Marina Joyce fait intervenir sa mère pour dissiper les dernières inquiétudes #SaveMarinaJoyce

#SaveMarinaJoyce est un hashtag qui a fait frémir les Internets... Mais qui est Marina Joyce et pourquoi a-t-elle besoin d'aide ?

Marina Joyce fait intervenir sa mère pour dissiper les dernières inquiétudes #SaveMarinaJoyce

Mise à jour du 28 juillet 2016 — Hier, en fin de journée et en s’apercevant que l’inquiétude la concernant ne diminuait pas vraiment au sein de sa communauté, Marina Joyce a fait un autre live (avec le youtubeur Azzacurrey) dans laquelle sa mère apparaît et intervient pendant une dizaine de minutes, en revenant notamment sur les hématomes de la jeune femme.

Il s’agirait d’une simple chute couplée à une tendance à marquer facilement que la mère et la fille partageraient.

 L’intervention de sa mère se situe entre 5:20 et 15:45 

Article initialement publié le 27 juillet 2016 — Depuis ce matin, un étrange hashtag caracole en haut des Trending Topic (TT) de Twitter : #SaveMarinaJoyce. Mais qui diable est Marina Joyce et pourquoi faut-il la sauver comme le soldat Ryan ?

Une youtubeuse mode-beauté a priori comme les autres

Marina Joyce est une youtubeuse mode-beauté britannique de 19 ans qui cumulait ce matin 700 000 abonnements à sa chaîne. Hormis le fait qu’elle ait de très, très, grands yeux, il n’y avait rien de particulièrement étonnant sur ses interventions vidéo, jusqu’à récemment.

Depuis quelques vidéos, certain•es de ses fans avaient l’impression qu’elle était moins enjouée et que son enthousiasme n’était plus perceptible, voire qu’elle allait mal.

Cette partie de sa communauté a alors commencé à rassembler des indices pour tenter de savoir ce qui n’allait pas pour Marina. Mais le déclencheur du hashtag #SaveMarinaJoyce a été sa dernière vidéo, publié le 22 juillet, au ton un peu étrange.

Une vidéo qui inquiète les fans de Marina Joyce

Dans sa dernière vidéo mode Date Outfit Ideas, la youtubeuse semblait plutôt mal à l’aise, ou stressée (apeurée, selon certain•es internautes). Voici la vidéo en question :

À la suite de quoi, plusieurs commentaires ont relevé des détails qui les ont alarmés, et ont compilé des extraits de vidéo et captures d’écran pour tenter de prouver que la jeune femme avait besoin d’aide.

save-marina-joyce-commentaire

« À 0:15, vous pouvez voir un index lui montrer l’endroit où elle doit bouger, à 0:13, vous pouvez entendre quelqu’un murmurer « aidez-moi », à 1:59 vous pouvez entendre quelqu’un dire « super », et la preuve la plus effrayante est à 1:14, quand vous pouvez voir des bleus tout autour de son bras et de son dos. Enfin, à 1:09, vous pouvez voir qu’elle regarde au-delà de la caméra avec un air terrifié, puis elle repose rapidement son regard sur la caméra et fait le sourire qui pourrait être le plus forcé qu’il m’ait été donné de voir… »

Parmi les « indices » les plus inquiétants, des traces d’hématomes assez larges ont été relevées.

Les internautes ont également cherché des indices dans ses précédentes vidéos, et en ont parfois trouvé.

En effet, depuis un petit moment maintenant, sa communauté de fans inquiet•es lui avait conseillé de dessiner un coeur sur sa main si elle se sentait en danger mais n’avait pas la liberté de le dire. Ils ont donc interprété ses gestes et son collier en forme de coeur comme des signes de détresse.

La disparition de Marina Joyce des réseaux sociaux et l’affolement généralisé

Ce n’est pas tout. Entre sa vidéo du vendredi 22 juillet et lundi 25 juillet au matin, Marina Joyce a cessé d’être présente sur les réseaux sociaux alors qu’elle y avait jusque-là une présence assez soutenue, achevant d’inquiéter les derniers fans, et attirant l’attention de personnes qui ignoraient jusqu’alors son existence.

La twittosphère s’est emballée, prise entre deux théories plus ou moins complémentaires.

La twittosphère a donc commencé à s’emballer, prise entre deux théories plus ou moins complémentaires : Marina avait-elle été kidnappée et séquestrée ou était-elle prise au piège d’une relation abusive avec son petit ami, qui la forçait à tourner ses vidéos ?

Que faire si on soupçonne des violences conjugales ?

Si la théorie du kidnapping a semblé assez farfelue à certain•es internautes, celle des violences conjugales avait de bonnes raisons d’exister, étant donné les marques que présentaient les bras de la jeune femme. Car on oublie très souvent que la violence conjugale n’a pas d’âge, de couleur de peau ou de classe sociale et qu’elle touche des personnes de tous horizons.

À lire aussi : Pourquoi les femmes victimes de violences conjugales ne portent-elles pas plainte ?

