Défi #psychopositive : l’exercice des trois choses positives

Par  |  | 5 Commentaires

Pour voir la vie du bon côté, Justine vous propose de participer à l'exercice des trois choses positives.

Défi #psychopositive : l’exercice des trois choses positives

Il paraît que 40% de ce que l’on fait est déterminé par des habitudes — et non par des décisions, ni des choix éclairés et conscients.

Je ne sais pas si ce constat fout les jetons ou s’il est plutôt rassurant, mais au printemps dernier, mue par l’envie de devenir une super-héroïne et d’adopter de chouettes habitudes, j’ai relu cet article de Clémence Bodoc.

C’était certain : j’allais devenir une adepte du Miracle Morning — je me voyais déjà presser des oranges à l’aube, astiquer mon appart aux aurores, lire les actualités scientifiques en sautant de mon lit… Bref, en deux temps, trois mouvements, je serais une supermeuf et une psy hors pair.

Bon.

Trois mois plus tard, je ne suis ni une supermeuf, ni une superpsy : pour moi, l’expérience du Miracle Morning n’a pas été tout à fait concluante (mais un peu quand même, en fin de compte) — me lever tôt est une torture, méditer au réveil un supplice, et j’oublie tout ce que je lis avant 9h.

À lire aussi : Les 10 commandements de la lève-tard en galère le matin

Être à l’aise avec ses nouvelles habitudes

Mais mes tentatives n’ont pas été complètement vaines : le Miracle Morning m’a rappelé que, pour être à l’aise dans mon quotidien, je devais faire ce qui était ok pour moi.

Me lever aux aurores pour faire du sport, pour moi, ça ne fonctionne pas. Mais pour préparer un petit déjeuner sain, ça marche. La méditation le matin, c’est voué à l’échec, mais en soirée, ça me va bien et j’en perçois les bénéfices. Vous voyez ?

Pendant ces quelques semaines, j’ai planché sur mes livres de psychologie positive pour trouver quelques habitudes à adopter pour soigner notre moral. Peut-être qu’avec de toutes petites choses, nous pourrions changer beaucoup !

Nous pourrions devenir nos propres scientifiques et découvrir ce qui fonctionne pour nous…

Tester ensemble une habitude positive par mois, ça vous dit ?

À lire aussi : « Ma vie en mieux » : 4 trucs pour adopter de bonnes habitudes

L’habitude positive du mois de juin : l’exercice des trois choses positives

Pour booster notre bien-être, le chercheur Martin Seligman, l’un des pionniers du courant de psychologie positive, propose « l’exercice des trois choses positives » :

  • Chaque soir, penser à trois choses positives qui sont arrivées dans la journée — une anecdote, un détail, une rencontre, une émotion (un moment spécial avec un•e proche, un plat particulièrement bon, un épisode de Crazy Ex-Girlfriend).
  • Écrire ces trois choses.
  • Penser un peu à ces choses : comment sont-elles apparues ? Pourquoi ? Pourquoi sont-elles positives pour vous ?

Par exemple, je peux penser que ce matin, j’ai bu des oranges pressées délicieuses. Pour moi, ce moment est heureux parce que :

  • Mon cher et tendre a pris le temps d’acheter des oranges au marché,
  • Que j’ai pris le temps de presser les fruits pour me faire plaisir…

Je ne suis pas obsédée par les oranges pressées, hein — je voulais juste dire que ces trois choses positives peuvent être très anecdotiques ou, au contraire, des évènements très importants.

À lire aussi : Résolution : prendre soin de soi et cultiver le bonheur

Pourquoi prendre le temps de faire cet exercice ?

De nombreuses recherches ont montré l’efficacité de cet exercice. En fait, le sentiment de gratitude est intimement lié à notre bien-être : il augmenterait la fréquence de nos émotions positives, notre satisfaction à l’égard de notre vie, notre optimisme…

Avec l’exercice des trois choses positives, nous cultivons justement notre gratitude : nous déplaçons notre attention sur « ce qui va bien ».

Vous le savez peut-être, nous avons parfois une tendance un peu relou à retenir les commentaires négatifs (en ligne ou hors-ligne), ce que l’on considère comme étant des échecs, les défauts que nous pensons avoir…

À lire aussi : Optimisme et pessimisme : comment percevons-nous ce qui nous arrive ?

Avec cet exercice, nous prenons le temps de faire l’inverse : remarquer les bonnes choses.

Pour les adeptes du digital, une application anglophone, The Gratitude Garden, peut vous accompagner dans cet exercice.

Mon petit doigt me dit aussi que vous pourriez trouver des adeptes des trois choses positives sur le forum — dans ce topic.

Pour celles et ceux qui voudraient participer, je vous propose deux étapes :

  • Des échanges sous les commentaires de cet article pour lancer l’exercice,
  • Et un rendez-vous dans un mois, le 20 juillet, pour faire un bilan ensemble !

Pour aller plus loin :

À lire aussi : Voir la vie plus belle grâce à la psychologie

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Commentaires
Forum Facebook
  • Justine_
    Justine_, Le 27 juin 2017 à 11h19

    Merci pour vos réponses :)

    @Tante Clara pardon pour mon délai de réponse... J'étais sous l'eau pendant quelques jours !
    Je vous propose de faire l'exercice pendant un mois... et, si vous êtes partant-e-s, d'en discuter ensemble à la fin du mois pour préparer un article "témoignagnes" sur votre expérience ?
    Sur l'endroit où poster... ici ? Ou sur ce topic ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!