Comment préparer un entretien d’embauche à distance ?

Un entretien d'embauche ça se prépare, d'autant plus lorsqu'il est à distance, parce qu'avec les nouvelles technologies c'est parfois un peu galère !

Comment préparer un entretien d’embauche à distance ?

Tu as peut-être trouvé le stage ou le job de tes rêves… seulement voilà, le/la recruteur•se voudrait te parler lors d’un entretien à distance, autrement dit par les voies impénétrables de la technologie.

Et si un entretien virtuel n’est pas très différent d’un entretien classique, il n’empêche qu’il nécessite une petite préparation bien à lui.

Pour un entretien d’embauche par Skype

  • Prépare-toi un petit dossier numérique en amont avec des infos qui pourraient être intéressantes (type CV, book, portfolio ou liens vers des sites) et/ou ce que ton/ta recruteur•se t’as préalablement envoyé.
  • Crée-toi un profil Skype professionnel (plutôt que d’utiliser petitchat-12) avec une photo de profil correcte.
  • Il vaut mieux que tu vérifies auprès de ton propriétaire/tes parents/ton chien qu’aucune coupure d’électricité n’est prévue le jour de ton entretien. Je me doute que ton ordinateur portable survivrait à 10 minutes sans alimentation, en revanche ta box ce n’est pas sûr !
  • Si jamais le réseau n’est pas top chez toi, inutile d’attendre que le ciel te tombe sur la tête, par Toutatis : tu peux te tourner vers une clé 3G de bonne qualité. Elles coûtent souvent leur pesant de cacahuètes mais peuvent être une bonne solution de secours.

preparer-entretien-embauche-distance-peanuts

Cacahuète. Tu l’as ?

  • Choisis l’endroit où poser ton ordinateur et regarde ce qu’on voit en arrière plan : adios les clichés des narines de ton tonton, le poster de Tom plein de cœurs, cette photo des Lacs du Connemara où tu es en slip… et tout ce qui ne fait pas pro, de façon générale. Vise un peu plus large que le cadre au cas où tu devrais bouger un peu ton ordinateur.
  • Préviens les personnes qui vivent avec toi ou près de chez toi si les murs ne sont pas bien isolés pour éviter tout bruit parasite. Ah, et enferme ton chat dans une autre pièce, parce que l’anus de minou en plein écran c’est moyen convaincant !
  • Habille-toi de façon pro, et sois disponible quelques minutes avant l’heure du rendez-vous. Et si tu as un doute sur qui doit appeler qui, envoie un message pour prévenir que tu es disponible et que tu attends le coup de fil de ton interlocuteur•trice derrière ton écran à l’heure due !

À lire aussi : Le code vestimentaire professionnel, entre mystère et sexisme

Au téléphone (ou en face time)

  • Comme pour un appel Skype, il est important de vérifier que ton environnement va être propice à l’appel. Si tu es en face time, je te suggère de poser ton téléphone sur un support fixe et de procéder au même nettoyage visuel en enlevant tout élément de décor compromettant.
  • En revanche, il va cette fois-ci falloir checker que le réseau téléphonique est suffisant dans ton secteur et peu fluctuant pour éviter de faire répéter ses propos au/à la recruteur•se.

big-peur-telephone

  • Au téléphone, certaines personnes ont tendance à vouloir déambuler. Pour des questions de réseau, mais aussi pour limiter les interactions, essaie plutôt de t’asseoir à un bureau ou à une table propre avec un kit mains libres par exemple pour pouvoir noter au fur et à mesure.
  • L’avantage de ne pas être vu•e, c’est que tu peux préparer une antisèche sur les sujets que tu voudrais aborder et qui te paraissent pertinents. Va droit à l’essentiel pour que tes notes soient faciles à lire et ne te distraient pas, et n’hésite pas à rayer petit à petit ce dont tu as déjà parlé !
  • Portes des vêtements corrects, mais confortables. Si certaines personnes ont une aptitude à parler boulot sans sourciller alors qu’elles sont en train de s’essuyer les dessous de bras, la plupart des gens ont besoin d’être un tant soit peu dans l’ambiance. Cela dit, pas la peine de sortir la cravate et les talons de 10 cm : le compromis idéal c’est souvent la tenue confortable et passe-partout pour ne pas être distrait•e !

big-vie-professionnelle-talons

Mon entretien d’embauche est à distance ET à l’étranger, au secours !

Si tu passes ton entretien dans un pays étranger , voici trois petites astuces qui pourraient t’être utiles :

  • Vérifie le coût de l’appel. Par téléphone, tu peux être sacrément surtaxée pour un appel à l’étranger, n’hésite pas à te renseigner en amont auprès de ton opérateur téléphonique.
  • Assure-toi d’avoir une bonne qualité sonore pour bien comprendre ton interlocuteur•trice.
  • Enfin, n’hésite pas à préparer des notes avec quelques mots de vocabulaire si tu dois dialoguer dans une langue étrangère, pour éviter de sécher et conclure avec un beau « ainsi voilà ».

Après l’entretien, pas de changement de ce côté-là : comme d’habitude n’oublie pas d’envoyer un petit mail pour remercier ton/ta recruteur•se et si besoin, lui envoyer des documents complémentaires.

Ensuite, t’as plus qu’à remettre ta culotte Bob l’Éponge pour bien continuer ta journée et à venir nous dire comment ça s’est passé dans les commentaires !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 5 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Sourieblue
    Sourieblue, Le 27 juillet 2016 à 16h20

    @Mcmm bon après je trouve que c'est bon signe aussi ca veut dire qu'il n'y a pas eu de gêne dans l'entretien et que les choses étaient plutôt spontanées :)!
    On y croit!

Lire l'intégralité des 5 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)