Concours culinaire spécial cocooning : le top 3 des recettes !

Le thème du dernier concours culinaire a fait chauffer les fours et les apparts... Collez-vous sous le plaid, voici les recettes gagnantes de notre défi cocooning !

Concours culinaire spécial cocooning : le top 3 des recettes !

Notre défi culinaire de novembre a inspiré des recettes savoureuses à nos lectrices. Et une fois n’est pas coutume, notre gagnante a pondu deux recettes primées ! Elle recevra un cadeau surprise. Voici les recettes gagnantes du concours ! Pour retrouver toutes les recettes des participantes, rendez-vous sur le topic.

Le streusel aux pommes et aux noix de Kafkanorexia (#3)

Ce streusel (sorte de crumble) est une variante inspirée de cette recette.

Ingrédients :

  • 140 grammes de farine
  • 100 grammes de sucre
  • 60 grammes de margarine
  • 1 cuillère à café de poudre à remplacer les oeufs (donc 1 oeuf)
  • 80 ml de lait d’avoine ou autre
  • 1/2 cuillère à café de vanille en poudre
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • Un bol moyen de pommes coupées en morceaux

Pour le crumble :

  • 55 grammes de farine
  • 35 grammes de margarine
  • 50 grammes de sucre de roux
  • 1/2 cuillère à café de cannelle (j’ai rajouté une épice « pain d’épices »)
  1. Couper les pommes en petits morceaux, ou en dés réguliers.
  2. Préparer le crumble : faire fondre la margarine. Ajouter la farine, le sucre et la cannelle/les épices. Mélanger jusqu’à obtenir une pâte sableuse et réserver.
  3. Préchauffer le four à 170°C.
  4. Dans un bol fouetter le beurre et le sucre. Puis ajouter la poudre à remplacer les oeufs, et le sucre vanillé, et réserver.
  5. Dans un saladier mélanger la farine, le sel et la levure. Ajouter le mélange oeuf + margarine + sucre dans la farine en plusieurs fois. Mélanger le tout. Verser en même temps le lait et fouetter.
  6. Beurrer le moule, y verser la préparation, puis les pommes, puis le crumble.
  7. Mettre au four pendant 45 minutes, et laisser reposer au moins 30 minutes.

En accompagnement, un chaï tea latte (lait de riz) sera parfait ! Vous trouverez une bonne recette ici.

La tarte aux pommes et crème de noisettes de Wayzea (#2)

Ingrédients pour la pâte :

  • 150g de la farine de votre choix
  • 100g de beurre
  • 100g de sucre en poudre (de canne pour moi)
  • 50g de noisettes en poudre
  • 1 jaune d’oeuf
  • du sel, de l’eau
  1. Commencez par mélanger le beurre (sortez-le du frigo une bonne demi-heure avant de commencer), la farine et le sel. Le mieux c’est d’y aller avec les mains, jusqu’à obtenir une texture sableuse.
  2. Puis ajouter le mélange jaune d’œuf (gardez le blanc pour la suite) et sucre battus (blanchis), et un peu d’eau (l’équivalent de 3 cuillères à soupe).
  3. Formez une boule et déposez-la au frais.
  4. Préchauffez votre four à 180°C.

Ingrédients pour la garniture :

  • 2 ou 3 pommes
  • 50g de poudre de noisettes
  • 20cl de lait
  • 2 cuillères à soupe de ricotta
  • Un peu de sucre en poudre
  • 1 oeuf
  1. Mélangez ensemble le sucre, la poudre de noisettes, la ricotta, l’oeuf entier + le blanc restant et le lait. Le but du jeu, c’est que les grains de sucre fondent.
  2. Coupez vos pommes joliment (en général je les coupe en deux puis les tranche en lamelles pour garder leur forme) (et sinon j’essaye toujours de faire la plus grande pelure de pommes possible ) (même qu’après on peut les jeter sur ceux qui osent nous perturber dans notre recette) (genre mon chat).
  3. Récupérez votre pâte, abaissez-la et garnissez-en votre plus joli moule. Piquez le fond à la fourchette.
  4. Disposez vos demi-pommes tranchées et versez la préparation à la noisette par dessus. On peut ajouter une pincée de vanille en poudre sur le dessus.
  5. Enfournez pour 40 à 45 minutes dans la moitié basse du four (c’est mieux pour la cuisson de la pâte !).

