Robe baby doll : comment bien la choisir ?

Le look baby doll se distingue avant tout par ses tenues et surtout ses robes. Comment les reconnaître et comment bien les choisir ?

Robe baby doll : comment bien la choisir ?

Publié initialement le 27 juin 2011

Avant toute chose, une robe de style baby doll est obligatoirement une robe courte. Apparue dans les années 60 sous des traits géométriques chez Courrèges, popularisée par l’icône mode de l’époque Twiggy, la petite robe baby doll s’enrichit au fur et à mesure de formes et de détails.

Les formes

  • trapèze : c’est la forme de prédilection, mise en lumière par André Courrèges. Comme l’indique son nom, la robe a une forme évasée vers le bas, sans marquer la taille. C’est pour cela qu’elle conviendra à toutes les morphologies. Sans manches, on peut aussi l’appeler robe trois trous. (cf. modèles Lipsy et Rare)
  • housse : la robe housse est à peu de chose près une robe trapèze, mis à part qu’elle possède des manches. (cf. modèle Topshop et Dahlia)
  • empire : les robes empire se caractérisent par une taille marquée sous la poitrine. La deuxième partie de la robe, la jupe, se termine généralement en petits plis évasés. (cf. modèle TFNC)
  • patineuse : s’emploie plutôt pour désigner le bas d’une robe (on parle de jupe patineuse). C’est donc une robe marquée à la taille dont la jupe, à gros plis, reprend un peu la forme du tutu. (cf. modèle Asos)

De g. à dr. et de h. en b. : Dahlia 87.18€ – Lipsy Loves Pixie Lott 64.10€ – Rare 53.84€ – TFNC 76.92€ – Asos 57.69€ – Paprika 38.46€

Très importants également dans l’iconographie baby doll, les manches et les cols répondent eux aussi à différents codes :

Les manches

  • ballons : elles se traduisent par des manches courtes à mi-longues. Elles sont légèrement bouffantes. (cf. modèles Penneys et Dahlia)
  • cloches : ce sont traditionnellement des manches longues ou 3/4. Elles se terminent en tubes évasées (cf. modèle Topshop) ou resserrées aux poignets (cf. modèle Paprika).
  • sans manches/encolure américaine : les formes trapèzes induisent automatiquement l’absence de manches. La démarcation est encore plus prononcée lorsqu’il s’agit d’une encolure américaine (coupée en oblique, du cou jusqu’au dessous du bras, cf. modèle Rare).

Les cols

Qu’ils soient évasés, à festons, Claudine ou à bords flottants, nous n’avons que l’embarras du choix. Souvent intégrés aux robes, d’autres modèles, eux amovibles, nous permettent d’accessoiriser nos robes comme on le souhaite. Tout savoir sur les tendances des cols 2011.

Motifs et ornements

  • rayures/pois/imprimés régressifs : Lorsqu’elles ne sont pas unies, les robes baby doll se restreignent plutôt à deux couleurs avec des motifs rayés, à pois ou enfantins. La tendance 2011 met l’accent sur les tons poudrés, de l’ivoire au rosé en passant par le mimosa. Mais également des couleurs beaucoup plus pep’s initiées par le mouvement color block, comme le fuschia ou l’orangé.
  • perles, fleurs 3D/surpiquées, dentelle/guipure : le style baby doll se caractérise aussi par tous ses petits détails de matières et de surpiqûres: broderies de rangées de perles, de galons ou surpiqûre de fleurs en 3D ou de dentelle. Le decorum de la robe bay doll peut recouvrir toute sa surface ou s’appliquer seulement sur les ourlets.

De g. à dr. : Republic 24.99£ – Topshop 50£ – Penneys 17€

 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 19 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • DolceVita
    DolceVita, Le 30 juin 2011 à 23h58

    De toutes façon, la reine du look baby-doll c'est Sookie Stackhouse ! :icon_4laugh:

Lire l'intégralité des 19 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)