Comment savoir si on est en couple ou pas ?

Rejoins-nous sur notre chaîne

Par  |  | 33 Commentaires

Comment savoir si cette personne que vous fréquentez (et avec laquelle vous avez peut-être des relations buccales VOIRE SEXUELLES !!!) est votre meuf/mec ou pas ? Décryptage d'un ancestral mystère.

Une vidéo sur le sujet !

Coucou c’est Mymy ! Comme cet article avait résonné chez pas mal d’entre vous, j’ai décidé d’en faire une vidéo avec l’aide de ce bon Ivan !

J’espère qu’elle vous plaira, abonnez-vous donc à ma chaîne pour ne rien rater

Le 4 avril 2018

Chères lectrices, chers lecteurs,

Si vous me suivez assidûment (comme j’espère que vous le faites), vous n’êtes pas sans savoir que j’aime, parfois, telle une Mère Castor, entamer mes articles par des histoires.

Ces Fables de la Mymy me servent alors de supports tout à fait inventés (non, pas du tout) permettant d’illustrer mes propos.

Sans vous faire plus attendre, car je vous sens impatients et impatientes…

Voici l’histoire de Julie.

La Julie et le Jacques, ou le couple qui n’en était pas un

Un soir, lors d’une célébration arrosée des vins les plus fins, la jeune et ingénue Julie a croisé le regard de Jacques.

Beau, Jacques l’était, et à Julie, il plaisait. Par l’entremise d’un ami commun se piquant de devenir le Cupidon d’un soir, nos deux tourtereaux finirent par roucouler dans le noir.

Les jours passant, leurs étreintes se sont multipliées. La chambre de Julie est devenue théâtre de doux baisers.

Entre deux caresses, les jeunes gens échangeaient des missives riches en tendresse. Mais point trop ! Julie sait qu’au niveau des échanges de corbeaux, insister ne ferait que donner l’impression que son cœur bat pour Jacques le charmeur.

Ce qui est une vérité, ne vous y trompez pas ; mais Julie ne voudrait point avoir l’air trop intense. Qu’à cela ne tienne, elle entre dans la danse — persuadée qu’elle est que Jacques est son cavalier.

Julie s’apprêtant à pécho (vue d’artiste)

Julie sent néanmoins des accrocs dans le tableau. Quel drôle d’amour que ce Jacques, qui parfois s’enquiert de ses plans pour la soirée, simplement pour lui répondre « Eh bien moi, très chère, je suis occupé ».

Étrange amant également que ce Jacques qui jamais sa main ne prend — en tout cas, pas hors des draps.

Mais Julie se rassure. Jacques, elle le sent, lui ouvre son cœur, son passé. Petit à petit, elle apprend qui il est, et se met à l’aimer.

Quand soudain, tout se délite. Les missives de Julie se languissent, sa bonne humeur s’effrite. Jacques est moins présent, étire le temps entre deux rencontres, comme s’il avait perdu sa montre.

Notre belle éplorée se lamente en secret. Son amant l’éconduit, lui préfère ses amis.

Puis un soir, Jacques, ivre comme un coing, met sur les i quelques points. Il rejoint sa Julie, cette nuit-là de sortie. Et entre deux verres, il lui explique… que son ex, très chère, est revenue ventre à terre.

Cette ex, il en est amoureux, pour Julie ça saute aux yeux. Elle lui dit, blessée : Jacques, adieu !

Je ne veux plus te voir, ni le jour ni le soir. Je viens de comprendre, et je bats ma coulpe, que nous ne sommes pas un couple.

Comment ? Dit Jacques, un couple ? Mais chère Julie, jamais avec toi je n’ai voulu être en couple. Tu as toujours été, me pardonneras-tu, ce qu’on appelle familièrement : un plan cul.

Julie jura, mais un peu tard, qu’on ne l’y reprendrait plus…

Quand tu crois être en couple, mais…

GROS GROS SEUM POUR JULIE WEEEESH.

Cette histoire n’est pas la mienne, mais c’est tout comme, vu le nombre de déconvenues similaires que j’ai pris dans le coin de la tronche !

Eh oui, il arrive assez couramment que dans une relation, l’une des deux personnes pense être en couple… alors que l’autre non.

Je me focalise dans cet article sur l’amour, mais ça peut aussi arriver ailleurs, je pense ! Par exemple, tu crois être la MEILLEURE amie de cette meuf… avant de te rendre compte que vous êtes 12 dans ce cas.

Tu es une simple pote. Tu n’es pas unique. Ça pique.

Mais on en parlera une autre fois ! Focalisons-nous sur ce qui m’intéresse : le couple.

Je crois que je suis en couple, c’est grave Docteur ?

Mettons en place une situation initiale (cet article est décidément très littéraire).

Tu fréquentes une personne qui est fort à ton goût. Vous avez peut-être des relations sexuelles, vous vous embrassez, vous dormez ensemble.

