Sélection de clips # 3 : ceux qui sentent bon le soleil

Je m’engage par la présente à livrer le fils de Catherine Laborde et Joel Colado en sacrifice à Râ, si j’ai l’assurance à 75 % que le soleil nous rôtisse jusqu’en Septembre. J’ai des copines qui sont même prêtes à s’enduire de beurre et de romarin pour que la France sente le gigot pendant 6 […]

Sélection de clips # 3 : ceux qui sentent bon le soleil

Je m’engage par la présente à livrer le fils de Catherine Laborde et Joel Colado en sacrifice à Râ, si j’ai l’assurance à 75 % que le soleil nous rôtisse jusqu’en Septembre. J’ai des copines qui sont même prêtes à s’enduire de beurre et de romarin pour que la France sente le gigot pendant 6 mois, c’est dire si elles sont motivées.
Tu l’auras donc deviné, cette troisième sélection intervient comme une humble invocation. On a passé la rudesse de l’hiver sans broncher, il est temps de claquer des tongs une glace à la main. Et pour ça, rien de tel qu’un peu de musique adaptée à la graisse à traire state of mind. (l’abus de graisse à traire peut provoquer des hallucinations).

 

Un conseil : VA JUSQU’A LA FIN tu vas kiffer.

Mais comment fait ce ptit gars pour être sexy, avec sa tronche hybride de hippie croisé avec un membre du Temple solaire ?? C’est sa voix ? Ses lunettes de Tata Suzanne ? En tout cas ça paye, pusiqu’il réussit à se serrer une schtroupfette. Sébastien, pour toi je veux bien me peindre en bleu :

Chargement du lecteur...

Qu’est ce qui a bien pu se passer entre le moment où Passi chantait sur les toits de Sarcelles aux côtés d’une fille en slip, et ce soir de septembre où il devint jury de la Star Academy ? Je te demande de regarder attentivement ce clip. Tu y verras deux poules sur un toit. Si tu arrives à comprendre ce qu’elles font là, je t’organise un tête à tête avec Mireille Dumas. (Non ne me remercie pas).

Chargement du lecteur...

Ferme les yeux. Tu dépasses la frontière italienne, dans la voiture il fait environ 234 °celsius et tu te vois déjà en robe à volants dans un bal toscan. Bon en vrai le paysage n’est composé que de ports de marchandises, de jardins communaux et de bidonvilles gitans, mais ce qui est important c’est que tu sois à fond dans l’Italie state of mind…

Chargement du lecteur...

Puisque avec les années 80, on est toujours à la frontière entre le In et le Out,  je vais trancher. Par arrêté préfectoral, cet été on aura droit de danser sur Niagara au premier degré ( = sans être saoule). Nota : prends garde, des quinquagénaires en mal d’années 80 vont sûrement essayer de t’évangéliser. Pour que ça ne devienne pas trop intime, dis que tu n’as jamais entendu parler des Forbans.

Chargement du lecteur...

Regarde ce clip et dis moi que tu n’as pas envie de te transfomer en Meg Ryan fin 80’s, à l’époque de la première fournée de Wayfarer… Note : si tu habites dans le coin et que tu as une salopette, contacte moi pour qu’on aille faire les cons dans la rue.

C’est peut être la première et dernière fois qu’un duo issu de Trinidad et Tobago reprendra une instrumentale de The Verves, on a donc voulu marquer le coup. Je te demande de regarder attentivement ce clip, notamment comment la fille en rouge donne tout ce qu’elle a à 1’02 :

Bah ouais, mais c’est comme ça. Toi t’iras peut-être en mobilhome à Port Barcarès, mais ils faut aussi penser à celles qui seront obligées de faire du roller en string violet sur les plages de Maémi, à quelques encâblures de Fidel et son vieux cigare. Faut de tout pour faire une communauté :

Quand je pense qu’on a tous eu l’occasion de récupérer, un jour dans notre vie, des pantalons africains, et qu’on n’en n’a pas profité, ça me fait mal. Cette année on va payer ça une fortune alors que jusqu’au vide grenier de l’année dernière, y’en avait plein les armoires…

Pour ce que je fais là, vous devriez toutes me remercier. En tout cas toutes celles qui devront se taper les bals à l’Escala ou autres villes touristiques d’Espagne. Cette chanson va forcément passer, et grâce à mon travail minutieux, vous ne mettrez pas 3 ans à la retrouver sur Google en tapant Mayonesa + Espagne.

Chargement du lecteur...

Petite leçon de marketing version 1982 : Les mecs de Ricoré ont décidé que pour petit déjeuner dans les règles, il fallait être minimum 22 à table (d’où les douze baguettes livrées par le boulanger mobile). Le chef de famille doit aller courir dès Potron Minet, c’est important, et quand tout le monde est levé, c’est le moment de retourner la boîte de Ricoré (oui tous les matins le même boulet pose le Ricoré à l’envers). As tu noté que papa essaie d’étrangler maman ? (Jaloux sûrement qu’elle ait été si proche du boulanger mobile)

 

Linda, qui aime voir de la chaire nue et si possible huilée, m’a donné un pot de vin pour que je rajoute ce clip à ma sélection. J’ai toutefois une interrogation : si elle aime les maillots de bain qui y figurent, je crains de voir la sélection de deux pièces qu’elle nous promet pour incessamment sous peu.

Chargement du lecteur...
Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 10 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Ginger.
    Ginger., Le 22 juillet 2009 à 12h24

    Je crois que je suis un peu amoureuse de Will Smith. :d
    Surtout à 2min28 quand il a une chemise rose et qu'il se tremousse tel le playboy cubain.

Lire l'intégralité des 10 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)