Abonne-toi au « Projet Madame », le média « post madmoiZelle »

Par  |  | 197 Commentaires

Treize ans après la création de madmoiZelle, Fab se lance dans le « Projet Madame » - ceci est un nom de code pas top secret. Abonnez-vous à la newsletter pour suivre l'évolution du projet.

Abonne-toi au « Projet Madame », le média « post madmoiZelle »

Abonne-toi au
« Projet Madame »

Bien le bonjour !

En 2002, Britney chantait « I’m Not A Girl, Not Yet A Woman ». Trois ans plus tard, je sortais madmoiZelle, avec en tête l’idée que ce titre représentait bien le public que je cherchais avec mad : toutes ces jeunes femmes qui ne sont plus des petites filles, mais pas encore des femmes – en tout cas, ce que la société attend des femmes.

Treize ans plus tard, voici quelques années qu’on reçoit régulièrement des messages de lectrices qui me disent « désolée, je m’en vais, ça ne m’intéresse plus comme avant ».

Si la forme peut différer d’un message à l’autre (parfois de la colère, de la déception façon « C’était mieux avant », parfois de la reconnaissance, « Merci pour tout ce que vous m’avez apporté »), le fond est toujours le même : « madmoiZelle ne m’intéresse plus comme il a pu m’intéresser auparavant. »

Le magazine d’une période de vie

Et oui, c’est normal, c’est même inhérent au concept de madmoiZelle : depuis le jour 1, ma volonté est qu’il s’adresse aux personnes qui sont dans un moment précis de leur existence, pour caricaturer, de la sortie de l’adolescence jusqu’à l’entrée dans « l’âge adulte ».

Ce n’est donc pas une question d’âge, mais de période de vie, et je me rends bien compte que des personnes qui lisent mad depuis plusieurs années, arrivant éventuellement à l’aube de la trentaine, peuvent finir par se sentir peu concernées par les sujets sur la vie étudiante, ou les premiers émois sexuels.

Je réfléchis depuis de nombreuses années déjà à « étendre » la ligne éditoriale de madmoiZelle aux embûches que propose la vie d’adulte.

La suite pour vous, très bientôt !

J’ai décidé de passer le cap de la simple réflexion à l’action il y a quelques mois. J’ai donné à ce nouveau concept un nom de code : « Projet Madame » — on vous révélera le nom dans les mois à venir.

L’idée serait de parler avec la même liberté de ton que sur mad des sujets inhérents à la vie d’adulte : la maternité et la parentalité, le couple et la vie de famille, le boulot, mais aussi des sujets de société.

En gros, un madmoiZelle pour la vie d’adulte, qui envoie bien bouler ses différentes injonctions- et tmtc si t’es concerné·e qu’elles sont nombreuses.

Et pour commencer, je vais faire ce que j’ai toujours fait sur madmoiZelle : voir si mes intuitions correspondent à vos attentes.

Pour cela, je collecte des adresses emails, je vous envoie des petits mails, avec des questionnaires, et je vous tiens au courant de l’avancée du projet, vous pouvez vous abonner ici :

Abonne-toi au
« Projet Madame »

En espérant que l’idée vous plaise et vous intrigue, je vous dis à très vite !
Fabrice

Fab

Fab est le créateur et le patron de madmoiZelle.com, lancé le 1er octobre 2005 dans son grenier. Il aime mener de très longues interviews et aider des jeunes-qui-n'en-veulent à percer.

Tous ses articles

Commentaires
  • Cépamoi
    Cépamoi, Le 19 septembre 2018 à 19h48

    Pour rebondir sur les changements de voies/reprise d'études quand on est un en situation difficile, j'aimerais bien qu'on parle du CNAM utile aux personnes au foyer, handicapées, avec ou sans bon CV,.. C'est un système à la carte qui est assez souple, en presentiel/distance/mixte. Une ECTS (matière) peut être reconnue donc visible sur cv. Bref, c'est très adaptable et intéressant car différent de la fac (à laquelle on n'a plus forcément accès).
    Deso si on en a déjà parlé et que je suis passée à côté :fleur:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!