Cendrillon au réveil dans « Cendrillon »
Cendrillon au réveil avec des cheveux plus réalistes. Et l'haleine qui sent probablement le matin.
Blanche Neige et ses veuch.
Blanche Neige et ses veuchs par temps humide. Tape m'en 5 ma soeur.
Jasmine chauffe Aladdin avec sa tresse au volume surréaliste. J'ai essayé mille fois de me faire la même, la réponse de mon miroir a été « Lol, non »
Ah bah voilà ! Là, on parle.
Non seulement les cheveux de Pocahontas restent bien coiffés quand le temps est venteux, mais en plus, ils lui rentrent pas dans les yeux.
Pocahontas essayant de regarder à droite et à gauche avant de traverser par temps venteux.
1 / 8

Utilise les flèches de ton clavier pour faire défiler les images du diaporama :)

Et si les princesses Disney avaient des cheveux réalistes ?

Par  |  | 10 Commentaires

Loryn Brantz a imaginé à quoi ressemblerait les princesses Disney avec des crinières un peu plus réalistes. Spoiler : elles auraient les cheveux mouillés en sortant de la mer.

On a vu à peu près toutes les sortes de princesses Disney détournées : la princesse de Disney étudiante, la princesse de Disney bétonnière, la princesse de Disney hipster… On en a tellement vu que j’ai failli ne pas prêter attention à ce dont je m’apprête à te parler. Et pourtant, il serre amicalement la main de la petite fille que j’étais.

Car Loryn Brantz a eu envie de donner à Ariel et ses copines une apparence un peu plus réaliste. Ce n’est pas une première : il y a quelques semaines, on pouvait observer ses images des princesses revisitées avec une taille « réaliste » (non parce qu’on tape sur les mensurations des Barbie, mais c’est vrai qu’elles sont pas mal non plus en terme de foutage de tronche).

À lire aussi : Lammily : « Barbie » avec une taille « normale » commercialisée en novembre !

Loryn a choisi de se concentrer sur les cheveux des héroïnes de films d’animation, et ça fait bien plaisir par où ça passe : je pense pas avoir été la seule petite fille à trouver MES cheveux anormaux à cause de ces œuvres. Je comprenais pas pourquoi ceux des princesses avaient l’air d’une masse épaisse, aérienne et homogène alors que les miens forment des conglomérats frisottants.

Je pensais que c’était moi qui avait un problème, avec chaque mèche de cheveux qui faisait ce qu’elle voulait indépendamment de toutes les autres. Moi, mes cheveux, ni ondulés ni raides, ils n’ont jamais vraiment voulu avoir l’air coiffé, et quand ils finissent par l’être, ils sont simplement plats. En résumé, j’ai mis des années à cesser de complexer parce que la télé et le cinéma avaient du mal à passer le cap du réalisme.

Bien sûr, la chevelure de Rebelle, sorti en 2012, était un travail d’orfèvre, mais peu de gens ont autant de volumes et des boucles aussi bien dessinées : Loryn Brantz a rendu plus réaliste l’ornement capillaire de Pocahontas, Jasmine, Belle ou encore Ariel, pour qu’on garde bien en tête que l’eau mouille les cheveux, et que le vent met du bordel dedans.

Du bon sens, quoi. Ce serait bien qu’on le retrouve de plus en plus dans les dessins animés.

À lire aussi : Rebelle, la princesse du XXIème siècle

Pour voir les autres cheveux de princesses Disney, ça se passe sur Buzzfeed !

LA MADBOX GIRL POWER

8 surprises personnalisées par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Sophie Riche

Sophie Riche est membre de la rédac depuis 2011, époque à laquelle elle officiait sous le pseudonyme Sophie-Pierre Pernaut. Elle aime manger du fromage et l'humour un peu gras.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Moket02
    Moket02, Le 13 juillet 2015 à 10h29

    Haha j'ai les cheveux aussi longs que ceux de Pocahontas mais je me demandais toujours pourquoi par grand vent, il viennent devant mes yeux, dans ma bouche, se coincent dans mon sac, sous mes bras si il fait beau... Bref, ils vont partout sauf ou on veut et certainement pas en une masse compacte et bien unifiée!!

    Et encore sur l'image j'avais les cheveux bien plus courts ^^Voir la pièce jointe 31493

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!