Pour accompagner, je vous propose une petite boisson chaude de mamie, j’ai nommé le Café Blanc C’est tout simple : dans un gobelet (ou une tasse, un mug, un bol, un mazagran, une bolinette ou que sais-je), on verse une cuillère à café de fleur d’oranger, un sucre, de l’eau chaude (et ma petite touche personnelle : du lait). Et voilà !

C’est hyper bon, tout simple, ça prend 3 secondes et demi à faire et on peut varier les plaisirs (amande amère, vanille…).

Les empanadas aux épinards, ricotta et parmesan de Wayzea (#1)

Les empanadas, ce sont des petits chaussons. Ouais, des PANTOUFLES en somme. Dans le genre cocooning, ça se pose là ! Et histoire de pas être hors concours, j’ai décidé d’y ajouter des épinards.

Ingrédients :

  • 250g de farine
  • De l’huile d’olive
  • 10cl d’eau
  • Des épinards (400g dans mon cas)  (frais ou surgelés, à vous de voir : personnellement, je fais partie de la team grosse feignasse)
  • De la ricotta
  • Du parmesan
  • Des pignons de pin
  • Du sel, du poivre, de la muscade
  • Optionnel : pavot et sésame

La pâte

Il doit y avoir approximativement autant de recettes d’empanadas que de cuisinières sud-américaines, je dis pas que je détiens LA recette mais elle s’en rapproche plutôt bien. Et en 10 minutes chrono !

Il suffit de mélanger la farine à 3 cuillères à soupe d’huile d’olive, 10 cl d’eau et un peu de sel. En 5 à 10 minutes on obtient une boule de pâte lisse (pas besoin de la travailler plus). La réserver dans un endroit frais (l’appui de votre fenêtre par exemple).

La farce

  1. Faites cuire vos épinards jusqu’à les débarrasser de leur eau.
  2. Ajoutez l’équivalent de la moitié d’un pot de ricotta et mélangez bien. Récupérez votre pâte et remplacez sa place au frais par la préparation aux épinards pour la faire refroidir.

Le montage

Préchauffez votre four à 170°.

Abaissez votre pâte au rouleau — attention, pas trop finement! Plus c’est épais, au plus vos empanadas seront moelleux. Et ce serait dommage que la farce se fasse la malle. Vous devez commencer à suer du front (le chausson, ça se mérite). Sortez vos plus beaux moules à chaussons et détaillez les cercles de pâte.

Récupérez vos épinards refroidis et ajoutez-y du poivre (un peu), du sel (beaucoup), de la muscade (passionnément) et des pignons de pin (à la folie). C’est l’instant fromager : lâchez-vous sur le parmesan. Pas de cocoon sans fils de fromage de 3 mètres de long. Mélangez bien, goûtez et justifiez l’assaisonnement au besoin.

Disposez la farce au centre du disque, mouillez à l’eau les bords de la pâte pour souder le tout et refermez soigneusement vos chaussons. Répétez l’opération. S’il te reste de la pâte, tu peux la congeler ! S’il te reste de la farce, tu l’as dans l’os. Ou presque : ça fera un très bon accompagnement pour un plat.

Tu peux dorer tes chaussons au jaune d’oeuf et/ou y ajouter quelque artifice, du sésame ou du pavot par exemple. Et hop, 30 minutes au four.

Bonus

On peut réaliser une petite sauce pour accompagner les empanadas en un tour de main, en faisant réduire des tomates fraîches et du basilic. C’est parfait pour l’apéro !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 12 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Bmodel
    Bmodel, Le 8 février 2014 à 21h34

    Salut !
    J'ai eu beaucoup de mal à fabriquer mes chaussons, ça collait pas du tout... Et aussi pour la forme je savais pas trop comment faire. Des conseils? Mais même s'ils étaient pas très beau ils sont trop bons !!! :d

Lire l'intégralité des 12 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)