3 séries d’horreur qui vous feront couiner de terreur

Par  |  | 4 Commentaires

Qui dit vendredi 13, dit chair de poule, sueurs froides, et paranoïa. Si comme Kalindi vous aimez le genre horrifique, voilà 3 séries que vous ne bouderez pas ! À vos marques... prêtes... bingez !

3 séries d’horreur qui vous feront couiner de terreur

Vendredi 13, c’est le jour de tous les dangers. Enfin dans l’imaginaire collectif. Que le côté maudit de cette date relève de la légende urbaine ou d’une menace réelle, il inspire à tous les superstitieux une peur bleue.

Vendredi 13, en tous cas, c’est demain. Et si on se servait de ses légendes obscures pour passer un week-end sous la couette à se foutre les chocottes ?

Si le frisson est ton dada, voilà trois séries horrifiques à binger bien au chaud dans ta rassurante demeure. Car on n’est jamais plus en sécurité que chez soi.

Enfin… c’est ce que pensaient tous les gentils individus des slashers, avant de se faire trancher la gorge devant leur cheminée par des gros méchants tout moches. Je dis ça, je dis rien. Hinhinhin.

D’ailleurs en parlant de méchants, si tu veux les retrouver lors d’un karaoké géant, tu peux d’ores et déjà prendre ta place pour la Grosse Teuf madmoiZelle spéciale génies du Mal !

Channel Zero, la plus audacieuse des séries d’horreur

As-tu déjà entendu parler du Slenderman ? Il s’agit d’un personnage purement fictif issu d’un mème Internet. Sorte d’humanoïde effrayant, il est peu à peu devenu une légende urbaine.

Pourquoi je te parle de ça ?

Car l’année dernière, HBO diffusait un documentaire lui étant consacré. Et dans le jargon, une légende urbaine qui est née sur Internet, on appelle ça un « creepypasta ».

Eh oui, j’ai écrit tout ça pour t’introduire cette notion. Car Channel Zero (diffusée sur la chaine SyFy) en est un, de creepypasta !

À chaque saison, la série explore un nouveau creepypasta (bordel, j’ai jamais autant écrit ce mot).  Une idée que j’aime particulièrement et qui n’est pas sans me rappeler American Horror Story, dont je te parlerai plus tard.

  • Channel Zero, ça parle de quoi ? 

Créée par Nick Antosca, la saison 1 de Channel Zero s’intéresse à l’émission « maudite » Candle Cove, qui serait responsable de la disparition de plusieurs enfants dans les années 1980 (en très, très gros).

La saison 2 quant à elle s’intitule Channel Zero: The No-End House, et suit les péripéties de Margot Sleator, une jeune femme dont l’existence se retrouve bouleversée par la visite d’une maison hantée

Je vous conseille fortement cette saison 2, qui est inventive et efficace !

Slasher, la plus funky (eh oui) des séries d’horreur

J’ai écrit funky parce que j’ai toujours trouvé les slashers assez rigolos. Tous ces gens qui prennent des décisions débiles et finissent trucidés dans un bain d’hémoglobine, moi ça me fait marrer tant c’est grand-gignolesque.

À lire aussi : Les férus de films d’horreur sont-ils des psychopathes en puissance ?

Slasher, réalisée par Aaron Martin et diffusée sur la chaine câblée Chiller, n’est pas la série la plus qualitative de tous les temps. Loin de là. Toutefois, elle est plutôt distrayante et se regarde sans effort.

C’est un peu ma série de réconfort, au même titre que Modern Family ou Big Bang Theory. Le genre de programme que je mate le soir chez moi, en me goinfrant de nourriture.

Ces séries, je n’attends rien d’elles si ce n’est qu’elles me divertissent sans m’assommer. Elles ne challengent pas ma vision du monde, n’interrogent pas mon rapport à la politique. Et c’est assez plaisant !

  • Slasher, ça parle de quoi ? 

Plusieurs années après avoir perdu ses parents, sauvagement assassinés, une jeune femme découvre qu’un tueur en série sévit de nouveau dans sa ville natale…

Voilà, maintenant je m’en veux d’avoir dit que c’était funky ! Mais promis, regarder cette série, c’est aussi facile et agréable que d’enfoncer ses orteils dans de la semoule.

Quoi ? Qui fait ça ?

American Horror Story, la plus profonde des séries d’horreur

Je ne pouvais décemment pas faire une sélection horrifique sans mentionner l’une de mes séries préférées de tous les temps : American Horror Story (créée par Ryan Murphy et Brad Falchuk).

Je pourrais te crier mon amour pour cet objet télévisuel chaque jour que la nature (ou Dieu, je ne juge pas tes croyances) fait.

Parce qu’il a tous les ingrédients de la série parfaite : un casting extraordinaire, des scénarios aussi bien ficelés qu’une paupiette, et surtout de l’idée. Eh oui, ça paraît con comme ça, mais les idées, c’est un peu la base du schmilblick.

Composée de 7 saisons, cette série anthologique fait la part belle à l’inventivité. Chaque année étant différente de la précédente comme de la suivante, tu peux très bien la binge watcher dans l’ordre qui te sied.

Cependant je te conseille fortement la saison actuellement en cours de diffusion, American Horror Story : Cult. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’elle colle de très près à l’actualité. C’est la xénophobie qui fait office de figure de l’horreur.

À lire aussi : American Horror Story : Cult fait la satire d’une Amérique effrayée et effrayante

  • American Horror Story : Cult, de quoi ça parle ? 

Intelligente et extrêmement bien écrite, cette nouvelle saison imagine jusqu’où l’élection de Trump pourrait mener les Américain•es.

Un sujet brûlant. Une série qui éveille les consciences par le prisme du cauchemar. Une réussite !

Alors, prête à binger ?

À lire aussi : 5 (autres) nouvelles séries à mater cet automne !

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Commentaires
  • Finch
    Finch, Le 13 octobre 2017 à 11h19

    Black Phillip
    The Exorcist est géniale aussi, c'est très très bien et pas nul du tout. Et en ce moment il y a la saison 2 qui est à mon sens encore meilleure que la première jusqu'à présent. <3

    ah sérieux je pensais que la série était arrête ,bein top :dowant: d'autant que la saison 1 était bonne mais un peu lente vers la fin

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!