« Ma salle de cours va craquer », le Tumblr qui montre les amphis blindés

Pour dénoncer le manque de place dans les amphis de la fac et de moyens alloués à l'enseignement, le syndicat étudiant de l'UNEF a lancé un Tumblr participatif, « Ma salle de cours va craquer ».

« Ma salle de cours va craquer », le Tumblr qui montre les amphis blindés

Premier jour de la rentrée, impossible de t’asseoir dans l’amphi bondé ? Si ça peut te consoler, sache que tu n’es et ne seras pas la/le seul•e dans ce cas. Dans de nombreuses universités en France, des étudiant•e•s suivront des cours debout ou assis•es par terre, faute de sièges disponibles.

Pour lutter contre ce phénomène, le syndicat étudiant de l’UNEF et le syndicat lycéen de l’UNL ont lancé le 21 septembre dernier #MaSalleDeCoursVaCraquer, un Tumblr sur lequel les étudiant•e•s et lycéen•ne•s sont invité•e•s à balancer des images de leurs amphis et salles de cours blindés de monde. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que ça défile sec sur le Tumblr : Paris 3, Lille 3, Nantes, Montpellier, Paris 8, Amiens, Lyon, Metz, Strasbourg… Une grande partie des universités y passent.

Les images des amphis remplis sont aussi relayées sur le compte Twitter @SalleVaCraquer.

L’UNEF a ainsi l’intention d’alerter le gouvernement sur le manque de places dans les universités, et demande des moyens supplémentaires alloués à l’enseignement pour l’année qui commence.

Le manque de places constaté n’est pas tellement étonnant : la semaine dernière, Thierry Mandon, le secrétaire d’État chargé de l’Enseignement supérieur, a annoncé qu’à la rentrée 2015, il y avait 65 000 étudiant•e•s supplémentaires par rapport à la rentrée 2014 ! L’UNEF ajoute aussi que cette rentrée est « la plus dure du quinquennat de François Hollande », parce que la crise économique a encore aggravé la précarité des étudiant•e•s.

À lire aussi : Rentrée 2015 : le gouvernement prend des mesures pour aider les étudiants

Certaines utilisateurs de Twitter suggèrent cependant que le phénomène des amphis blindés serait valable surtout en début d’année, quand tout le monde débarque à la fac pour la rentrée. Quelques mois après, les étudiant•e•s prennent des libertés et ne seraient plus aussi assidu•e•s pendant les cours magistraux…

Mauvaise langue ou vérité ? Et surtout, est-ce une excuse pour autant ? Qu’en penses-tu ? En attendant, si tu veux participer au projet, tu peux envoyer tes photos d’amphis à l’adresse mail indiquée sur le Tumblr : masalledecoursvacraquer@gmail.com.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 40 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Eloylö
    Eloylö, Le 28 septembre 2015 à 19h50

    laoragwen
    ah ok @eloylö ;) pas de soucis

    moi je parlais surtout du problème de surplus des cours par la forme et pas par le fond. plus des conséquences de ce surplus sur les études que des causes en fait.
    du coup je ne sais pas si tu as lu mon message de la 1ère page, mais quand tu disais que tu avais fait des études par terre etc... je trouve ça triste et débile parce que c'est sûre et certains qu'il y a largement la place dans les fac pour que ce genre de situations n'arrivent pas :erf:
    Désolée non j'ai pas lu ! J'irai ! ;-)

Lire l'intégralité des 40 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)