7 idées reçues sur le rasage et l’épilation à dégommer !

Les idées reçues sur le rasage et l'épilation sont nombreuses et font parfois flipper. C'est pourquoi il faut les dégommer de toute urgence ! Manu est là pour ça.

7 idées reçues sur le rasage et l’épilation à dégommer !

Les idées reçues sur le rasage et l’épilation font légion et en 2019, il serait quand même temps de les dégommer pour faire des choix éclairés.

Épilation et rasage : dégommons les idées reçues !

J’ai posé quelques questions au Dr. Justine Hextall, chirurgienne en dermatologie, spécialisée en cancer de la peau et experte pour Braun et Gillette Venus, qui m’a très gentiment répondu.

Démêlons donc ensemble le vrai du faux pour que tu puisses décider si oui ou non tu veux retirer tes poils, et comment le faire sainement.

Le rasage fait repousser les poils plus vite que l’épilation

FAUX.

Stricto sensu, c’est faux, mais tu peux légitimement avoir cette impression.

Le poil rasé est coupé à la surface tandis que l’épilation arrache le poil, bulbe compris. À la repousse, le poil épilé doit donc sortir du follicule pileux qui est sous la peau tandis que le poil rasé repousse à partir de la surface.

C’est juste une question de distance à parcourir pour le poil avant que tu ne le remarques mais la vitesse de pousse reste la même.

Plus tu épiles, moins les poils repoussent

VRAI (enfin, en théorie).

L’explication est toute simple : à force de tirer sur ton follicule pileux à tout bout de champ, celui-ci finit par s’épuiser et va produire des poils de plus en plus fins, dans un laps de temps de plus en plus long.

Le Dr. Hextall insiste cependant sur le fait qu’il n’y a pas de consensus en la matière parmi les dermatologues.

Il faut éviter l’épilation à la cire chaude en cas de varices

OUI.

Les varices sont une déformation et une dilatation anormale des veines (surtout celles des jambes) qui causent pas mal d’inconfort et de complexes.

Malheureusement, si ta mère et ta grand-mère sont sujettes aux varices, il est bien possible que tu les subisses à ton tour. Les symptômes de cette affliction sont aggravés par un mode de vie sédentaire, l’alimentation, des vêtements trop serrés et… la chaleur.

La chaleur de la cire, plus la traction répétée de l’épiderme augmentent les risques de varices. En fait, fuir la cire chaude c’est aussi éviter que tes varices te préparent le même come-back tonitruant qu’un boys band des années 90.

Ces chorégraphies… ces costumes… 

Le rasage fait repousser les poils plus épais et plus drus

FAUX !

C’est une des idées reçues sur le rasage et l’épilation qui persistent le plus dans les conversations que j’entends autour de moi, alors même que c’est faux.

Le poil change naturellement à la puberté et à la ménopause avec les fluctuations hormonales. Il devient alors plus épais et plus foncé. C’est justement à la puberté que les gens commencent à se raser et ces deux évènements, s’ils coïncident, n’ont pas de lien direct.

L’épilation du maillot fait super mal

OUI ET NON.

Te voilà bien avancée, hein !

La réponse semble vague mais elle est néanmoins valide car il n’existe pas de règle exacte en la matière : ça dépend des gens.

Certaines personnes sont particulièrement sensibles à l’épilation dans la région du pubis tandis que d’autres personnes le sont beaucoup moins. Le cycle menstruel peut aussi être un facteur de cette sensibilité chez certaines personnes.

Plutôt que de te fier aux sensations et aux histoires d’horreur racontées autour de toi, tu peux essayer si ça t’intéresse, et écouter ton propre corps.

Le rasage créée des poils incarnés

ÇA DÉPEND.

Selon le Dr. Hextall, la couleur de peau a parfois une plus forte incidence sur les poils incarnés que la méthode de retrait du poil ! En effet, les peaux claires ont souvent des poils lisses qui vont percer la peau sans souci.

Ces personnes peuvent raser ou épiler comme bon leur semble, sans souci, easy.

Au contraire les personnes aux cheveux très bouclés ou crépus ont des poils qui poussent en tire-bouchon et peuvent rebiquer à l’intérieur de la peau !  Si c’est ton cas, l’épilation au laser ou laisser tes poils tranquilles sont encore les meilleures solutions pour ton propre confort.

Par ailleurs, le rasage peut causer une folliculite, c’est-à-dire une infection du follicule pileux, donc assure-toi que ton rasoir reste propre et sec pour ne pas le transformer en nid à bactéries.

L’épilation au laser ne fonctionne pas sur les peaux foncées

FAUX !

Voici une autres des idées reçues sur le rasage et l’épilation que j’ai entendue plus d’une fois !

C’était peut-être vrai dans les années 90-2000 mais toutes les carnations peuvent désormais avoir recours à l’épilation au laser. Il s’agira juste de choisir le type de laser avec la longueur d’ondes adaptée au phototype de la personne.

Les phototypes clairs seront traités avec un laser Alexandrite. Le laser pour les phototypes foncés, utilisant la technologie Nd-YAG, est maintenant largement répandu dans les instituts.

C’est fou comme les idées reçues sur le rasage et l’épilation peuvent avoir la peau dure mais avec l’aide du Dr.Hextall, j’espère avoir démêlé le vrai du faux et t’avoir donné des infos de qualitay.

Connaissais-tu ces idées reçues ? Quelles idées reçues sur le rasage et l’épilation as-tu déjà entendues ?

À lire aussi : Évite les poils incarnés lors du rasage grâce à ces 5 conseils

Commentaires

PingouinMasqué

J'ai décidé d'arrêter les frais financiers ou douloureux: je tonds.
Pareil.
En plus ça permet d'avoir un seul appareil avec mon mari. Quelle économie!
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!