EatYourBox x madmoiZelle : astuces et recettes pour cuisiner les ingrédients

Ça y est, tu as reçu ta box madmoiZelle et tu cherches déjà comment cuisiner tout ça ? Avant de te rouler par terre en pleurant, la rédac t'as sélectionné quelques idées pour cuisiner tout ça.

EatYourBox x madmoiZelle : astuces et recettes pour cuisiner les ingrédients

Attention, cet article dévoile le contenu de la box madmoiZelle ! Si tu ne l’as pas encore reçue et que tu souhaites conserver la surprise, ne lis pas ce qui suit !

Pour certains produits, comme les Ferrero Rochers, pas besoin de t’apprendre comment les manger : ton estomac te guidera. Pour d’autres, c’est un peu plus compliqué ! Toute la rédac s’est mise aux fourneaux pour trouver des idées. Bon ok on a aussi surfé sur Marmiton, ne nous jugez pas.

Le confit de piment, version Myriam H.

Pour le confit de piment, c’est bête comme chou et très savoureux ! Il suffit de couper une belle tranche de pain, de la toaster légèrement, d’y tartiner une couche de confit (même si le pot est petit, j’ai pu faire deux fois la quantité que vous voyez sur la photo), d’ajouter un morceau de fromage de brebis et de saupoudrer, selon votre goût, d’herbes de Provence, de grains de moutarde ou autre.

Le confit, étonnamment, est assez sucré donc le côté « salé » du fromage s’y marie très bien ! Sur la photo, on a fait des tartines assez grosses parce qu’on est des morfales, mais vous pouvez tout à fait opter pour un format « amuse-bouche » avec de petits morceaux de pain. J’ai regretté de ne pas avoir eu d’ail sous la main pour en frotter un peu la mie avant de mettre le confit de piment, mais j’ai tendance à mettre de l’ail partout et vous n’avez pas forcément envie de tester les gènes vampiresques de votre moitié avec une haleine joliment parfumée, donc je ne vous en voudrai pas si vous passez outre. Pour celles qui craignent de finir avec un extincteur pointé vers leur langue : le confit est très doux, plus « relevé » que réellement épicé, donc pas de risque !

La tisane en boutons de rose par Sophie Pierre Pernaut

Je suis partie sur la base d’une crème vanille, mais sans la vanille et avec des mûres en plus pour ajouter un peu de fruité.

Les ingrédients : 2 jaunes d’oeufs + 1 œuf entier, entre 40 et 50 grammes de sucre, quelques mûres, des boutons de roses de la tisane (j’en ai mis 10) et 25 cl de lait.

Pour faire tout ça :

  • Préchauffer le four à 150°C.
  • Mettre les 2 jaunes et l’oeuf entier dans une assiette creuse/un saladier. Y ajouter le sucre et fouetter.
  • Pendant ce temps, faire chauffer le lait dans une casserole avec les boutons de rose.
  • Quand le lait est bien chaud, le passer dans une passoire pour retirer les boutons de rose et ne garder que le lait (pensez bien à mettre un récipient en-dessous de la passoire sinon il part dans les égouts et c’est triste (oui, c’est ce que j’ai fait dans un premier temps)).
  • Mélanger le lait chaud aux œufs/sucre, battez pour que ce soit bien homogène.
  • Écraser les mûres préalablement décongelées et les mettre dans le fond de deux petits ramequins. Au-dessus, verser le mélange lait infusé/œufs/sucre.
  • Enfourner pendant 40 petites minutes au bain-marie. Note : le temps de cuisson dépend de la profondeur de vos ramequins et de la puissance de votre four. Ne sortir les crèmes que lorsqu’elles sont à la fois fermes et tremblantes.
  • Les laisser refroidir et TADAM !

La terrine de saumon fumé par PerrineP

L’une des solutions les plus simples est de tout simplement mettre un peu de cette terrine sur une bonne tranche de pain de seigle grillé, puis de croquer dedans en poussant des grognements sauvages. Pour celles qui veulent quelque chose de plus élaboré, voici quelques pistes à explorer :

  • Des amuse-bouches : vous pouvez incorporer la terrine dans de la pâte feuilletée ou des feuilles de bricks, pour faire des petites bouchées. Vous pouvez aussi vous en servir pour faire des sucettes de tomates : une tomate cerise évidée, un peu de terrine, vous plantez ça sur un cure-dents et hop. Enfin, mélangé avec de la crème pour faire un dip pour vos crudités.
  • En entrée ou en plat : vous pouvez faire des œufs mimosa (vous remplacez la classique mayonnaise par un peu de terrine).

Les épices cajun

Les épices cajun se marient divinement bien avec le saumon ainsi que les viandes blanches. Pour ne pas vous tromper, vous pouvez tout simplement enrober votre morceau (de poisson, de viande, de tofu) d’épices, puis le griller ! Voici une recette correspondant au saumon cajun et une autre pour le poulet.

Vous pouvez également en mettre dans un yaourt nature, afin d’aromatiser vos légumes ! Pas très traditionnel, mais ce n’est pas bien grave hein. Ça reste entre nous.

La sauce wok

Pas d’inquiétude, tu peux l’utiliser même si tu n’as pas de wok chez toi. Il suffit de faire revenir tes légumes (et ta viande si tu veux en mettre) coupés en lamelles dans une sauteuse, puis de laisser cuire. En fin de cuisson, ajoute une grosse cuillerée de sauce wok, laisse fondre tout en remuant pour imprégner tes légumes. C’est prêt !

Si tu trouves le goût trop puissant, tu peux rallonger un peu de la sauce obtenue avec du bouillon, de l’eau ou encore du lait de coco. Tu peux servir le tout avec des nouilles ou du riz blanc !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre au seul commentaire !