La Revue de Presse de la Semaine #8

Ma première revue de presse écrite depuis Berlin ! Parce que je ne trouve plus que Der Spiegel, Bild, Die Welt et Die Zeit en kiosque, je dois bien dire « vive le world wide web », cette chose incroyable et impalpable qui me permet d’avoir encore Libé, le Monde et autres journaux sous le coude. Cette […]

La Revue de Presse de la Semaine #8

Ma première revue de presse écrite depuis Berlin ! Parce que je ne trouve plus que Der Spiegel, Bild, Die Welt et Die Zeit en kiosque, je dois bien dire « vive le world wide web », cette chose incroyable et impalpable qui me permet d’avoir encore Libé, le Monde et autres journaux sous le coude. Cette semaine les enfants, on va parler des révoltes chez nos potes rebeus, de pizzas, de fellation, de McDo et de Dieudonné. Oui je sais, dit comme ça…

MOUBARAK EST-IL UN DICTATEUR ?

C’est la question que se plaisent à poser les journalistes accrédités à la Maison Blanche au gouvernement américain, resté prudent sur ses sorties diplomatiques. Mais Obama, soucieux de préserver ses rapports pacifiés avec l’Egypte, ne prendrait pas le risque de dire que Moubarak doit partir (lire Great America, un blog de Libération ici). Hier (jeudi), des milliers de manifestants envahissaient la place Tahrir (lire l’article du Parisien ici). Suivant la même logique que celle de la révolte tunisienne, les événements en Egypte ont aussi leur versant 2.0 : sur Facebook, une marche virtuelle par solidarité avec les manifestants égyptiens a été mise en place via cette page.

MC DONALD’S, L’ÉNA OU PRESQUE

La chaîne de restauration rapide McDonald’s envisage de généraliser le service à table pour les clients de ses McCafé et ceux qui utilisent les bornes automatiques installées dans ses restaurants pour passer commande (lire le papier publié sur LeFigaro.fr). Oh, et puisqu’on est dans le sujet : il paraît qu’entrer à Harvard est plus facile qu’intégrer l’université McDo à Shangaï (lire l’article de Slate.fr). Ça + cette vidéo :

Chargement du lecteur...

c’est un coup à tous nous donner envie de faire carrière dans la restauration rapide, non ? McDO, GRANDE-ÉCOLE, McDO, GRANDE-ÉCOLE !

PS : c’est comme ça qu’on fait les burgers. Merci aux équipiers Mc Do d’avoir filmé leur taf pour nous montrer l’envers du décor. Cette cadence stakhanoviste, c’est précisément celle-là qui vous permet d’avoir vos Big Mac prêts en si peu de temps.

TUNISIE, MICHÈLE ET FACEBOOK

Ça fait une grosse semaine qu’on entend parler des révoltes en Tunisie partout dans la presse. Si vous vous demandez ce que ça fait vraiment d’être tunisien en ce moment, voici un témoignage intéressant publié sur Vice France hier. Najmeddine y raconte ce qu’aucun envoyé spécial ne serait capable de vous expliquer. Ah, et sinon : coucou les approximations de Michèle Alliot-Marie !

DIEUDONNÉ INVOQUE LE DROIT À L’HUMOUR

J’adore Dieudonné (je sais, cette affirmation mérite un papier dédié au sujet), mais je ne viens pas vous parler d’un sketch : l’humoriste est jugé pour avoir fait remettre à Robert Faurisson, par une personne déguisée en déporté juif, un « prix de l’infréquentabilité », le 26 décembre 2008 sur la scène du Zénith de Paris, lors d’une représentation de son spectacle J’ai fait le con. Dieudo invoque aujourd’hui le droit à l’humour (lire l’article du Monde ici).

LES FAITS DIVERS, ENTRE EMPATHIE QUI FAIT VENDRE ET PSYCHOSE GRATUITE ?

Thibaut, un mec de ma classe, bosse aux Faits Divers chez France Soir. C’est marrant comme il arrive à rendre jeune, sexy et chatoyant un truc qui pour moi ne renvoyait qu’à l’émission Faites entrer l’accusé, ma tante névrosée et les piliers de comptoir du PMU devant chez moi. En fait, les faits divers ne méritent pas tout à fait le statut de « sous-journalisme » : si l’on met de côté le fait qu’ils sont effectivement l’oreiller sur lequel l’opinion publique s’endort parfois faute de s’intéresser à l’actu brute, les faits divers sont un genre tout à fait respectable au sens où ils ont une portée cathartique pour « les familles des victimes » et permettent d’offre un certain screenshot de la société à un instant T. L’autre soir, je suis tombée sur ce témoignage publié sur Psychologies.com : Céline, 33 ans, explique que « les faits divers la bouleversent ». Et vous, que vous inspirent les faits divers ?

