Snickers sort une pub avec du Gremlin dedans

Snickers fait son come-back publicitaire et nous offre les Gremlins. Si c'est pas beau, ça !

Petite, peu de publicités parvenaient à me séduire. Je ne me sentais pas particulièrement concernée par les problématiques de canalisations bouchées et surtout je loupais la moitié des références culturelles, musicales et humoristiques.

En grandissant j’ai vu de plus en plus de pubs s’adresser directement à moi. Les publicitaires me draguent sévère (rapport au fait que j’ai un peu plus de sous dans mon portefeuille d’adulte que dans ma tirelire lutin) et cela flatte mon ego de consommatrice.

C’est exactement l’effet que m’a fait  la nouvelle pub de Snickers. Voilà dix ans que la marque n’avait pas fait de spots. Pour séduire l’étudiant-e et le-la jeune trentenaire elle a surfé sur l’effet nostalgie en nous ressortant les Gremlins, bestioles auxquelles je m’identifie tout à fait lorsque j’ai faim (tu peux toi-même aller vérifier quel Gremlin tu es).

En revanche j’ai encore une marge de progression pour comprendre les spots publicitaires car je ne saisis vraiment pas pourquoi Chantal Goya apparaît dans le making-of de la vidéo. Ça doit faire partie de la stratégie nostalgie.

Quoi qu’il en soit, ils ont voulu me cibler et ils ont réussi. Détail sans aucune importance, je n’aime pas les Snickers mais c’est bien joué quand même.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 7 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Colonia
    Colonia, Le 6 septembre 2013 à 1h06

    denderah;4342280
    colonia;4342124
    Pour le making off, je pense que c'est le gars qui se transforme en chantal Goya parce qu'il a faim (l'un d'eux dit à 00:38 : "on a eu un tout p'tit souci en fin de matinée avec Gary").
    Du coup, je suppose que l'idée est que si certains se transforment en Greemlin quand ils ont faim, Gary, lui, devient Chantal Goya....
    Oui, c'est ça, si vous tenez jusqu'au bout du making of (qui est vraiment BEAUCOUP TROP long) (pourtant ça partait d'une bonne idée), c'est parfaitement clair :


    Spoiler
    Ah je n'ai pas tenu jusque là....:taquin:

Lire l'intégralité des 7 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)