Recette : le risotto gorgonzola-poires

Cet été, Émilie Laystary a profité de ses vacances en Toscane pour s'initier à la cuisine italienne. But de l'opération ? Réussir autre chose que la bolognaise et la carbonara. Elle a donc fait un fabuleux risotto.

Recette : le risotto gorgonzola-poires

Saviez-vous que la vraie carbonara ne comporte pas de crème fraîche et que l’oeuf s’ajoute seulement une fois les pâtes al dente sorties du feu ? Vous doutiez-vous que se faire mijoter une bolognaise maison procure un plaisir aussi important qu’acheter une sauce Panzani toute faite est rapide ?

Florence, cet été

Tout ça, je l’ai appris lors de mon année Erasmus en Italie. Et comme le goût pour la dolce vita, la mozza et le soleil ne m’a plus jamais quitté depuis, nos vacances en Toscane cet été n’ont fait que réveiller mes papilles. Émoustillée par un numéro de Sale e Pepe (le magazine Marmiton national) lu au soleil sur mon transat, j’ai décrété que viser la lune, ça ne me fait pas peur : j’allais 1. faire un risotto, 2. le réussir.

Il faut savoir que dans le panorama de plats que mon esprit comporte, le risotto est un mythe. On m’a toujours dit qu’il était dur de réussir un risotto. Qu’il fallait s’armer de patience. Que sa préparation nécessitait de ne jamais quitter des yeux la casserole. Tout ça est vrai, mais en me lançant dans la réalisation d’un risotto gorgonzola-poires, j’ai réalisé que la recette était moins difficile que pleine d’étapes différentes à ne pas louper.

Ingrédients (pour 5 personnes)

– 5 tasses de riz pour risotto (vous trouverez ça facilement en supermarché)
– 1 échalotte
– 2 verres de vin blanc sec
– 1 bouillon de boeuf
– 4 poires de taille moyenne
– 200 g Gorgonzola
– un peu d’huile d’olive
– 3 cuillères à soupe de crème liquide

Préparation

1. Porter une casserole d’eau jusqu’à ébullition. Y faire fondre le bouillon.

2. Pendant ce temps-là, dans une poêle légèrement huilée, faire revenir l’échalote après l’avoir préalablement hâché.

3. Jeter dans la poêle le riz. Laissez le s’imprégner de l’huile. Il deviendra alors transparent / translucide et légèrement brillant.

4. Déglacer alors avec les verres de vin blanc.

5. Quand le bouillon préparé en 1 est prêt, en prendre une louche ou deux et les verser dans la poêle avec le riz.

6. Renouveler l’action jusqu’à ce que le riz ramollisse. Cette étape devrait prendre environ 15-20 minutes. Attention : le but est que le riz soit al dente, pas trop cuit. Ne pas hésiter à goûter le riz. Un riz mal cuit, c’est un risotto raté.

7. Pendant ce temps-là, couper les poires en petits cubes, mais garder une moitié de poire qui, elle, sera coupée en fines lamelles. La réserver pour le dressage.

8. Incorporer au riz les 200 grammes de gorgonzola. La préparation devrait être alors crémeuse.

9. Ajouter les morceaux de poire et les cuillères à soupe de crème liquide.

10. Servir le risotto et surplomber les portions des lamelles de poire préparées en 7. Suggestion : prendre un petit bol, le remplir de risotto, puis le retourner sur l’assiette de présentation afin d’obtenir une « boule ».

Et voilààà !

Avantages de cette recette

– Le gorgonzola, crémeux, se marie délicieusement au croquant des morceaux de poire
– Les ingrédients sont économiques
– Les convives sont toujours impressionnés

Désavantages

– Il faut prévoir un peu de temps devant soi
– La cuisson du riz doit être bien surveillée

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 4 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Chatterton
    Chatterton, Le 25 août 2012 à 16h41

    Testé aujourd'hui, et VIVEMENT APPROUVE. C'était de la tuerie (et pourtant les poires étaient pas très bonnes).
    Je pense qu'il y a moyen d'exploser les compteurs du miam en ajoutant quelques noix à la fin.

Lire l'intégralité des 4 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)