Quand « Sauvés par le gong » disait « No » à la drogue

Hier, j’étais fan de Sauvés par le Gong, cette gentillette sitcom à 0% de réalisme centrée sur une bande d’ado « comme les autres ». C’était dans les années 90 et j’avalais sans broncher décors fluo et vannes lourdingues. Pourtant, j’ai loupé cette séquence anti-drogue aussi poignante que convaincante. Ah, si seulement toutes les campagnes de prévention […]

Quand « Sauvés par le gong » disait « No » à la drogue

Hier, j’étais fan de Sauvés par le Gong, cette gentillette sitcom à 0% de réalisme centrée sur une bande d’ado « comme les autres ». C’était dans les années 90 et j’avalais sans broncher décors fluo et vannes lourdingues. Pourtant, j’ai loupé cette séquence anti-drogue aussi poignante que convaincante. Ah, si seulement toutes les campagnes de prévention avaient cette force… Ahem. Je te laisse déguster. (via Adfreak)

 

POURQUOI REGARDER THE HANDMAID’S TALE ALORS QUE ÇA MET BIEN LE SEUM ?

Commentaires
  • Koalou
    Koalou, Le 18 avril 2008 à 22h52

    J'aimais bien quand j'étais jeune, lol. Je rêvais de ressembler à la brune (Thiffany Amber machinchose). Puis Slater... :cupidon: Ouai ça repasse sur Gulli, je regardais jusqu'à tard quand je ne travaillais plus.
    Je suis étonnée, il a une voix vachement grave Screetch en V.O. :boxed:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!