Safari

Imagine : Le soleil de plomb qui a brûlé la terre pendant d’interminables heures tombe lentement derrière la montagne, laissant enfin respirer les grandes étendues sauvages. Les bêtes sauvages fatiguées semblent toutes s’être donné rendez-vous au point d’eau, et c’est la trêve, le temps de reprendre ses forces. Tapie non loin de là, tu attends […]

Imagine : Le soleil de plomb qui a brûlé la terre pendant d’interminables heures tombe lentement derrière la montagne, laissant enfin respirer les grandes étendues sauvages. Les bêtes sauvages fatiguées semblent toutes s’être donné rendez-vous au point d’eau, et c’est la trêve, le temps de reprendre ses forces. Tapie non loin de là, tu attends ta proie, les pieds dans cette terre humide et chaude qui semble vivante…

Non, non, ceci n’est pas un documentaire animalier sur les chasseuses d’homme, mais un article sur la tendance la plus sexy de l’été. Grrr… C’est une mode qui mélange des vêtements typiquement coloniaux, et d’authentiques influences africaines. Tout ça pour un chic décontracté ou un look bab’ à la sauce Ralph Lauren (si, c’est possible).

Les couleurs sont naturelles : fauve, chair, crème, orange, or, caramel, kaki, vert tendre, et quelques touches de bleu. Pour les matières, du beau, du brut, du vrai : du daim et de la peau, du lin souple et confortable, du macramé, version coton, lin ou soie, quelques touches de tissu africain et des imprimés camouflage, principalement pour les détails ou de petites pièces.

1) La saharienne
Il s’agit d’une veste d’inspiration militaire, qui privilégie au départ l’aspect pratique : deux grandes poches, quelquefois 4, et une ceinture.
La saharienne est en lin (Monoprix, Promod), en cuir patiné (Zara, Mexx) ou en daim (Naf-Naf) et donne un air un peu aventurier à la plus basique des tenues.
Cela dit, elle fait très coloniale, très « chasse au lion », bref, une connotation luxe et safari à fond qui est un peu lourde à assumer. Tu peux la porter avec un jupon très simple en lin (Hartford, Sandro, Naf-Naf), ou en tissu d’inspiration africaine (Mexx, H&M), et des sandales plates en cuir ou des sandales compensées en cordes.
Elle s’accorde aussi pas mal avec un bermuda (Esprit, H&M) ou une jupe culotte en lin (Naf-Naf, Kookaï).
A éviter par contre : l’association jupe imprimée romantique + veste saharienne. L’aspect sauvage et luxe de la saharienne s’accorde mal avec l’innocence de la mode campagne…

2) La robe saharienne
Toujours 2 ou 4 poches et la plupart du temps une ceinture, la robe saharienne est une robe chemisier avec des détails militaires. Confortable, en toile de coton, en lin, elle a un esprit chic décontracté et peut se porter tous les jours (Esprit, Caroll). D’autres fois, elle est en jean (H&M) ou en toile imprimée camouflage (Zara).
Dans tous les cas, elle sera sexy si tu la portes légèrement déboutonnée au col et en bas avec des sandales compensées, ou des spartiates à brides croisées à la cheville et un sac de plage en tissu ou en paille.

3) La jupe portefeuille.
Les longueurs et les matières varient selon les marques. Très courte, en daim chocolat (Kookaï), mi-longue et asymétrique en coton crème (Zara) ou très longue, ouverte derrière, en lin ficelle (One Step). Mais les grandes lignes restent : en gros, c’est une jupe légèrement évasée dont un pan est toujours rabattu et réglé par une boucle métallique et la jupe, partiellement ouverte, laisse entrevoir la jambe lorsque tu marches.

 

4) Le pantalon en lin
Plus que jamais, il est incontournable. Large en général, quelquefois à la limite de la jupe-culotte, il se retrouve sur les portants des toutes les boutiques.
Qu’il soit agrémenté de poches treillis sur les fesses (Sud express, Comptoir des Cotonniers) ou très épuré (Zara, Mango), c’est un basique. Et tu le rendras chic avec une tunique brodée en lin (Zara, Esprit), ou que tu porteras de façon plus décontracté avec un pull en macramé (Naf-Naf, Comptoir des Cotonniers).

5) Le top africain
Noué dans le cou, à bretelles, ou forme bustier, c’est un petit haut en cotonnade imprimée (H&M, Morgan, Sud Express) qui rappelle les motifs africains, ou bien en maille jersey (genre t-shirt) avec des détails en corne ou en bois (Mexx, Antik Batik).
Quelquefois il est blousant, et peut se porter avec une ceinture en cuir tressé, un pantalon ou un bermuda en lin et des sandales masculines en croûte de cuir.

 

 

 

6) Le treillis court / pantalon de Tintin
Façon pantalon de golf, ce bermuda a des poches militaires sur les côtés et il est bouffant au dessus ou au dessous du genou (Diesel, Mango). Il se porte avec un marcel et une veste courte, par exemple, et de grosses chaussures, type Rangers ou Doc’s.

7) Les détails « ethniques »
Des perles de bois, des incrustations d’écaille, quelques paillettes. La dent du lion que tu as chassé la semaine dernière… Tout ce que tu peux imaginer comme trophée-bijou, soit cousu sur le vêtement, soit en collier, soit sur les accessoires…

Bref, un chic sexy et naturel, des vêtements nonchalants mais très « luxe » et des détails sauvages. Tout ça pour un été africain, brulé par le soleil et l’aventure !

 

 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Il n'y a pas encore de commentaire