5 produits de beauté stars des années 2000

Par  |  | 22 Commentaires

Marina, enfant des années 90, te raconte avec émotion les produits de beauté qui l'ont accompagnée durant son adolescence.

5 produits de beauté stars des années 2000

Du haut de mes 27 ans, je repense avec émotion aux cosmétiques qui m’ont accompagnée adolescente.

Et je peux te dire qu’il y en a eu beaucoup. Dont de beaux échecs (laisser poser un masque à l’argile verte pendant 1 heure entière était définitivement une mauvaise idée) !

Je vais te conter l’histoire de ces cosmétiques qui ont fait la rédactrice beauté que je suis aujourd’hui.

Et parce que je suis sympa, je vais aussi balancer les dossiers sur les copines de la rédac’, parce qu’après tout on était toutes dans le même bateau !

Accroche-toi, ça va secouer !

Biactol, l’ami des peaux jeunes à problèmes

Tu vois ce flacon ? Il peut te sembler anodin, mais dans mes yeux d’ado c’était mon sauveur. Celui qui allait faire que du jour au lendemain je me réveillerais fraîche, sans boutons.

Déjà c’était tout un processus pour l’obtenir, parce que je devais convaincre ma mère de me l’acheter.

Ensuite la deuxième étape consistait à rentabiliser le truc un max une fois le Graal rapporté gracieusement par ma maman.

Je te vidais le flacon en 2-2, car à l’époque je pensais que plus j’asséchais ma peau mieux ce serait (on en a fait du chemin depuis).

Ce petit produit m’a donc suivie de nombreuses années et, quand je le revois, je repense à la moi en troisième… Ça me tirerait limite une petite larme !

Les parfums Clin d’œil de Bourjois, fragrance d’Élise, rédac’ mode

Ah bah je peux te dire qu’on était toutes logées à la même enseigne ! Quand j’ai demandé à Elise quel était le produit de beauté qui lui rappelait son adolescence, elle m’a sorti cette merveilleuse pépite (parmi d’autres que je t’épargnerai).

Les parfums Clin d’œil de Bourjois étaient vendus en grandes surfaces si je ne m’abuse. Ils étaient forts, sucrés, et de l’aveu de celle qui te livre cette anecdote :

« [Les parfums Clin d’œil] étaient globalement trop sucrés et plutôt envahissants, mais comme j’aimais plus que de raison, je disais plutôt que c’était le tout pour finir ma tenue. »

Et comme ses goûts en matière de parfums ont bien changé entre temps, désormais elle préfère les fragrances légères et fraîches.

Les gels douche Yves Rocher (version années 2000), le souvenir d’Élodie, traffic manager

Yves Rocher a fait beaucoup de chemin depuis les années 2000, mais pour Élodie comme pour moi, c’est avec cette marque que l’on a fait nos premiers achats en dehors de la sphère familiale.

On allait à la boutique Yves Rocher de notre ville et on faisait péter le billet de 10€ pour un gel douche à la vanille et un baume à la fraise.

Ça rassemblait beaucoup de facteurs cool pour des ados comme nous à l’époque : proximité, accessibilité en termes de prix et les cadeaux avec la carte de fidélité (dont les fameux vanity-cases).

Et qui étaient les plus heureuses ? Nous !

Les gloss Claire’s, le bon goût de Mymy, notre chère et tendre rédac chef adjointe

Mymy n’a pas toujours été cette fraîcheur incarnée fan de Nekfeu. Par le passé, elle a commis des erreurs comme nous tou•tes. Je ne suis cependant pas là pour juger (tmtc je portais des Converses pointues…).

Elle a sûrement dû céder un jour de mai 2005, en passant innocemment devant un Claire’s. L’appel du gloss fut plus fort que sa raison qui lui disait : « non résiste » (prouve que tu existes).

L’achat de trop fut bien vite regretté, eh oui y a du vent à Valence, et elle s’est rendue compte qu’entre ses cheveux et le gloss transparent, c’était une histoire vouée à l’échec…

Le shampoing Dop, pour les cheveux d’Anouk, rédac’ sexe, société et feel good

Anouk rentre carrément dans le vif du sujet avec un bon gros classique, qu’on a tou•tes croisé au moins une fois dans sa vie : les shampoings Dop, en l’occurence les P’tit Dop, aux odeurs sucrées et délicieusement régressives.

J’ai pas retrouvé de visuels exploitables de celui à la fraise, il sentait bon de ouf, je m’en rappelle encore.

La recette du succès ne réside pas seulement dans le produit. Il faut ajouter à ça un slogan bien entêtant : « Ne pique pas les yeux, évite les nœuds », et une pub très mignonne que je n’ai malheureusement pas réussi à retrouver.

J’espère que cette immersion dans les années 2000 t’a plu ! Pour ma part c’est toujours un plaisir de balancer les copines de la rédac’.

Moi en train de balancer les dossiers sur mes collègues.

Et toi, quels sont les produits qui te rappellent ton enfance ou ton adolescence ?

À lire aussi : Comment (et pourquoi) j’ai arrêté de me complaire dans la nostalgie

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Marina

Marina va t’enseigner le b.a.-ba de la cosmétique. Il t’es déjà arrivé de te coucher sans te démaquiller? Sache que si elle avait été là à ce moment précis, elle t’aurait ramené des cotons et de l’eau micellaire. Il y a des choses avec lesquelles il ne vaut mieux pas déconner en sa présence !


Tous ses articles

Commentaires
Forum (22) Facebook ()
  • MissWeird
    MissWeird, Le 8 avril 2017 à 22h53

    @Thedreaming Oui, c'est celui-là :d

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!