Un couple jordanien invite 200 réfugiés à son mariage

Deux jeunes Jordaniens invitent 200 réfugié•e•s à leur mariage... et c'est une réussite !

Le 2 octobre dernier, un couple de Jordaniens a donné une réception pour son mariage… et a invité 200 réfugié•e•s !

La fête s’est déroulée dans le quartier Hashmi al-Shamali, à Amman. Mutaz Mango et Basma Omar se sont adressés à l’ONG locale Collateral Repair Project, pour pouvoir inviter les réfugié•e•s à leur mariage. Au programme : bonne nourriture, danse et humeur joviale !

Le jeune marié s’est déclaré extrêmement content de la soirée :

« Lorsque nous sommes arrivés, nous étions submergés par tant de personnes qui étaient sincèrement heureuses pour nous. Le véritable bonheur n’a pas de frontières. »

Elena Habersky, qui travaille à l’ONG, a précisé l’origine des invité•e•s : Syrie bien sûr, mais aussi Irak, Soudan, Yémen, Palestine, Égypte et Somalie. Elle a expliqué au WorldPost que « Mutaz et Basma tenaient à aider en fournissant de la nourriture aux familles de réfugié•e•s, car le manque de nourriture peut être un déclencheur de terribles décisions pour de nombreuses familles soutenues par le Collateral Repair Project, comme demander à leurs enfants de quitter l’école pour mendier dans la rue ou même retourner dans leur pays déchiré par la guerre ».

Les deux jeunes mariés ont eu l’idée de venir ainsi en aide aux plus démuni•e•s après que l’ONU a annoncé sa décision, le 4 septembre, de ne plus distribuer de nourriture à près de 229 000 réfugié•e•s syrien•ne•s, par manque de fonds. Il faut rappeler que, ainsi que le roi Abdallah l’a déclaré durant une assemblée générale de l’ONU en septembre dernier, ils et elles constituent près de 20% de la population jordanienne.

Mais la générosité du couple ne s’est pas arrêtée là : ils ont fait distribuer des bons de nourriture quelques jours après la cérémonie, et comptent investir l’argent qu’il leur reste du mariage pour en faire bénéficier les réfugié•e•s, au travers de projets en association avec l’ONG Collateral Repair Project. Par exemple, la mariée travaillant elle-même chez un tailleur, elle envisage de faire distribuer des machines à coudre !

Entre cette initiative isolée mais particulièrement touchante et le mouvement Welcome/Willkommen en Allemagne pour ouvrir les frontières aux réfugié•e•s, il y a de quoi reprendre un peu foi en l’humanité. Et si vous avez vous aussi envie d’aider, Clémence Bodoc vous a concocté un petit guide ici. N’hésitez pas à vous engager pour une bonne cause !

crise-refugies

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre au seul commentaire !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Patatasfritas
    Patatasfritas, Le 16 octobre 2015 à 12h33

    :paillettes::loveeyes: Ils ont tout compris, le bonheur c'est contagieux et ça se partage, millions de coeurs sur eux <3

Aller sur le forum pour lire le seul commentaire

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)