Nicolas Sarkozy « l’américain » met un vent à une journaliste de CBS

Ca a dû lui faire bizarre, à la journaliste américaine… alors qu’outre-Atlantique, Bill Clinton s’était mis tout nu et excusé publiquement pour avoir fait quelques cochonneries avec Monica Lewinsky dans le Bureau Ovale, en France, parler de la vie privée du Président quand il ne l’a pas décidé, c’est… une autre paire de manches. La […]

Nicolas Sarkozy « l’américain » met un vent à une journaliste de CBS

Ca a dû lui faire bizarre, à la journaliste américaine… alors qu’outre-Atlantique, Bill Clinton s’était mis tout nu et excusé publiquement pour avoir fait quelques cochonneries avec Monica Lewinsky dans le Bureau Ovale, en France, parler de la vie privée du Président quand il ne l’a pas décidé, c’est… une autre paire de manches.

La preuve : alors qu’il était l’invité vedette de la prestigieuse émission 60 Minutes sur la non-moins prestigieuse chaine CBS, Nicolas Sarkozy, qui était annoncé comme « Sarko l’américain, qui aime tout des Etats-Unis » dans le teaser de l’émission, a tout simplement quitté le plateau lors de son interview avec Lesley Stahl.

La raison de cette colère ? L’interview avait lieu quinze jours avant l’annonce de son divorce. Il était vraisemblablement convenu – avec son attaché de presse – que le sujet de leur couple n’allait pas être abordé.

Aux States, la presse, considéré comme le cinquième pouvoir, se cogne un peu des arrangements hors-caméra… la journaliste a donc posé trois fois une question à propos de Cécilia, la troisième fois fut visiblement de trop pour le Président.

On appelle ça un clash culturel… Nicolas Sarkozy aime les Etats-Unis, mais apparemment pas TOUS les aspects de la démocratie à l’américaine…

Voici le reportage en VOST (merci à imedias.biz).

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 29 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Shaina-2
    Shaina-2, Le 23 novembre 2007 à 23h06

    A sa place, jme serais barrée aussi.

Lire l'intégralité des 29 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)