4 bonnes raisons de regarder Keeping up with the Kardashians

Aujourd'hui Annelise vous confie un lourd secret : elle est fan de la télé réalité sur la famille Kardashian. Encore mieux, elle va essayer de vous convaincre de regarder avec elle.

4 bonnes raisons de regarder Keeping up with the Kardashians

Keeping up with the Kardashians est une émission de télé réalité qui existe depuis maintenant 8 saisons. La série a connu également des spin-off (4) sur des passages spécifiques de la vie de certains membres de la famille. Pourquoi c’est merveilleux ? Parce que c’est terriblement addictif. Pourquoi c’est addictif ? Parce que c’est merveilleux. Et vice et versa.

Raison n°1 : des personnages de fifou

Certes, la famille Kardashian est une vraie famille, mais tout est fait pour que, dans la série, on croit voir de vrais personnages de sitcom. Chacun à leur façon, ils nourrissent leur petite légende personnelle :
Kris Jenner, la mère : la boss de la famille, celle qui parvient à tout monétiser même si ses rejetons n’ont pas de talents particuliers.
Bruce Jenner, le mari : beau-père des enfants Kardashian, il passe presque tous les épisodes à jouer au Caliméro « personne ne me regarde » « personne ne m’écoute » « personne n’est là pour le dîner ».
Kim Kardashian : la plus célèbre des sœurs, celle qui porte désormais le bébé de Kanye West. Elle se révèle tout au long des saisons comme un peu nunuche et égoïste.
Kourtney Kardashian : moins connue que Kim, elle est mère de deux enfants et fait partie de tous les projets commerciaux des Kardashian et élève toute sa petite famille.
Scott Disick, amoureux de Kourtney : l’un des pires abrutis de la télé réalité qui passe son temps à boire, mettre de la gomina dans ses cheveux et faire le gros beauf. Un spécimen fascinant dont on se demande à chaque épisode « quand est-ce que Kourtney va le larguer ? ».
Khloe Kardashian : plus jeune sœur, c’est aussi la plus terre à terre. Elle parait sympa, intelligente et lucide. Elle est mariée à un gros nounours nommé Lamar, joueur de NBA.
Rob Kardashian : le frère qui ne sert, dans les épisodes, qu’à montrer à quel point il faut toujours un vilain petit canard dans la famille. Accessoirement, celui qui doit coûter le plus cher en psychothérapie.
Kendall et Kylie Jenner, filles de Kris et Bruce : les deux dernières de la fratrie, des gamines pourries-gâtées qui deviennent, au fil des saisons, mannequins.

En clair, tous les membres de la famille y vont de leur mélodrames, leur personnalité… Le tout renforcé par les fréquents interviews individuels, qui viennent entrecouper les séquences « vie réelle ». Un peu comme le confessionnal dans Secret Story, sauf que là tu viens balancer sur ta famille. Tranquille.

Raison n°2 : un sens du business incroyable

Pourquoi connait-on les Kardashians ? Pour pratiquement rien. Si aujourd’hui elles ont une ligne de maquillage, des soins solaires, des boutiques de vêtements… Ce n’est pas pour leur talent particulier de création mais bel et bien pour leur génie du business. Dans la série, la mère y est clairement montrée comme ayant les dents qui rayeraient un tank tant son ambition est mammouthesque. Tous ses déjeuners d’affaires ne concernent que la monétisation de sa famille, et Kim est allègrement appelée « son gagne pain ». Un problème de fuite urinaire chez Kris ? Quelques minutes plus tard, on apprend qu’elle a vendu son image à une marque de protège slips spécialisés dans les soucis d’incontinence. Balèze non ? J’attends avec impatience le jour où l’une des sœurs aura un gros problème de constipation pour les voir vanter les mérites du pruneau français.

Raison n°3 : des filles qui assument

Ce que j’adore chez les sœurs Kardashian, c’est qu’elles assument à 3000% leur superficialité. Et ça, oui, ça fait du bien à voir. Kim est célèbre pour son maquillage et n’hésite pas à montrer sur son twitter sa technique de contouring (jouer avec les formes de son visage) qui non seulement doit lui prendre deux heures le matin mais aussi 8 couches de produits. La mère, Kris, parle de la chirurgie esthétique sans se formaliser, comme si elle allait faire un détartrage. Autrement dit, des filles qui accordent une grosse importance à leur physique, qu’il soit artificiel ou pas. Est-ce que ce sont de grosses cruches superficielles ? Pas spécialement (cf raison n°2 et leur business). Elles pensent à leur corps, au parfum et au maquillage, tout en faisant prospérer leur petite entreprise. Des filles qui déculpabilisent le fait d’aimer les choses « futiles » et qui prouvent qu’on peut même le faire très sérieusement.

Raison n°4 : des intrigues à l’infini et au-delà

Souvent, la vraie vie, c’est encore mieux que Dallas, et la famille Kardashian l’a bien compris. Au fil des saisons, les retournements de situation se comptent par paquet de seize. L’une des filles (Khloe) se retrouve face à une grosse suspicion quant à l’identité de son géniteur. Kim divorce de Kris Humphries, un joueur de NBA avec lequel elle est restée mariée 72 petits jours. Kourtney doit affronter les problèmes d’alcool de son compagnon Scott… Bref, pas le temps de s’ennuyer. De quoi voir que même au pays de la purple money, tout n’est pas toujours si rose.

Où regarder la série ? Sur la chaîne de télévision E! disponible en France via le câble.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 21 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Fairy-doll
    Fairy-doll, Le 4 avril 2013 à 1h13

    Ah mais KUWTK on est tous fan chez moi !!! (Oui oui même mon père trouve ça "marrant" selon ses dires)
    Enfin moi je suis la pire de tous, et j'assume totalement. Et il n'y a pas besoin de se justifier à propos de si on fait des choses dites "intelligentes" ou pas à côté je trouve...

    Scott était peut être un con au début mais plus maintenant quand même, moi je l'adore, c'est celui qui me fait le plus rire! Il a toujours des délires à la con comme sa canne dans "K&K take NY", et son gros délire quand ils étaient à Londres avec sa fausse royauté Monsieur "Lord Disick", j'avais franchement bien rigolé! :lol:

    Et Khloé avec sa girafe "Henry" et son délire avec la licorne à Miami :lol:

    Après c'est vrai que Kim a aussi tendance à vite m'énerver, je la trouve assez insupportable généralement. Mais bon ils vivent carrément dans leur bulle de toute façon :)

    (Par contre je suis carrément en retard dans la dernière saison à Miami.)

    (Avec mon père on kiffait "Les folies d'Holly" aussi quand ça passait sur E! :shifty:)

Lire l'intégralité des 21 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)