Scott Eastwood, le fils de Clint qui fera voler ta culotte

Scott Eastwood, le fils de Clint, a empêché l'Internet de dormir toute la nuit. Et il risque fort de remplacer Ryan Gosling et Johnny Depp dans ton coeur.

— Publié initialement le 18 septembre 2013

J’espère que tu n’as pas enfilé ta culotte préférée aujourd’hui, parce que les photos qui suivent risquent très fort d’y mettre le feu. La mienne s’est complètement désagrégée, par exemple, et j’ai compris qu’à partir d’un taux d’humidité exceptionnelle, on peut faire disparaître du coton — ou alors j’avais mis par mégarde un slip en papier, je ne sais plus.

Non, vraiment, sois prudente. Ces images ont été partagées toute la nuit sur l’Internet et je n’ai pas pu fermer l’oeil de la nuit parce que mes voisins et voisines attiré-e-s par les hommes n’ont eu de cesse de hurler de frustration à l’idée de ne pas pouvoir rentrer dans leur écran pour palper ce beau mâle.

C’est Scott Eastwood, le fils de Clint, que ces photos mettent en valeur. Elles ont été prises lors d’un shooting pour le magazine Town & Country par Noe DeWitt, et elles font mal, MAL. Buzzfeed ayant déniché le compte Twitter de notre nouvel homme préféré, on en a rajouté d’autres, de sa collection personnelle. Il y a des chances pour que ta vie ne soit plus jamais la même.

Et comme il n’y a pas de raison pour que seules nos lectrices attirées par les hommes soient bouleversées, j’en ai profité pour rajouter quelques clichés d’un autre enfant de star vraiment, vraiment pas dégueu : la fille d’Alec Baldwin et Kim Basinger. Parfaite jusque dans son prénom : Ireland. La meuf, elle est souple et fraîche et cool et elle s’appelle IRELAND. CETTE PERSONNE A-T-ELLE UN DÉFAUT ?

La vie est mal faite.

*Il te suffira de réunir toutes les majuscules (hors majuscules de début de phrase et noms propres) de la légende accompagnée d’un astérisque pour découvrir ce qui nous a sauté aux yeux.

Big up
Viens apporter ta pierre aux 68 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

Lire l'intégralité des 68 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)