Les requins tweetent en Australie

Par  |  | 1 Commentaire

Depuis novembre, le gouvernement australien cherche un nouveau moyen de détecter les requins pour protéger les baigneurs. La dernière solution en date ? Les faire tweeter !

Les requins tweetent en Australie

Six victimes d’attaques de requins en deux ans : ça paraît peu, mais il n’en faut pas moins pour faire pour faire de la côte ouest australienne la plus dangereuse du monde — rappelons-le, Jack Parker considère que l’Australie est le pays le plus dangereux au monde.

Jusqu’à maintenant, les techniques employées pour se défendre étaient assez radicales. Les pêcheurs avaient le droit de les tuer dans certaines conditions, et des appâts étaient placés à des points stratégiques pour les capturer. Au grand dam des écologistes qui affirmaient qu’en plus de ne protéger personne, ces pratiques mettaient en danger plusieurs espèces de requins.

Après le décès du surfeur Chris Boyd en novembre dernier, une nouvelle technique a été mise en place. SkyNews nous apprend que des émetteurs ont été fixés sur environ 320 requins. Lorsqu’ils sont à un kilomètre des côtes, les émetteurs directement reliés à un compte Twitter envoient une alerte, spécifiant aussi d’autres info sur l’animal.

Un requin de 2 à 3m, d’espèce inconnue,
a été aperçu à Bickley Rottnest à 09h30 le 26/12/13.

Une solution qui porte ses fruits, puisque l’information circule plus rapidement sur Twitter que dans les médias traditionnels, jusqu’alors utilisés pour prévenir les baigneurs. Ils envahissaient déjà Twitter avec Sharknado, maintenant ils nous racontent leur vie, à quand le hashtag #lespoissonssontnosamisonnytoucheplus en trending topic ? En tout cas, j’espère pour eux qu’ils ont suivi notre mode d’emploi Twitter, les bougres.

Valeur : + de 40€
18.90€ + 4€ de livraison

Commentaires
  • Yaelle
    Yaelle, Le 27 décembre 2013 à 17h04

    C'est énorme !! ^^

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?