Questions pour une Colocation !

Questions pour une Colocation !

QUESTION 1 : LE FRIGO

Vous ouvrez le frigo. Il reste : une bouteille de ketchup, un pot de confiture à l’abricot périmé depuis 6 mois et une crème de jour. Vous :

  1. Étalez le ketchup sur les 3 biscottes rancies trouvées au fond du placard et faites un masque à tout le monde (« Les gars, cet été on sera beaux ET minces !!! »).
  2. Faites une réunion de crise de coloc pour savoir comment cela se fait que personne ne soit allé faire de courses pendant 3 semaine (« La Crise !! », « Les apéros de 19h !! », « On s’en fout, tant qu’on a de l’alcool !! »). Vous décidez finalement de braquer le Carrefour du coin cette nuit.
  3. Vous plantez des tomates sur le balcon pour ne plus avoir à vous déplacer et autonomisez la coloc en cas d’attaque nucléaire

QUESTION 2 : LA TÉLÉ

Il y a match à la télé. Mais aussi 3 épisodes consécutifs de Sex & the City. Vous :

  1. Jouez la télécommande à Shifumi. Après 12 tricheries mal déguisées, une main presque coupée et 2 tentatives de meurtre, vous désignez enfin un vainqueur. Sauf qu’il est 00h30, et qu’à la télé maintenant, y’a une redif de Kojak.
  2. Invitez Tatiana votre copine bulgare nympho, vers 20h. A 21h, vous vous calez devant Sex & the city tranquillement (les murs qui tremblent, c’est le prix à payer. Pour le bruit, vous avez déjà prévu votre casque audio).
  3. Après tractations, descendez tous au pub. Vous finissez ainsi de payer ses vacances aux Bahamas au patron et œuvrez pour la paix des colocs (« Et la cirrhose du foie » tient à ajouter votre coloc)

QUESTION 3 : LES SOIRÉES

Vos potes. Les potes de vos potes. Mais aussi les potes des potes de vos potes + les voisins sont tous répartis gentiment entre votre terrasse et votre salon. « La terrasse va s’écrouler !! », s’enorgueillit votre coloc qui a déjà 3g d’alcool dans chaque veine. Vous :

  1. Lancez une bonne vieille chenille pour mieux répartir la populace (jusqu’à ce que la première moitié trop bourrée perde l’équilibre au bout de 10 secondes et que la 2ème moitié se mette à vomir à cause des virages destinés à éviter ceux par terre…).
  2. Vous bloquez la rue en bas (« Ben quoi ? Elle sert à rien à 3h du mat de toute façon ! »)
  3. Vous ouvrez le Velux, il reste de la place sur le toit ! (« Ben quoi ? On optimise merde »)

QUESTION 4 : LE MÉNAGE

Dimanche, 14h. Post samedi où vos 364 potes ont joyeusement festoyé à même votre carrelage. Perchée sur votre tabouret, vous admirez béatement les dégâts : une couche de crasse aussi épaisse que dense fertilisée par un centimètre de chips écrasées (« Peut être qu’on devrait se mettre à l’agriculture biologique avec ça non ? »). En regardant derrière le canapé, vous trouvez l’invité mystère du matin (le pote qui avait disparu la veille en fait). Vous :

  1. Pensez tout simplement à changer de maison (« Ou alors on a plus qu’à squatter chez les voisins en attendant que ça se tasse. Ou que la nature reprenne ses droits et envahisse la maison »)
  2. Appelez vos mères respectives (« Oh putaaaaain… « )
  3. Relancez une invitation pour le soir même (« Héééé les gars, avec tous les fonds de Vodka on arrive à refaire 2 bouteilles pleines !! »)

QUESTION 5 : LES COURSES (oui ben de temps en temps quand même !)

