Le selfie à travers les âges : chronologie de la duckface

Buzzfeed a mis en ligne une vidéo qui revient sur la tendance du selfie à travers les âges. Car oui, la première duckface date de 1930 !

Le selfie est passé d’un phénomène qui prend de l’ampleur à un véritable fait de société. Tout le monde (ou presque) prend un malin plaisir à photographier ses doigts de pieds en éventail ou son nouveau gloss. Le but est de récolter des likes, la gloire, la renommée, l’immortalité, la déification.

Buzzfeed est revenu sur cette tendance dans une vidéo de deux minutes qui résume le phénomène en dates, infos et chiffres-clés. C’est un peu comme ta frise d’histoire des arts au lycée (mais en vachement moins chiant).

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 6 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Sara Cooper
    Sara Cooper, Le 3 juin 2014 à 23h22

    clubmarsouin;4764890
    sara-cooper;4761542
    clubmarsouin;4760454
    Moi non-plus je ne comprends pas du tout ! Depuis l'apparition des appareils photo numériques, c'était déjà super répandu de se prendre soi-même en photo, et on en faisait pas tout un plat. Ça permettait de contrôler et redécouvrir son image, et les angles de vue qui nous sont le plus avantageux. Le but était donc déjà de se flatter l'ego et renvoyer une image de soi que l'on a envie de montrer, et on le savait tous, mais on en parlait pas, c'était un petit plaisir caché et coupable. Avec l'apparition de ce terme j'ai l'impression que ce narcissisme est devenu assumé et décomplexé, les "auto-portraiturés" dissimulent à peine qu'ils ont envie de se montrer ou qu'ils se trouvent beaux sur le cliché, et ça me met mal à l'aise.
    Mais je comprends pas en quoi c'est négatif qu'une personne se trouve belle sur une photo ou des photos et ait envie de le montrer ?
    Pardon je me suis mal exprimée, et en plus je ne parle que d'un type de selfie précis (comme si on allait me comprendre :facepalm: je suis un peu zinzin). Je n'ai pas de soucis avec le fait de se sentir jolie au contraire, ni de le partager pour se valoriser (pas de sens péjoratif), ni même de dire "je m'aime bien sur cette photo". Comme je l'ai dit ça existe déjà depuis très longtemps, et je m'en fiche, c'est plutôt cool. Mais je suis étonnée depuis la "vague" selfie de la montée en puissance de hashtag tels que #pretty sur une propre photo de soi, ou de personnes disant "j'ai besoin de faire un selfie là" et qui publient un selfie de telle façon qu'on croirait qu'ils offrent un cadeau exclusif à la communauté.
    Négatif ? Non, j'en sais rien du tout, je n'ai pas la prétention de dire que moââ, j'adopte le comportement qu'il faut  :fleur: Si ça se trouve je suis rigide ! J'ai simplement partagé mon incompréhension face à l'ampleur du phénomène, j'ai le sentiment que quelque-chose m'échappe complètement.
     Ok je comprends mieux ton point de vue :)

Lire l'intégralité des 6 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)