Quand elle t’écrit, tu as des petits papillons au niveau de l’abdomen, ou du rose aux joues. Quand tu ne peux pas la voir, tu es un peu chiffonné·e.

A priori, vous connaissez vos situations respectives et bonne nouvelle : rien de concret ne vous empêche d’être en couple.

Du coup… eh bien… vous êtes en couple. Enfin, tu crois. Attends. Vraiment ?

L’autre jour, elle a mis 12h à te répondre. Et puis il y a eu cette fois où elle a annulé pour voir ses potes. Que tu n’as jamais vus, d’ailleurs. Et cette façon de te faire la bise en public…

Bon sang, c’est tragique. Tu vis dans une fable, et tu as la sale impression d’être Julie.

Comment savoir si on est en couple ?

Écoute, je vais pas tortiller mille ans : pour savoir si tu es en couple, il faut demander.

Oui, ça fait peur. Oui, tu vas peut-être te sentir un peu zozo de poser la question. Oui, c’est un truc que les films romantiques, les Disney et les conseils love des magazines féminins ne t’ont peut-être jamais dit.

Mais ça t’évitera d’être Julie.

Au bout d’un mois de roulades dans les draps, de bisous et de mamours avec mon mec, j’ai pris mon courage à deux mains et je lui ai demandé, de ma plus belle voix fluette :

— Dis, euh… te moque pas mais… euh… bon… enfin… on est en couple ou pas ?

Gros soulagement, c’était oui. Mais ça aurait pu être non. Et j’aurais préféré le savoir tout de suite plutôt que de m’attacher encore plus.

Je lui aurais sûrement dit que dans ce cas, il fallait qu’on arrête, car j’étais déjà bien mordue de lui. Ça m’aurait attristée de le perdre… mais moins que de me laisser fondre dans une relation qui n’irait jamais là où je le souhaitais.

À lire aussi : L’histoire du garçon que j’aimais, mais qui m’a poussée à le quitter

Alors je n’ai jamais regretté d’avoir demandé.

Être en couple, ça veut dire quoi ?

Même si ce « oui » m’a détendue, je ne me suis pas reposée sur mes lauriers pour autant. Car j’ai déjà assez douillé, dans ma vie, à cause d’interprétations divergentes qui n’ont été adressées que trop tard.

Ça veut dire quoi « être en couple » ? C’est quoi votre « contrat » ? Exclusif, relation libre, polyamour ? Êtes-vous à l’aise avec le fait que l’autre revoie ses ex, regarde du porno, ne veuille jamais emménager à deux ?

L’autre jour, un copain, Bob, me racontait avoir vécu une sale engueulade avec son mec, récemment rencontré sur OkCupid.

Avant de se mettre en couple avec lui, Bob échangeait avec d’autres garçons, dont un fort sympa, disons Alex.

Et bien qu’il n’envisageait plus de « tenter le coup » avec Alex, puisqu’il était maintenant en couple exclusif, Bob a été boire un verre avec lui, parlant de tout et de rien, ne cachant pas sa relation ni le fait qu’il était là en toute amitié.

Malheureusement, le nouveau compagnon de Bob l’a tout de même mal pris, et a vécu ça comme un accroc dans le contrat… Car ce fameux contrat n’avait pas (encore) été explicité.

La notion de contrat dans le couple est largement discutée dans cette Émifion

Être en couple peut signifier, selon les gens, des choses très différentes. Quand j’allais voir une psy, elle m’a aidée à comprendre ce que moi j’attendais d’une relation amoureuse, et pourquoi je me sentais si souvent déçue, laissée pour compte.

À présent, je mets un point d’honneur à préciser les choses quand je rencontre quelqu’un qui me plaît. Mieux vaut souffrir un peu et vite, que très fort et trop tard.

Ce n’est pas Julie qui me contredira. Car voici la fin de ma fable :

La morale de cette histoire, vous la devinez, c’est que de méthode, Julie a changé.

À présent elle demande, à tout potentiel cher et tendre, et ne risque plus le cœur brisé à chaque garçon qui la fait chavirer.

Julie a trouvé l’amour, et a appris, au passage, une leçon pour toujours.

À lire aussi : 5 signes qui m’ont fait comprendre que j’étais amoureuse

COMMENT AVOIR UN TEINT PARFAIT ?

Mymy

Mymy, entre deux bouquins qu'elle chronique parfois en vidéos, est la rédac-chef adjointe/correctrice/community manager de madmoiZelle. Elle aime rester chez elle, les chatons mignons, la raclette du dimanche et les séries télé avec des retournements de situation dedans.

Tous ses articles

Commentaires
  • Chips
    Chips, Le 12 avril 2018 à 21h52

    Pile poil la question que je me pose ces temps-ci...
    Mais c'est mort j'aurais pas le courage de poser la question ! Tant pis je reste dans le flou, je considère qu'on est pas en couple et j'évite surtout d'être trop exigeante.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!