Il est lundi soir. Vous vous êtes finalement résolus à ne pas braquer le supermarché mais simplement un caddie. D’ailleurs après une heure à errer dans les rayons, dedans, il y a :

  1. De l’alcool et des M&M’s (« C’est pour le dernier épisode de Dexter ce soir ! »)
  2. De l’alcool et des préservatifs (« Ben quoi ? Y’a un lâché de chagasses demain soir au sport’s beach !! »). En passant, votre coloc chope les flyers de « Allo sushis » et de « Pizza express »)
  3. De l’alcool et des pâtes lyophilisées (« Comme ça on cuisinera un peu tiens »)

QUESTION 6 : LE SEXE (avec des personnes EXTÉRIEURES)

Hier votre coloc après une certaine période d’abstinence redécouvre bruyamment les joies de la copulation. Vous :

  1. Avez senti le coup venir (sans mauvais jeu de mot) et investi dans la paire de boules quies dernier cri moulées à même votre conduit auditif. Du coup vous dormez comme un bébé jusqu’à 13h le lendemain (Commentaire du chef « Et si je te virais ? Comme ça tu pourrais dormir tranquille tous les jours !! »)
  2. Vous augmentez le son de la TV proportionnellement. C’est du Dolby Surround du coup, vous avez l’impression que la banque qu’on braque dans le film, c’est chez vous. Les voisins aussi d’ailleurs…)
  3. Appelez les flics anonymement pour « tapage nocturne ».

QUESTION 7 : AMITIÉ

Après 3 semaines d’une relation que vous croyiez solide (vous mettiez ses visites exclusivement nocturnes sur le compte d’une allergie génétique au soleil, c’est en tout cas ce qu’il vous avait laissé entendre), Gérard vous quitte par SMS (« C fini A + »). Au fond du gouffre, vous sanglotez en continu depuis quelques heures. Vos colocs vous :

  1. Installent sur le « camp de manouches » (côté du canap réservé aux dépressifs) avec copain câlin (la peluche communautaire qui de l’avis général à un aspect phallique certain), un film nunuche (votre coloc a un dossier « ruptures » sur son ordi avec le nécessaire vital) et des fraises Tagadas que vous trempez allégrement dans votre vodka pomme.
  2. Proposent un plan Action/Réaction qui comprend des cagoules, un rapt nocturne, une mise à poil et un abandon menotté/bâillonné au milieu d’une fontaine du cente-ville… Rien que d’imaginer la chose, vous êtes déjà requinquée !
  3. Coupent « je t’aimais, je t’aime et je t’aimerai » qui passe en boucle pour la 36ème fois, vous passent sous la douche toute habillée (ça fait 48h que vous « gardez son odeur sur vos vêtements ») et passent un appel d’urgence à votre « Rescue Man » (vous savez, le beau qui grogne mais ne parle jamais et vous regarde avec des yeux de mérou en manque d’oxygène) pour une remise sur pieds en 72h garantie.

Retrouve sur les forums madmoiZelles nos deux fantastiques topics : Colocation mon amour / Colocation je te hais.

– Illustrations : Maud Benaddi

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 22 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Syka
    Syka, Le 15 septembre 2010 à 14h55

    La colocation, parfois ca craint, parfois c'est génial.. =)

    On est deux filles (et pas vraiment maniaques faut dire :rotate:) donc c'est souvent le dawa dans nos chambres respectives comme au salon.. Quand l'une ou l'autre a prévu qqch à l'appart, on se met au ménage ensemble, donc pas de problème de ce coté la =)

    Pour les courses non plus vu qu'on achète de quoi subsister pour les deux. Nous gardons nos tickets et faisons nos comptes tous les 3 mois comme ca il n'y en a pas un qui ne paye plus que l'autre!

    La ou ce n'est pas facile, c'est qu'elle a deux rats (berk) dans le salon et moi un chat :evil: MAis bon, ce n'est pas un si gros problème puisque pour le reste on s'entend à merveille!

Lire l'intégralité des 22 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)