Le bureau des réclamations de YouTube… en vidéo

YouTube s’est largement étendu sur le Net en quelques années, et est devenu un site incontournable. Mais tout n’est pas rose, il suffit d’aller faire un tour du côté du bureau des réclamations pour s'en rendre compte...

D’accord, YouTube est un bon moyen de devenir riche et célèbre (ou au moins un peu célèbre) en montrant au monde ses talents de musicien-ne/chanteur-se/gameur-se/humoriste… au travers de ses vidéos. Il suffit de voir le nombre de YouTubeurs mondialement connus !

Sauf que, bon, voilà : le système YouTube ne sent pas la rose et les pets de licornes non plus. C’est pourquoi Barely Political a imaginé cette parodie très, très drôle dans laquelle les gens viennent adresser leurs doléances au bureau des réclamations de YouTube.

Ah, si un tel bureau existait vraiment…

On a Google +, que personne ne comprend, et qui essaie de glaner quelques inscriptions en se rendant indispensable pour commenter sur YouTube. Les vrais artistes qui ne parviennent pas à percer faute de savoir parler des choses inutiles de la vie. Les bugs de chargement des vidéos. Elsa qui en a par-dessus de la tête des reprises de Let it go (et elle n’est pas la seule)… ou n’importe quel autre mème vidéo, comme ces gens qui se font des bisous pour le buzz et qui nous fatiguent, à force.

Bref. Tout y est, et ça pourra même nous donner des idées pour devenir riche et célèbre grâce à YouTube. Vous savez quoi faire, maintenant.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 2 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Freehug
    Freehug, Le 1 juillet 2014 à 13h01

    :lol: J'ai ri. Beaucoup. Aux toilettes. Parce que MERCI de me faire rigoler à ma pause! Ma boss va se douter de quelque chose!

    (c'était le commentaire pertinent du jour. Notez que je n'ai pas dit "preum's")

Lire l'intégralité des 2 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)