Trois séries à découvrir au mois de juillet, ailleurs que sur Netflix

Par  |  | Aucun Commentaire

Quelles séries débutent au mois de juillet ? Kalindi te susurre à l'oreille ses bons conseils, qui ne se trouvent pas sur Netflix.

Trois séries à découvrir au mois de juillet, ailleurs que sur Netflix

Il n’y a pas que les séries Netflix dans la vie. Il y a aussi le Comté, les tweets de Donald Trump, ma mère, les collines de pâquerettes et LES AUTRES SÉRIES. 

Sauf que bon, bah parfois on a tendance à les oublier, puisqu’elles ne sont pas hébergées par la plateforme de streaming tamponnée d’un gros N.

Mais il faut leur faire la part belle aussi bon sang ! D’autant plus que ce mois-ci, il y a quelques merveilles.

On commence ?

Sharp Objects, l’épais mystère de l’été

Wind Gap dans le Missouri.

La reporter Camille Preaker (Amy Adams) retourne dans la ville de son enfance pour tenter de résoudre le meurtre de deux adolescentes, juste après être sortie de l’hôpital psychiatrique.

Pour l’instant, un épais brouillard flotte autour de cette série. Mais tu peux en apprendre davantage sur elle avant qu’elle ne sorte en te rendant simplement à la FNAC.

Car derrière cette création mystérieuse, il y a un livre.

Celui de l’auteure Gillian Flynn, à l’origine du très étonnant Gone Girl adapté au cinéma par David Fincher, il y a quatre ans. En 2006, l’écrivaine publiait Sharp Objects, qui ne tarda pas à faire du bruit.

Il n’aura fallu que quelques années avant que la télévision s’en empare, pour notre plus grande joie.

Son créateur a révélé au journal La Presse :

« J’ai quelque chose de bien particulier entre les mains, une bête bien différente. C’est très sombre, très dark, c’est la première fois que je m’attaque à ce genre de matériel. Frissons garantis, je pense. »

Eh bien, que de promesses ! Rendez-vous le 9 juillet sur HBO pour voir si elles seront tenues.

Castle Rock, la nouvelle adaptation de Stephen King

Elle va faire beaucoup de bruit, c’est sûr. Et pour cause, elle est produite par un gars de type très fort et accroc aux lens flares, j’ai nommé J.J. Abrams.

Elle s’inspire non pas d’un roman mais de TOUS ceux de l’auteur à succès Stephen King, de manière à créer un espace de connexion des œuvres. Un gros projet, en somme.

Alors tout ça c’est bien joli mais ça ne nous donne que très peu d’indices sur la trame principale de la série.

Eh bien sache qu’on suivra les pas d’un historien se penchant sur le passé morbide de Castle Rock, la ville imaginée par le King de la littérature.

Cet historien sera campé par Andre Holland, déjà repéré dans The Knick et le merveilleux Moonlight, Oscarisé en 2017.

Pas du caca quoi.

Tu meurs d’impatience ? Courage, plus que quelques jours à tenir, Castle Rock (créée par Dustin Thomason et Sam Shaw) débarque le 25 juillet sur Hulu.

Living Biblically, à la virgule près

ALORS. Pour l’instant, et à la simple lecture du synopsis, je suis assez perplexe.

Et pour cause, voilà de quoi parle cette nouvelle série made in CBS :

Alors qu’il est à un moment charnière de son existence, Chip Curry se décide à changer de vie.

Son nouvel objectif ? Passer une année complète à respecter la  bible à la virgule près…

Un voyage religieux qui va bousculer son couple et ses relations amicales pour le meilleur et pour le pire.

Voilà, j’attends de voir sur quel ton le sujet sera traité. A priori, on part sur une comédie, mais j’espère qu’il y aura des accents de sérieux car le sujet est vraiment intéressant.

Portée par Jay R. Ferguson et créée par Patrick Walsh, Linving Biblically sortira le 7 juillet sur CBS.

Voilà mon bel esturgeon, c’est tout pour ce mois-ci, mais on se retrouve en août pour d’autres conseils.

À lire aussi : Yasmina & Rim, la web-série adaptée d’un revenge porn qui pose ses ovaires sur la table

Valeur : + de 40€
18.90€ + 4€ de livraison

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?