Les sabots fourrés, le WTF bis repetita

Horreur et damnation. Je me gaussais cet été, malheureuse idiote, devant ces gros godillots balourds, en croyant que les sabots ne seraient qu’un whatthefuck modesque de plus, très vite retirés de la circulation pédestre. Mais je dois bien me rendre à l’évidence, mon cauchemar est de retour sur les étalages de la rentrée. Désillusion totale. […]

Horreur et damnation. Je me gaussais cet été, malheureuse idiote, devant ces gros godillots balourds, en croyant que les sabots ne seraient qu’un whatthefuck modesque de plus, très vite retirés de la circulation pédestre.

Mais je dois bien me rendre à l’évidence, mon cauchemar est de retour sur les étalages de la rentrée. Désillusion totale. Pour faire passer la pilule à toutes celles qui partagent mon avis – et je sais que vous êtes nombreuses – les stylistes ont imaginé de nouvelles déclinaisons à grands coups de rembourrage moutonnant. Dans sa récente version anti-froid, le sabot a donc lui aussi pris sa dose de shearling.

sabots fourrés

UGG sur asos.com

La mode des sangles et des cuissardes passent également par ici… Ah oui, et aussi par-là.

sabots à sangles

Zara

Et au niveau du plat, là,  je crois qu’on atteint des sommets d’horreur mirifique.

sabots fourrés

Zara

Non, définitivement, je hais tout ce qui se rapproche de près ou de loin du sabot. Et pourtant dieu sait si j’adore les talons en bois. Mais les rivets, la forme arrondie et pataude du dessus ne passeront pas encore par moi. La messe est dite.

Le sabot version hiver, toi, ça te branche plus ? Ou tu penses aussi qu’on aurait mieux fait de s’arrêter à l’été ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 20 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Apprentie-Diva
    Apprentie-Diva, Le 19 septembre 2010 à 16h26

    Ugg ou sabots, même combat, j'ai jamais pu aimer ca.
    Et le sabot fourré, j'ai l'impression que c'est une symbiose de tout ca. Mode Boycott On.

Lire l'intégralité des 20 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)