Rions un peu avec la mode

Par  |  | 2 Commentaires

Madmoizelles, bonjour. Aujourd’hui, j’aimerais vous entretenir de ce sujet sacré quest la mode. Je m’interroge. On pourrait donc plaisanter sur la mort de Michael Jackson, la pédophilie et la discographie d’André Rieu, tous maux qui ont affecté et affectent encore l’humanité, mais on ne pourrait pas plaisanter sur la mode ? Allons. Tout d’abord, j’espère […]

Rions un peu avec la mode

Madmoizelles, bonjour.

Aujourd’hui, j’aimerais vous entretenir de ce sujet sacré quest la mode. Je m’interroge. On pourrait donc plaisanter sur la mort de Michael Jackson, la pédophilie et la discographie d’André Rieu, tous maux qui ont affecté et affectent encore l’humanité, mais on ne pourrait pas plaisanter sur la mode ? Allons.

Tout d’abord, j’espère que vous avez pris connaissance de cette fine analyse. Car oui, il faut bien admettre que le créateur est taquin (voire morpho-déficient = ne sait pas comment un corps est fait et quel genre de vesture peut tenir dessus sans scotch). Pour autant, je ne voudrais pas que le créateur du combi-sarrouel soit jeté au feu sans que je sois là pour admirer le festacle sans avoir tenté de justifier son acte. Car le combi-sarrouel, Madmoizelles, ne vient pas de nulle part. Il est le fruit dégénéré des amours monstrueuses de deux insultes à la beauté du monde : le sarrouel-tout-court et le haut-mit-les-fronces-smockées-que-genre-ça-tient-tout-seul-ouaaais-c’est-ça-si-t’as-huit-ans-ouais-ça-tient.

Observons donc ces deux pièces.

 

 

Petit un (ouais on est organisé ici t’as vu ça un peu) : le sarrouel.

Question : quand porter le sarrouel ?

Réponse : uniquement dans un cas d’élephantiasis testiculaire confirmé et ingérable. Ce qui, vu la nature féminine de la Madmoizelle, a peu de chances d’arriver.

 

 

 

 

Petit deux : le haut-mit-les-fronces-smockées-que-genre-ça-tient-tout-seul-ouaaais-c’est-ça-si-t’as-huit-ans-ouais-ça-tient.

Question : quand porter le haut-mit-les-fronces-smockées-que-genre-ça-tient-tout-seul-ouaaais-c’est-ça-si-t’as-huit-ans-ouais-ça-tient ?

Réponse : eh bien, soit tu as pas trop de la nichonnade et à ce moment-là on dirait que tu as vraiment huit ans, et faire jeune stune chose, mais faire prépubère en est une autre, et tu ne portes donc pas le HMLFSQGCTTSOCECSTAHAOCT. Soit tu as moulte nichonnade et à ce moment-là tu ressembles à Barbie-Prostipute et l’intégralité de la population macsuline pubère va se touchkiki en te voyant passer, et tu ne portes pas le HMLFSQGCTTSOCECSTAHAOCT.

 

Voilà. A ton service hein ; moi, la mode, c’est mon dada.


Pétronille


Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • AnonymousUser
    AnonymousUser, Le 29 septembre 2009 à 23h25

    Je mangeais tranquillement ma compote quand j'ai failli m'étrangler de rire en lisant ça :

    haut-mit-les-fronces-smockées-que-genre-ça-tient-tout-seul-ouaaais-c'est-ça-si-t'as-huit-ans-ouais-ça-tient.
    Barbie-Prostipute

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!