LES MAGISTRATS NANTAIS NE SONT PAS CONTENTS

En parlant des faits divers, vous n’êtes probablement pas passés à côté de l’affaire Laëtitia.

« Les magistrats nantais ne décolèrent pas. Après la mise en cause par Nicolas Sarkozy de la police et de la justice dans l’affaire Laëtitia, les audiences dans plusieurs tribunaux ont été suspendues. Une journée de mobilisation nationale pourrait être organisée… »

(Vidéo iTélé ici)

BONNE ANNÉE À TOUS MES POTOS ASIAT’ (MÊME SI J’EN AI PAS BEAUCOUP)

Donc en ce moment, c’est le nouvel an asiatique (d’ailleurs, arrêtez tous de dire nouvel an chinois, c’est aussi le nouvel an pour les Japonais et les Vietnamiens !). Je vous en parlais dans ma recette asiatique de ce matin, mais si vous voulez avoir de quoi prédire l’année de vos hôtes en moment de partager le saké, c’est par ici. Et pour rester dans l’ambiance : voici un groupe Facebook qui m’a bien fait rire ce matin, quand je l’ai vu posté sur le Facebook de Julie. : I know a Nguyen / Je connais un Nguyen. Ouais, mon nom de famille, c’est pas Laystary – contre toute attente et en toute originalité, c’est Nguyen.

FELLATION À UN PION = À BON ENTENDEUR, LES MADMOIZELLES

Ça ne vous aura probablement pas échappé : voici un article classé « Société » qui parle de l’histoire de cette pauvre lycéenne dont la sexualité buccale s’est retrouvée mise en avant partout dans notre presse hexagonale. Je vous laisse lire par vous-même. La moralité est celle que l’on veut. Pour moi, c’est : ne suce jamais ton pion. Mais quitte à faire le buzz, autant doubler la mise : qui se dévoue pour faire du sexe avec la bouche avec un prof pas net ? (voir le reportage iTélé : un schizophrène enseignant dans un lycée)

CUIZINER REVIENT

Cuizinier, le trublion de TTC : vous vous demandiez ce qu’il était devenu ? Livreur de pizza, probablement. Cliquez-ici pour vous commander une pizza chaude.

ASHTON CRITIQUÉE

Pas Kutcher, hein. La chef de la diplomatie européenne. Catherine Ashton, suivez un peu, hé ! La dame a fait l’objet de vives critiques au sein du Parlement européen, jeudi 3 février, où des élus l’accusent d’être trop passive face à la contestation dans le monde arabe, le principal groupe politique parlant même d’« erreur de casting » à son égard. (Lire la suite de l’article ici)

EDOUARD GLISSANT EST MORT

Je termine cette revue de presse par une triste nouvelle : Edouart Glissant est mort. « Chantre éloquent de la diversité et du métissage, le grand écrivain antillais Edouard Glissant est mort le 3 février, à Paris, à l’âge de 82 ans. Poète, romancier, essayiste, auteur dramatique et penseur de la « créolisation », il était né à Sainte-Marie (Martinique) le 21 septembre 1928 et avait suivi des études de philosophie et d’ethnologie, à Paris. » (Lire la suite de l’article ici)

Une info que vous souhaiteriez voir figurer dans la prochaine Revue de presse ? Envoyez-la moi sur laystary@madmoizelle.com. À vendredi prochain !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 6 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Emilie Laystary
    Emilie Laystary, Le 5 février 2011 à 22h11

    Apoya;2020827
    Je sais pas trop où tu as lu ça mais je ne vois jamais le "mouvement" associé aux "islamistes-barbus" mais plutôt la crainte que les extremistes s'emparent du dudit mouvement.
    Ninja = Burka, la comparaison est pleine de finesse...
    Oui. Et quitte à éventuellement parler de récupération, je pense que le délire paternaliste et hyper "oh bah regardez comme le peuple se soulève, comme la démocratie c'est cool, cette même démocratie que NOUS mettons en oeuvre dans NOS pays, mais que nous n'avons jamais pris le temps de débattre avec vous tant que nos intérêts économiques n'étaient pas entravés OU dont nous critiquons l'absence chez vous que quand cela sert nos intérêts géopolitiques" est plus à craindre.

    Pour une fois, je pense que le débat ne se situera pas dans le paradigme religieux, mais plutôt dans le paradigme économique et sociopolitique.

Lire l'intégralité des 6 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)