Reality, le clip de Courtney Stodden

Courtney Stodden vient de sortir le clip de « Reality », son dernier single. Et c'est très distingué.

Presque un an après la sortie de son super single intitulé Reality, Courtney Stodden vient enfin (ENFIN !) de sortir le clip qui l’accompagne. Et comme prévu, c’est vraiment de la qualité. (Si vous ne savez toujours pas qui est Courtney Stodden, voici une petite fiche de révision rien que pour vous.)

Que se passe-t-il de beau dans ce clip ? Alors déjà, musicalement, ça n’a aucun sens – mais ça on le savait déjà, même si on avait préféré l’oublier – mais alors visuellement, ça pète tous les scores de vide intersidéral. Sinon :

  • Courtney débarque en golden shorty super classe pour aller dragouiller du gros nerd (un pseudo beau gosse avec un noeud pap’, donc) sur un toit.
  • Courtney se fait trimballer à travers la ville par quatre hommes en slip doré.
  • Courtney fait sa lolita en sous-vêtements sur une table basse, avec deux jolies couettes, des stripper shoes et un très beau fond rose.
  • Courtney se trémousse maladroitement.
  • Courtney lève les bras.
  • Courtney tripote son nerd qui a l’air super mal à l’aise.
  • Courtney déshabille son nerd.
  • Courtney frappe le torse de son nerd avec ses seins.
  • Courtney essaye vraiment très très fort de paraître sexy.
  • Le nerd de Courtney est en slip.
  • Courtney lui grimpe dessus en se mordant la lèvre.
  • Courtney lèche le torse du jeune homme.
  • Le bisou !
  • Le bisou… un peu plus bas.
  • Overdose de duckface.
  • Courtney est satisfaite, rattache son petit déshabillé et repart vers de nouvelles aventures.

Et on est tous bien contents d’avoir pu regarder tout ça.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 17 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Meduse
    Meduse, Le 12 mars 2013 à 22h23

    N'oubliez pas non plus de visionner la vidéo qui vous encourage à devenir végétarienne, entre effrayant et scandaleux

Lire l'intégralité des 17 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)