Scrubs a 15 ans : les meilleurs moments d’une série culte

C'est l'anniversaire de Scrubs ! Pour fêter ça, voici une petite sélection des meilleurs moment de la série selon Lise, méga fan.

Scrubs a 15 ans : les meilleurs moments d’une série culte

Sentez-vous vieilles, sentez-vous vieux : cette semaine, Scrubs fête ses quinze ans !

La série culte a rythmé l’adolescence de beaucoup d’entre vous, mais qu’est-ce qui la rend aussi géniale ? Pour ma part, je l’ai découverte sur le tard, quand j’ai commencé à sortir avec mon copain : je ne connaissais pas du tout, mais lui était très fan. Au fil des DVD, j’ai découvert ce qui est probablement la meilleure série médicale de l’histoire (déso pas déso les fans de Grey’s Anatomy).

Pour fêter dignement l’anniversaire de l’histoire de JD, Carla, Turk et Elliot, je vous propose une sélection non exhaustive des meilleurs moments de Scrubs. Avec de l’émouvant, du drôle, et des spoilers en pagaille bien sûr.

À lire aussi : Zach Braff et Donald Faison soutiennent les personnes LGBT en Indiana face à l’homophobie

Le gag de la flaque, feat. Sasha le scooter

Y a-t-il plus belle image que JD en train de rouler pleine bille sur le chemin du boulot, chevelure gélifiée au vent et sourire immense aux lèvres, au guidon de son scooter chéri ? Parce que ce mec et magique, il avait renommé son destrier Sasha, et il le traitait comme son meilleur ami (après Turk).

Un jour en allant au boulot, JD s’éclate à rouler dans les flaques. Il en avise une très grosse, fonce dessus et… s’enfonce dedans avant de ressortir par une autre flaque. À ce moment-là JD s’écrie « mais où j’étais ?! », ce qui donne assurément l’un des gags les plus drôles de Scrubs.

Par la suite, le fier Sasha sonnera son dernier coup de klaxon en servant de protection à un fugitif poursuivi par la police. RIP Sasha, fidèle scooter bleu, avec casque-protège-coiffure assorti…

L’histoire scato-drôle de JD

Pendant quelques temps, JD avait un vrai souci : il s’évanouissait dès que son anus était stimulé. Autrement dit… à chaque fois qu’il faisait caca. C’était le problème numéro 1.

Il se trouve aussi que JD vivait sur un terrain avec juste un porche, et pas de maison. Terrain qu’il avait acheté avec une fille avec laquelle il sortait — un couple qui avait de toute évidence capoté. Et comme un porche ne contient pas de toilettes, il se glissait chez ses voisins pour utiliser discrètement leur trône. Problème numéro 2.

Et enfin, JD a toujours eu pour habitude d’enlever son pantalon pour aller aux toilettes. Problème numéro 3. Vous voyez donc la suite logique.

Alors qu’il faisait caca chez ses voisins, le pauvre garçon s’est retrouvé par terre et à poil. Ah ça, c’était un grand moment.

La reprise de Hey ya par Ted

Ted a longtemps été le pauvre avocat traîné dans la boue par Kelso, mal à l’aise dans son corps, avec un sévère manque de cheveux et un tout aussi sévère surplus de transpiration. Quand on a découvert qu’en fait, il chantait à merveille, ce fut comme une révélation : il est passé du mec un peu bizarre au gentil Ted timide et plein de talent.

Par la suite, la série a été rythmée par les chansons a capella du groupe qu’il a formé à l’hôpital. Lors du mariage du concierge, il est donc logique que Ted et sa voix d’ange ambiancent la cérémonie. Et sa reprise de Hey ya, du groupe Outkast, est probablement la plus émouvante que j’ai entendue !

Cela dit, je préfère la version avec tout le groupe, qui n’a pas été ajoutée à la série. Donc j’ai décidé de vous proposer celle-là. Attention, frissons et yeux embués garantis.

La mort de l’adorable Ben

Durant quelques épisodes, je suis tombée amoureuse de Ben, le meilleur ami de Cox mais aussi le frangin de Jordan. Parce que c’est aussi le personnage principal de La momie, du coup ça fait bizarre de le retrouver dans une série, mais surtout parce qu’il est hyper attachant.

C’est l’un des rares personnages à pouvoir faire naître chez Cox des signe d’amitié et même d’affection. Il est tête en l’air, un peu foufou, et aime prendre plein de photos.

Le problème, c’est que Ben est atteint d’une leucémie. Lorsqu’il meurt durant la saison 3, Cox entre dans une phase de déni durant un épisode entier, et se soldant par l’enterrement de son ami. Je vous défie de ne pas pleurer à chaudes larmes en regardant cet épisode. Et vous ne pourrez plus jamais écouter cette chanson de The Fray sans avoir les yeux humides.

Le regard diabolique du concierge

C’était dur de parler de cette scène, alors finissons avec quelque chose de rigolo. Le concierge est probablement l’un de mes personnages favoris. Il est sympa avec pratiquement tout le monde sauf avec JD, et il est tellement stoïque que ça le rend vraiment drôle. Et puis il n’a pas de prénom !

Avec mon copain, on aime rejouer notre scène préférée de ce personnage. Pour une énième raison, il en veut à JD et essaie de lui flanquer la frousse. Je n’en dis pas plus et je vous laisse avec l’extrait en question.

Scrubs a quinze ans et je pense que la série ferait fureur aujourd’hui. D’ailleurs si je n’étais pas en plein dans un re-visionnage de Friends, je me referais tous les épisodes de ce pas ! Et vous, c’est quoi vos moment préférés ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 16 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Satyana
    Satyana, Le 4 octobre 2016 à 13h48

    Une de mes séries préférées, a l'instar de Malcolm que je peux voir et revoir et re-revoir sans me lasser!

    Perso, ma chanson préférée, c'est celle ci



    (ça y est je vais l'avoir dans la tête pour la journée!)

Lire l'intégralité des 16 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)