Protéger sa peau en hiver

En hiver, la peau est agressée, fragilisée… Pour t’y préparer et mieux protéger ta peau, voici notre dossier complet : Pourquoi l’hiver veut ta peau ? Quels sont les dangers du vent, du froid et comment l’hiver peut transformer notre peau en vieux parchemin effrité? C’est par ici ! Les bonnes habitudes pour prévenir Les gestes simples du quotidien qui […]

Protéger sa peau en hiver

En hiver, la peau est agressée, fragilisée… Pour t’y préparer et mieux protéger ta peau, voici notre dossier complet :

Pourquoi l’hiver veut ta peau ?
Quels sont les dangers du vent, du froid et comment l’hiver peut transformer notre peau en vieux parchemin effrité? C’est par ici !

Les bonnes habitudes pour prévenir
Les gestes simples du quotidien qui protègent et préviennent des méfaits du froid ? C’est par là !

Guide des produits qui protègent
Quel genre de produit faut-il privilégier, comment les utiliser ? Voici notre mode d’emploi simplifié.

Notre sélection shopping
Shopping à la rescousse des peaux en péril : on file tout schuss vers les produits cocooning !


Vlada Roslyakova au défilé Dolce & Gabbana Automne/Hiver 2006-07

Le savais-tu ? La peau est l’organe le plus étendu du corps humain. Cette enveloppe est vivante et se compose de plusieurs couches dont l’épaisseur totale varie entre 1 et 4 mm.  Elle est l’organe le plus lourd (entre 3 et 4 kg) et le plus grand (environ 1,5m² de surface à plat). Tu dois en prendre soin autant que le reste car elle te protége de toutes les agressions extérieurs et est un élément absolument incontournable de ton être, tant sur le plan esthétique qu’émotionnel.

Avec des températures qui flirtent avec le zéro, des vents polaires qui te traquent sans relâche, le stress, la fatigue, les rhumes et leurs innombrables mouchages de nez décapants, ta peau souffrent le martyr. L’hiver, pour elle, c’est la saison de tous les supplices et les vacances à la montagne sont aussi savoureuses qu’une bonne séance de torture médiévale. Non franchement, j’en rajoute à peine ! L’hiver est la saison de tous les dangers pour notre peau et il ne faut donc pas hésiter à la dorloter amoureusement…

La première menace apportée par l’hiver, c’est le froid. Avec la baisse brutale des températures, le flux sanguin se réduit et la peau est moins irriguée entraînant déshydratation et dessèchement. Ce phénomène est appelé la vasoconstriction (resserrement des vaisseaux sanguins) et touche plus particulièrement les extrémités du corps (pieds, nez, oreilles, mains).
 
Le manque d’humidité est également un des grands dangers de la saison. En hiver, le temps est sec. Ce manque d’eau dans l’atmosphère (qui concerne aussi bien l’air naturel que climatisé) ralentit la sécrétion de sébum, le film gras qui renforce la souplesse de la peau, favorisant ainsi son desséchement et les risques de lésions cutanées (engelures, …).

A ça, s’ajoutent les petits chocs thermiques : tu passes du froid de l’extérieur à la chaleur artificielle et excessive des magasins, de ton bureau, de ta voiture… Et pour ta peau c’est le grand huit émotionnel ! Un coup de chaud, un coup de froid, et ta peau ne sait plus ou donner de la tête ! Normalement, elle sait se défendre mais dans de telles conditions et à force de répétitions elle finit bien souvent par s’épuiser…

Résultat : la peau tiraille, picote, gerce, marque et fait des plaques disgracieuses. Ces fameuses rugosités qui te donnent l’impression d’être un vieux parchemin quand tu mets du fond de teint, ce sont elles! Si on y additionne le moral en berne, la grisaille du ciel, les coups de blues post-fêtes, la rhinopharyngite et autre gastro-entérite qui te clouent au lit, on obtient un teint de cadavre desséché pas des plus avenants. L’hiver est une épreuve pour la peau face à laquelle il faut s’armer et si tous les types de peau sont concernés, certains sont particulièrement plus touchés : c’est le cas des peaux à tendances sèches, sensibles ou sous traitement antibiotique ou anti-acnéique, qui doivent redoubler d’attention !

Une peau sèche, c’est une peau qui a soif : le premier geste à faire, c’est boire pour pallier la déshydratation naturelle du corps. En hiver, on a moins la sensation de soif donc on consomme moins d’eau (et d’aliments riches en eau comme les fruits d’été) pourtant, le corps a besoin au grand minimum d’1,5 litre d’eau par jour pour se nourrir. Adopte le réflexe du grand verre dès le matin, à chaque repas et mieux encore, de la bouteille dans le sac à main.

Côté alimentation tu peux consommer des acides gras essentiels contenus dans les poissons gras (saumon, thon rouge, sardines), les huiles végétales (olive, colza) et les fruits secs (noix, amandes, noisettes) qui t’aideront à combattre le desséchement cutané. Les spécialistes recommandent aussi les vitamines C et E, et les minéraux (magnésium, cuivre, zinc) dont tu peux faire une cure via des compléments alimentaires.

