Reshma Qureshi, défigurée à l’acide, star de la Fashion Week 2016

La jeune indienne de 19 ans a défilé hier parmi le collectif italien FTA Moda. Un passage inspirant courage et force.

Reshma Qureshi, défigurée à l’acide, star de la Fashion Week 2016

Mise à jour du 9 septembre 2016 — La Fashion Week a trouvé sa star. Reshma Qureshi, qui a survécu à une attaque à l’acide, a défilé dans une magnifique robe longue blanche ornée de motifs de la créatrice indienne Archana Kochhar.

Visiblement émue, elle a montré que malgré tout la vie continuait, un message d’espoir pour toutes celles qui ont souffert des mêmes blessures. La jeune femme, qui lutte contre ces crimes, a déclaré à l’AFP, après le défilé :

« Je sens que cela a changé ma vie […] Je me sens courageuse. Pourquoi ne pourrions-nous pas profiter de la vie ? Ce qui nous est arrivé n’est pas notre faute. Nous n’avons rien fait de mal, donc nous devrions pouvoir avancer. »

The face of bravery – acid attack survivor #reshmaqureshi walks at #nyfw for designer #archanakochhar #makelovenotscars

A photo posted by Karachista : Style In Pakistan (@karachista1) on

Article initialement publié le 7 septembre 2016 — Reshma Qureshi, une jeune Indienne agressée et défigurée à l’acide, n’a pas fini de faire parler d’elle et de porter la cause pour laquelle elle lutte. Aux côtés de l’association Make Love Not Scars, elle avait participé à la campagne #EndAcidSale. Elle était mise en scène dans des tutos beauté où elle appelait à la pétition pour interdire la vente d’acide aux particuliers en Inde.

À lire aussi : Une asso publie des tutos « beauté » pour parler des attaques à l’acide

Alors que septembre sonne le début de la Fashion Week l’association et Reshma ont continué leur initiative puisque la jeune femme va défiler demain à la Fashion Week de New York. On la voit, très émue à l’annonce de sa participation :

Ria Sharma, qui est à l’origine de l’association, déclare dans une autre vidéo :

« Il n’y a rien de plus beau qu’une personne forte, et de pouvoir faire défiler Reshma à la Fashion Week cela va définitivement permettre aux gens de réfléchir au sens qu’a pour eux le mot « beauté » et celui qu’il devrait vraiment avoir. »

C’est FTL Moda qui a invité la jeune Indienne à participer, occasionnant ainsi son premier voyage à l’étranger.

FTL Moda organise des défilés avec plusieurs créateurs et encourage ainsi la diversité sur les podiums et aider les critères standards à évoluer. Ils avaient notamment invité l’année dernière Madeline Stuart, une australienne atteinte du syndrome de Down, ou fait défiler des personnes en situation de handicap.

La Fashion Week est souvent un moment réjouissant pour des initiatives telles que celles-ci, témoignages de l’existence de créateurs, qui veulent faire bouger les mentalités.

À lire aussi : Une mannequin avec un bras bionique va défiler à la Fashion Week

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Il n'y a pas encore de commentaire