la tête bien remplie et bien posée sur ses épaules, contrairement à d’autres stars hollywoodiennes.

L’environnement, l’écologie et tout ce qui se rapproche à la nature sont des causes pour lesquelles elle peut élever la voix. Alors quand le projet de Dakota Access Pipeline menace l’existence d’une tribu locale de Sioux avec ses installations, ainsi que les nappes phréatiques, Shailene ne pouvait pas faire autrement que manifester pacifiquement contre cette implantation.

Ce qui a entraîné son arrestation. Puis sa relaxe.

Trois jours plus tard, l’actrice s’exprime sur Instagram après avoir été relâchée de garde à vue, en restant forte :

« Un jour, on chantera notre poésie, les mots ruisselant de nos langues humides avec une patience mature. Et les paroles, les fruits sucrés nés des graines que nos mains vieillissantes sont en train de germer. »

Le combat n’est jamais terminé. Si son arrestation a créé un petit buzz autour de la manifestation, et donc un coup de projecteur sur la cause, le projet de canalisation ne va pas s’arrêter pour autant.

De nombreuses célébrités ont déclaré leur soutien à la jeune actrice, notamment Leonardo DiCaprio (son documentaire Avant le déluge arrive bientôt) à qui l’écologie tient vraiment à cœur.

Reste à voir s’il y a un retournement de situation par la suite…

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 13 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Lapi4x
    Lapi4x, Le 1 novembre 2016 à 7h37

    Les manifestations du North Dakota ne concernent pas que les sites sacrés des natifs. Sont aussi concernés tout ceux qui boivent et nagent dans la rivière (j'ai vu passer le chiffre 18 millions je crois), mais également tout ceux qui se sentent concernés par le combat des opprimés contre les multinationales et les politiques, contre les energies fossiles, pour un changement de ce système qui nous envoie droit dans le mur.

    Et maintenant les anonymous s'y mettent en menaçant de révéler des documents si les troupes ne s'en vont pas

Lire l'intégralité des 13 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)