Si vous vous retrouvez dans une situation similaire concernant une personne de votre entourage, il existe en France un numéro gratuit et anonyme, le 3919. Les conseiller•es sont formé•es pour aider les personnes qui subissent des violences aussi bien que pour vous conseiller si vous en êtes témoin.

Pour avoir plus d’informations sur le sujet, je t’invite à aller jeter un coup d’oeil à cet article, qui dispose d’une partie dédiée aux témoins de violence conjugale.

Avec leur insistance, les internautes sont parvenus à mobiliser la police locale, qui a donc envoyé des agents au domicile de la jeune femme. Ces derniers ont ensuite confirmé que Marina Joyce allait bien :

Mais ce tweet n’a pas réussi à apaiser les internautes, dont l’affolement s’est intensifié au point d’arriver en tête des TT Monde et France aujourd’hui. Un fan a également cherché à résumer les informations dont il disposait, et un topic Reddit a été créé.

Marina Joyce est donc réapparue sur Twitter lundi, en s’exprimant à son tour sur la question avec le #SaveMarinaJoyce :

« C’est vraiment adorable de votre part, mais je vais bien, vraiment. Je vous aime tous énormément. »

Puis, dans un tweet posté cette nuit, la youtubeuse a parlé d’une fête à laquelle elle se rendrait bientôt et qui débuterait à 6h30 du matin. Une nouvelle théorie a germé sur Internet, selon laquelle elle n’aurait vraisemblablement pas posté ce message elle-même mais que ses kidnappeurs auraient agi par ce biais pour planifier un acte terroriste…

La réponse de Marina Joyce et les réactions des internautes

Voyant que le processus continuait de s’emballer, la jeune femme a alors programmé un live sur YouNow, afin de se montrer en chair et en os, vivante et à priori bien portante.

save-marina-joyce-live

Le live a eu lieu ce midi, avec plus de 46 000 personnes au rendez-vous, et la youtubeuse est revenue sur plusieurs aspects étranges de ses vidéos mis en lumière par les internautes :

  • En ce qui concerne l’arme présente dans le cadre d’une de ses précédentes vidéos, il s’agissait d’un fusil à air comprimé appartenant à sa mère ou à son frère.
  • L’index apparaissant dans la vidéo est celui de sa mère qui l’a apparemment aidée pour cette scène. C’est aussi sa voix que l’on entend dire « great » en fin de vidéo.
  • La personne en train de rentrer dans la maison au début de la vidéo est la mère de Marina.
  • La soirée en question est bien un évènement officiel, prévu le 3 août au matin de 6h30 à 10h30 à Londres et qui s’intitule Morning Gloryville.
  • Elle ne s’est en revanche pas attardé sur l’aspect qui avait le plus inquiété sa communauté, à savoir les bleus dont elle était couverte, et a simplement précise (à plusieurs reprises) :

« C’est juste en rapport avec une histoire assez triste, je ne veux pas en parler, mais ils sont tous partis maintenant, regardez [montre ses bras]. »

Elle a également reçu de nombreux messages et appels pendant son intervention live, notamment d’une amie très inquiète qui pleurait au téléphone et souhaitait savoir si elle allait bien. Marina Joyce a d’ailleurs ajouté : « vous inquiétez mes amis, je viens juste d’avoir une amie au téléphone qui était littéralement en train de pleurer tellement elle était inquiète de savoir si j’allais bien ».

Parmi les réactions qui ont suivi ce live, certain•es de ses amis se sont exprimés pour essayer de calmer le jeu.

Ils/elles en ont profité pour souligner que certains détails relevaient de la vie privée de la youtubeuse et qu’elle n’avait pas à en répondre sur Internet si elle ne le souhaitait pas.

Mais en dépit de la réponse de Marina Joyce, des fans continuent de se poser des questions sur sa sécurité :

« Elle était sous surveillance pendant tout ce temps et c’est sûrement pour ça que le live a coupé à un moment précis. »

La plupart des internautes encore inquiets pour la youtubeuse se demandent si la jeune femme ne serait pas sous l’emprise de psychotropes, l’une des théories qui a également été relayée depuis le début de la semaine, mais là encore Marina Joyce a nié toute consommation de drogue pendant son live.

Personnellement, je trouve très réconfortant que des inconnu•es aient à coeur de protéger une jeune femme qu’ils croient en danger, et j’ose espérer que c’est un très bon signe pour la lutte contre les violences conjugales, même si rien ne permet de confirmer ou d’infirmer que c’est le cas de Marina Joyce.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 172 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Llr
    Llr, Le 8 août 2016 à 15h23

    Juste quand je pensais que c'était de l'histoire ancienne, elle poste sur facebook (et twitter) son nouveau "projet" en tant que "Marina, The Goddess of Love" ...
    Du coup c'est vrai que c'est assez dur de se dire que les événement précédents formaient un malentendu et que ceci n'a rien à voir... ou alors elle s'est faite troller son compte et je n'ai rien dit :lalala:

Lire l'intégralité des 172 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)