Routine beauté : c’est décidé, je passe au vert !

Cette fois-ci, c'est décidé, tu abandonnes tes produits de beauté pleins de cochonneries et tu passes au vert ! Virginie t'explique comment faire selon tes envies et tes besoins.

Routine beauté : c’est décidé, je passe au vert !

J’ai la peau sensible

Échauffements, démangeaisons et irritations font partie du quotidien légèrement ripou des peaux sensibles. Si l’utilisation de cosmétiques naturels et bio n’a aucune raison d’envenimer le problème, la présence d’huiles essentielles dans tes produits de soin peut être problématique.

En effet, si elles sont plébiscitées pour leurs bénéfices indéniables sur la santé et sur le corps, elles peuvent aussi déclencher de réactions allergiques moins sympathiques lorsque mal utilisées.

La règle d’or pour éviter les ennuis est simple : les huiles essentielles, à part de rares exceptions (lavande, tea tree et menthe poivrée), ne doivent jamais être appliquées pures, c’est à dire directement sur la peau. Elles doivent toujours être diluées dans une huile végétale ou dans une crème neutre.

Avant de te lancer dans des tambouilles sans nom, tu peux faire ce petit test pour vérifier que ta peau sensible supporte bien une huile essentielle : appliques-en une goutte dans le pli de ton coude, patiente dix minutes et observe. Si ça te démange, que ça brûle et que des grumeaux purulents apparaissent, il y a des chances que ton visage n’apprécie pas.

Tu peux faire le même test avec une crème contenant des huiles essentielles, pour voir si tu peux l’appliquer sans risque sur ton minois.

J’ai une peau à problèmes

Si tu as une peau à problèmes, tu es sûrement habituée aux crèmes dermatologiques aux noms imprononçables, dont la liste d’ingrédients chimiques ferait tomber José Bové de son tracteur. Alors oui, ces crèmes sont bourrées de cochonneries, mais on ne peut pas nier leur efficacité parfois radicale sur les problèmes de peau. Heureusement, il existe aujourd’hui des produits aussi efficaces sur les peaux compliquées que respectueux du corps et de l’environnement.

Pour tenter de régler tes petits soucis d’acné de façon naturelle, tu peux compter sur plusieurs actifs comme l’huile d’arbre à thé, la propolis et l’hamamélis de Virginie (non, pas moi).

  • L’huile d’arbre à thé remplace très souvent le peroxyde de benzoyle dans les produits anti-acné naturels et bio. C’est un anti-bactérien qui tue la bactérie responsable des imperfections. Elle aide aussi à réguler l’excès de sébum.
  • La propolis est un matériau recueilli par les abeilles à partir de certains végétaux. Elles l’utilisent comme mortier et anti-infectieux pour assainir la ruche. C’est un ingrédient anti-bactérien, antifongique et cicatrisant.
  • L’hamamélis de Virginie provient des feuilles et de l’écorce de l’arbuste du même nom. Elle est anti-bactérienne, anti-inflammatoire et resserre les pores. On la conseille en cas d’acné légère et d’imperfections passagères.

Nettoyant visage, lotion tonique, masque… À toi de voir quel type de produit tu veux privilégier pour réguler ton épiderme, en sachant qu’il vaut mieux investir dans une crème ou un sérum traitant plutôt que dans un nettoyant visage.

J’adore le maquillage

Manque de pigmentation, rendu décevant, tenue laissant à désirer… Le maquillage bio et naturel a longtemps été critiqué et non sans raison. Seulement, mettre toutes les lignes de maquillage naturel dans le même panier te ferait passer à côté de belles surprises.

Fond de teint, mascara, rouge à lèvres… Aujourd’hui, toutes tes habitudes et envies maquillage peuvent être comblées par des produits naturels et bio, et ce même si tu es plus smoky arc-en-ciel que léger trait de liner bien sage.

Gros coup de cœur pour le maquillage minéral, très à la mode depuis plusieurs années, qui a la bonne idée d’être bon pour la peau en plus d’être très satisfaisant niveau tenue et pigmentation.

Si tu ne sors jamais sans vernis à ongles, tu peux aussi passer du côté vert de la Force grâce à des lignes de vernis non-toxiques et écologiques qui proposent des teintes aussi tendances que les marques de vernis les plus connues.

Et mes cheveux ?

La grande différence entre les produits capillaires lambda et leurs copains naturels, c’est la présence d’ingrédients parfois critiqués comme les silicones et les SLS.

Les silicones servent, dans les shampooings et après-shampooings, à gainer la fibre capillaire et à la réparer de manière artificielle. Ils apportent du glissant, de la brillance et de la douceur en créant une sorte de film protecteur autour de chaque cheveu. Mais ce film ne protège rien du tout et peut même empêcher les cheveux de respirer, ce qui les abîme, les rend cassants et accélère leur chute.

Les premiers temps d’une routine capillaire sans silicones sont souvent décevants : les cheveux sont secs, ternes et difficiles à coiffer. Il faut qu’ils se débarrassent de tout le silicone emmagasiné avant de pouvoir être réparés en profondeur. Alors persévère et n’hésite pas à abuser de masques nourrissants pour accélérer le processus !

Les SLS sont des tensio-actifs qui permettent au shampooing de mousser. Le problème est qu’ils sont agressifs pour les cheveux et pour la peau. Même si la première fois peut laisser perplexe, on se fait vite à un shampooing qui ne mousse pas ou très peu, parole de rédactrice beauté !

Je n’ai aucun problème ni envie spécifique, je fais quoi ?

Si ta peau ne nécessite aucun soin en particulier et que tes envies beauté ne sont pas trop spécifiques, tu vas pouvoir mettre ta trousse de toilette au vert très facilement. Commence par finir tes produits entamés (pas de gâchis !) et remplace-les petit à petit par des produits naturels et bio.

Démaquillant, nettoyant, soin hydratant… À toi de tester différents produits selon tes envies et ton budget. Le test, il n’y a que ça de vrai pour mettre au point une routine efficace !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 39 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Dudz
    Dudz, Le 20 septembre 2016 à 18h33

    Depuis 3 mois que j'habite aux Etats-Unis, je suis carrement passee au vert niveau cosmetique (sauf pour le maquillage je vais finir le mien d'abord) car ici on trouve des produits de beaute naturels dans tous les supermarches, a peine plus cher que les cosmetiques ordinaires c'est genial. Je suis fan de la marque anglaise Burt's Bees, tres repandue ici, avec entre 90 et 100% de produits naturels. J'ai essaye de faire de meme pour les cheveux mais ayant un cuir chevelu irrite, avec beaucoup de demangeaisons (merci le stress) et des pellicules, je suis repassee au Head & Shoulders a mon plus grand regret.

Lire l'intégralité des 39 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)