Le mode de vie a également son importance. Tu dois éviter les bains moussants trop chauds, pourtant très réconfortants en hiver, et privilégier les douches tièdes qui déshydratent moins. Après t’être lavée, il est conseillé de se sécher immédiatement et de procéder par tapotements.

Laisser sa peau sécher à l’air libre favorise son desséchement donc essuie-toi rapidement mais sans trop frotter. Evite aussi de monter le chauffage au maximum : le mieux est d’humidifier ton intérieur avec un humidificateur d’air et de choisir une température raisonnable. Pense enfin à bien te couvrir – oui, je sais, quand je dis ça je te rappelle un peu ta chère mère (…) – et préfère les matières naturelles qui laissent respirer ta peau.

Par ailleurs, c’est bien connu, pas besoin de te le rappeler : la pollution, la cigarette, le stress et le manque de sommeil sont de lourds facteurs nuisibles à la fraîcheur de ton teint et à ta bonne santé en général, donc attention au surménage et aux excès ! (C’était le 1/4 d’heure "morale de Tata Linda :))

Ta peau est fragilisée, agressée par l’hiver et nécessite une protection et des soins adaptés. Il existe des produits très efficaces, reste à savoir comment les choisir et les utiliser.

Prendre soin de sa peau, ça commence par un bon entretien : le démaquillage est absolument incontournable chaque soir. En hiver, utilise un lait démaquillant et un nettoyant doux (type cold cream) qui débarrassent la peau des impuretés accumulées tout au long de la journée. Pour ta toilette, préfère une eau tiède plutôt que glacée ou brûlante et ne tire jamais sur ta peau au moment de la laver, procède plutôt par tapotements et si possible sans gant.

Chaque matin, avant de te maquiller, utilise une crème de jour protectrice. Choisis-la assez légère pour un meilleur confort mais bien hydratante. Pour le soir, utilise une crème de nuit à la texture plus riche et onctueuse qui va agir sur ta peau comme un sasse régénérant.

Les zones qui ne produisent pas ou peu de sébum sont particulièrement sensibles au froid, il faut donc les protéger grâce à des produits adaptés. La peau des mains est très fine, sèche par nature, et particulièrement exposée aux agressions du quotidien (froid, produits ménagés), il faut donc la protéger quotidiennement avec une crème nourrissante qui préviendra les crevasses et engelures, et la laver avec un savon surgras. Les lèvres, elles aussi très exposées, sont dépourvues de sébum ce qui les rend très sujettes aux gerçures. Pour les hydrater, utilise un baume à lèvres ultra protecteur, enrichi en vitamines ou en beurre de karité et n’hésite pas à l’utiliser plusieurs fois par jour.

On a souvent tendance à délaisser son corps et concentrer toute son attention sur le visage or toute notre peau mérite et a besoin d’être chouchouter. Ainsi après un bain ou une épilation, et plus généralement avant de se coucher, on pense à s’hydrater des pieds à la tête en insistant bien sur les zones sèches comme les talons, les genoux, les coudes,… On choisit un lait à l’odeur agréable pour se réveiller avec une peau douce et parfumée. Aujourd’hui, certains produits cumulent même les fonctions en étant à la fois lait hydratant et raffermissant, bronzant, etc.

Qui dit hiver dit souvent vacances à la montagne. En altitude, les rayonnements de soleil sont décuplés et la neige entraînant une réverbération de 85%, les risques de coups de soleil sont réels et doivent être pris au sérieux. Pour protéger ta peau, utilise une crème de protection solaire à indice élevé et adapté à ton type de peau. N’hésite pas en remettre très régulièrement et à bien insister sur les zones sensibles (oreilles, nez, lèvres).

Enfin, sache qu’il est des produits à éviter comme les savons « classiques » au pH trop élevé, très desséchants, les produits trop gras ou trop huileux qui n’hydratent pas véritablement ou les lotions à base d’alcool très agressives pour les peaux fragiles.  Attention également aux gommages : il débarrassent la peau de ses cellules mortes, l’aidant ainsi à mieux « respirer », mais peuvent s’avérer trop agressifs en hiver et sur les peaux les plus fragiles… Si ta peau te le permet, limite-toi à 2 séances par semaine, mais pas plus sinon tu risques de la décaper !

Voilà, c’est terminé pour les conseils… Dernière étape : retrouve notre sélection de produits !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 12 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • AnonymousUser
    AnonymousUser, Le 9 janvier 2009 à 17h23

    Nivea c'est de la daube selon ma pharmacienne. Uniquement bonne à t'hydrater les orteils =)).
    Il vaut mieux investir dans une bonne crème (Avène, Bioderma -en vente en pharmacies-) qui coute certes un peu (beaucoup?!) plus cher mais qui prend tellement mieux soin de ta peau..:)

Lire l'intégralité des 12 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)