Le sept milliardième être humain est né !

Bonjour, aujourd'hui, nous sommes 7 milliards sur notre bonne vieille planète bleue.

Depuis ce lundi matin, jour de l’Halloween, nous avons franchi le cap des 7 milliards d’êtres humains. Ça commence à faire du monde dans le métro.

Souviens-toi, il y a douze ans, nous apprenions à l’école que nous venions de franchir la barre des 6 milliards. A l’époque, l’ONU avait désigné un bébé né à Sarajevo et l’avait estampillé « 6 milliardième enfant du monde ». Cependant, cette année, l’organisation a décidé de ne pas « choisir » le nourrisson à chiffre rond, et plusieurs nations revendiquent sa naissance dans leur pays. Selon le site du Monde, le numéro 7 000 000 000 pourrait donc être russe, philippin ou indien.

7 milliards, c’est déjà beaucoup, mais ce n’est rien en comparaison de ce qui nous attend. Selon les estimations de l’UNFPA (le Fonds des Nations Unies pour la population), nous devrions être 9,3 milliards en 2050, et atteindre les 10 milliards avant la fin du siècle.

Le souci selon les analystes cités par le Parisien, c’est qu’à partir de 9 milliards d’êtres humains, « les ressources de la Terre seront soumises à une tension insupportable » et que « seule une révolution dans l’utilisation de l’énergie, l’eau et la terre permettra d’éviter la catastrophe ». De là à ce que la ligature des trompes soit considérée comme un geste altruiste, il n’y a qu’un pas.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 48 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Alania Malfoy
    Alania Malfoy, Le 3 novembre 2011 à 18h42

    J'avoue que j'ai pas tout lu, vous écrivez des pavés :d En fait je réagis (encore) à un truc que j'ai lu ici je crois... & où je suis pour une fois totalement d'accord. L'une de mes voisines, avec son mari & je pens eun autre mec, vu que lui est parti depuis 1 an & demi en mission (militaire de carrière), ont fait 5 gamins & un 6ème est en route. Jusque là pas trop de problème, si on exclut ma haine (si, ma haine) pour les familles (trop) nombreuses. Le gros hic de l'histoire, c'est que de l'avis de chacun, ils font ça pour les allocs. Parce que quand on voit l'éducation des gamins (on en vient à ce que j'ai trouvé juste, patience mdr), ça peut pas en être autrement. Un enfant est ce que l'on en fait, & quand on voit leur manque d'éducation les préjugés viennent très vite. Ajoutez à ça que cette voisine est alcoolique & consomme des drogues douces, à 21h, pendant que ses gamins sont dans la rue, au milieu de la route, en train de jouer à se lancer des grosses pierres, moi je comprends pas. Même si c'est motivé par les allocs & tout ça, même si ils sont nombreux, même si ils me cassent les burnes (que je n'ai évidemment pas) & que je les aime finalement pas tant que ça, j'essaierais de leur donner une éducation. Quelque chose, des bases, un minimum de respect pour les autres et pour eux-même...
    Malheureusement ma voisine n'est pas un cas isolé, quand je vois des connaissances avec qui j'ai perdu contact depuis des années, qui ont le même âge que moi (19 ans), & qui ont déjà 4 gamins sur le dos, on me fera pas croire que c'est par amûûûr des enfants & tout le tralala. Moi ça me fait peur, j'ai peur pour notre avenir, parce que si des gosses comme ça doivent payer nos retraites (toujours penser au côté pratique des choses :d) on est dans une grosse merde. Quand je vois les jeunes, ceux qui ont juste 4-5 ans de moins que moi, tooootalement différents de moi à leur âge (j'étais vraiment un petit ange, bien sûr je séchais des cours & j'ai fumé & j'ai perdu ma virginité tôt, mais c'est rieeeen comparé à eux...) je flippe vraiment, & je veux vraiment mourir avant de devoir prendre ma retraite. Si tant est qu'on puisse la prendre un jour, qui sait ce que va devenir le gouvernement dans l'avenir (ah mais si je vous assure, ça peut être encore pire que maintenant !)

    Voilà, hum... Oups, j'ai écrit un roman, encore... :cupidon:

Lire l'intégralité des 48 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)