Sexcereal, le petit-déjeuner pour faire taktak

Des céréales censées améliorer votre santé sexuelle avec une formule différente pour chaque sexe ? Ça existe. Parce que le monde est un peu fou.

Pour entretenir sa santé sexuelle, une foule de possibilités s’offrent à nous. On peut changer de culotte de temps en temps, faire de l’athlétisme vaginal ou manger du gingembre le matin. Chacun sa méthode ou sa façon de laisser couler, dès qu’il s’agit d’histoire de fesses personne n’est autorisé à juger. Mais le sachiez-tu ? Il est possible de faire du bien à ton aura sessouelle avec un petit-déjeuner bien choisi. Du moins, c’est ce que la promotion autour des céréales Sexcereal nous laisse entendre. Je pensais que c’était parce que manger des céréales, c’était plus acceptable visuellement pour le partenaire qu’une tartine de pâté de foie, mais rien à voir.

Depuis quelques temps, au Canada, des sachets de Sexcereal sont disponibles dans le commerce. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça marche plutôt pas mal malgré le coût extrêmement onéreux de la chose (19,95$ canadiens les deux paquets de 300 grammes, soit un peu moins de 15$, ça fait cher les spasmes vaginaux). Le concept est simple : Sexcereal a une version pour femmes et une version pour hommes. Un peu comme les jouets dans les Happy Meal, quoi. Le produit diffère sur plusieurs points : le packaging qui montre un charmant homme qui tient une cuillère bien droite dans la main (dis coucou au symbole phallique) ou une femme en robe rouge. Mais surtout, le contenu même du sachet de céréales est différent selon qu’on est un monsieur ou une dadame.

Pour les hommes, le simili-muesli est composé de polen, de graines de chia labouffe, de sésame noir, de germes de citrouilles et de blé. Les femmes récoltent des céréales avec des graines de tournesol, des airelles, du gingembre et des baies de goji. Ces composants sont censés permettre aux consommateurs de trouver un bon équilibre hormonal (m’est d’avis qu’ils le perdront dès qu’ils recevront leur relevé de banque après un mois d’utilisation mais SOIT). Preuve que ce n’est pas une vaste blague : pour mettre au point ces mélanges différents, Peter Ehrlich, l’inventeur, a fait appel à des nutritionnistes.

Mais je vous ai gardé le meilleur pour la fin. La publicité. Où on apprend qu’améliorer sa santé sexuelle signifie en réalité se faire du pied sous la couette et se retrouver bien incapable d’avoir des relations sexuelles puisqu’un mioche se glissera dedans :

Quoiqu’il en soit, si tu ne sais pas quoi faire de l’argent sur ton compte en banque, tu peux toujours t’en commander sur l’e-shop de la marque Sexcereal

via

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 5 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Minachka
    Minachka, Le 15 mars 2013 à 12h42

    En même temps qui aurait envie de taktak avec le sosie de poutine dans son lit, hein qui?!!!

    M'est d'avis que bouger subtilement et surtout mine de rien (aaah je m'étire) son derrière contre le sexe de son partenaire (position mode "petites cuillères") ça marche carrément mieux que cette vaste blague!

Lire l'intégralité des 5 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)