Quels sont les produits de beauté à emporter en vacances ?

Drame intersidéral qui se joue dans ton esprit : tu pars en vacances, mais tu ne sais pas quoi emmener comme produits de beauté. Ton vernis est-il plus important que ton baume à lèvres ? Dilemme.

Quels sont les produits de beauté à emporter en vacances ?

Selon ta situation, plusieurs organisations sont possibles. Dans tous les cas, pas de panique : au bout du monde, un gel douche peut suffire (mais personne ne garantit l’état de ton minois après).

Situation #1 : je rentre chez mes parents

C’est la situation classique pour de nombreuses étudiantes : on a passé l’année dans son bunker loin des parents et, quand même, pour un bout de l’été, on va rentrer chez eux. On a donc en main une valise assez grosse, pour contenir quelques fringues et un vanity.
Ici, on peut presque tout prendre : nettoyant, lotion, crèmes de jour et de nuit, masques… sauf que ce n’est pas une si bonne idée. Tu as une chance sur deux de finir par carburer avec les produits de ta mère (que tu as très envie de tester), ou même d’aller en acheter sur place pour voir les promotions (il y a fort à parier qu’au bout d’une semaine ta métropole étudiante te manquera et que le démon de la VPC internet t’aura rattrapé). On se concentre donc sur les basiques :

  • Crème de jour et de nuit (tu n’as aucunement besoin de tester des anti rides)
  • Un masque et un gommage (pour ne pas agresser ta peau si tu as des soucis particuliers)
  • Un démaquillant

Pour le maquillage, le mieux est de se limiter au teint, mascara et une palette et un rouge à lèvres « basique », histoire de pouvoir se composer un petit maquillage vite fait sans avoir à fouiller dans un vanity géant.

Situation #2 : je dois voyager très léger

Problème quand on prend l’avion (restrictions pour le poids de la valise), qu’on part en vadrouilleuse, ou tout simplement qu’on ne peut pas se permettre un gros bagage. Pour autant, la perspective de te laver le visage au gel Intima et de te maquiller uniquement avec un crayon te laisse perplexe. Voilà de quoi remplir une petite trousse :

– Vive les minis formats ! On choisit des petits gels douches, ou petits shampoings, qui permettent de gagner de la place. Pas de panique, si on évite de se vider la bouteille sur le corps, ces formats peuvent durer une à deux semaines. On en trouve chez Yves Rocher dans la gamme Plaisirs Natures, et des mono doses de masques capillaires super pratiques, chez Lush au format 100 grammes, mais aussi des flacons vides chez Sephora pour mettre ses produits habituels.

– Pour le maquillage, il faut ruser et partir avec le strict minimum : à toi de voir si ta priorité est le teint, les yeux ou les lèvres. Dans ce cas, tu peux emporter les produits correspondants et pour le reste, un produit pour chaque catégorie. Un peu sévère, mais radical pour ne pas être frustrée mais faire bonne figure tout de même.

Situation #3 : je me fais un trip Koh Lanta

Tu pars loin des sentiers battus, avec pour pièce maitresse de ton sac à dos des chaussettes résistances à la chaleur et aux frottements des chaussures de marche. En clair, ton démaquillant, tu ne risques pas de l’emporter bien loin.

– Pas de maquillage ! Les voyages sportifs ou orientés Nature sont tout de même rarement l’occasion de montrer quel est ton plus beau smocky ou ta nouvelle technique de dégradé sur la paupière. Si vraiment tu souhaites emporter quelque chose pour un maquillage express, prends une ombre crème (pas de risques de se casser en cours de route).

– Soins : le strict minimum. Un nettoyant qui sert à enlever la transpiration et autre, qui ne nécessite pas de rinçage à grande eau (comme la Lotion nettoyante pour peaux intolérantes de chez Avène), une crème hydratante et ça roule.

Situation #4 : j’ai 40 000 échantillons, c’est bon ?

Si tu as une certaine tendance à récupérer des échantillons à droite et à gauche et à les stocker en attendant les vacances, c’est une bonne et une mauvaise idée à la fois.

– On garde : les nettoyants, démaquillants, masques… Tout ce qui est compact et pratique. Chez DHC par exemple, on peut t’envoyer un mini savon pour le visage en guise d’échantillon et ça permet de gagner beaucoup de place.

– On fait attention : aux crèmes de jour ou de nuit. Oui, c’est pratique, mais changer de crème tous les deux jours ça risque de sensibiliser la peau et de provoquer des rougeurs ou des boutons.

– On jette : les fonds de teint, dont la couleur nous correspond une fois sur quatre, qui une fois ouvert laisse des traces orangées sur la pochette, et qui n’a jamais la même texture d’un échantillon à un autre. On peut tester chez soi tranquille, mais c’est le mauvais plan pour partir en vacances.

Situation #5 : j’ai peur de la casse

Pas de doute, les palettes, blushs et poudres craignent les secousses de la valise. Pour éviter de casser tout ce beau monde, quelques astuces :

– Opter pour des textures crèmes : ça peut paraître bête, mais si vous possédez des ombres et blushs crèmes, emportez-les en premier.

– Mettre un coton dans le boitier : on glisse un coton à démaquiller entre la poudre et le miroir, on referme (à l’aide d’un morceau de scotch si c’est trop épais), et c’est bon ! C’est un moyen très facile et sûr de protéger ses poudres.

Et vous, vous voyagez comment ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 18 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Julina.
    Julina., Le 5 juillet 2011 à 14h16

    Pour ma semaine de vacances avec mon copain, comme on va pas mal vadrouiller, j'ai plutôt intérêt à faire léger et compact, dans des petits contenants, je prendrai :
    - huile démaquillante
    - nettoyant
    - lotion
    - crème
    - crème pour le corps
    + un gel douche, un shampoing solide Lush, un déo et une crème solaire.
    Pour la maquillage, ça devient plus compliqué, le strict minimum serait :
    - un bb cream
    - une poudre minérale + son pinceau
    - un blush en stick
    - un mascara
    - un eyeliner
    - un baume pour les lèvres

    Au final, je me trouve presque raisonnable :d

Lire l'intégralité des 18 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)