« Racisme ordinaire dans le monde merveilleux de la musique classique », sur Rue89

Par  |  | 38 Commentaires

Une professeure de musique classique raconte son parcours, jalonné par de nombreuses confrontations au racisme ordinaire. Un témoignage édifiant, qui refile la nausée.

« Racisme ordinaire dans le monde merveilleux de la musique classique », sur Rue89

Elle l’appelle « le monde merveilleux de la musique classique ». Lune, une lectrice de Rue89, raconte son histoire, de son première examen de musique – et de sa première remarque raciste – à ses déboires actuels, encore et toujours imputables à sa couleur de peau.

Et encore, elle est douée…

Entre l’examinateur qui lui attribue la meilleure note, mais qui ajoute « je m’attendais à entendre Saga Africa », entre le professeur qui ne voit en elle qu’une « rasta »  et pas une étudiante sérieuse et appliquée, les réussites et le mérite de Lune semblent constamment ramenés à « son handicap visible », ainsi qu’elle l’analyse :

« Je pensais aussi que mon travail, mes résultats ainsi que mes projets pour l’année suivante, parlaient pour moi et lui auraient fait oublier sa réserve initiale. Il n’en est rien. Au début, j’étais noire et à la fin, je suis noire et c’est toujours un problème »

Certaines situations dépassent l’absurde. À une femme curieuse d’en savoir plus sur son instrument, Lune explique qu’il s’agit d’une flûte. Mais la femme imagine un lien tribal et exotique entre Lune et son instrument, et s’entête dans son cliché raciste, tant et si bien que Lune renonce à s’expliquer :

« Avec un sourire condescendant, elle me rétorque que, non, cet instrument n’existe pas ici en Europe et me demande comment on l’appelle dans mon pays.

Agacée, je m’invente une vie. Je viens des îles Bermuda et je joue du « tonkatchak ». C’est tellement plus plausible qu’une Noire, française, qui joue d’un instrument classique. »

Ce témoignage édifiant est à lire en intégralité sur Rue89 :

Et toi, as-tu déjà été victime et/ou témoin de racisme ordinaire dans le milieu de la musique ? Dans ton univers professionnel ?

Valeur : + de 40€
18.90€ + 4€ de livraison

Clemence Bodoc

Clémence Bodoc a été jeune cadre dynamique dans une autre vie, avant de rejoindre la Team madmoiZelle. Elle s’intéresse à l’actualité et à l’écologie, aime la politique et les débats de société. Grande fan de sport (mais surtout à la télévision), et de cinéma (mais seulement en VO), son nom de scout est dinde gloussante azurée. Elle ne mord pas mais elle rit très fort.

Tous ses articles

Commentaires
  • Carambo
    Carambo, Le 17 août 2014 à 16h36

    Bon y a des abrutis partout, même chez les profs de musique...

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?