Pourquoi les filles sont-elles toujours premières de la classe… et jamais chefs d’entreprise ?

A lire aujourd’hui (et depuis le 28 août mais va savoir pourquoi, il commence à tourner aujourd’hui – merci d’ailleurs à Dianou pour l’info), ce papier de Marianne2.fr signé Anna Topaloff : Depuis trente ans, les filles ont rattrapé puis dépassé les résultats scolaires des garçons : 71 % d’entre elles décrochent le bac, contre […]

A lire aujourd’hui (et depuis le 28 août mais va savoir pourquoi, il commence à tourner aujourd’hui – merci d’ailleurs à Dianou pour l’info), ce papier de Marianne2.fr signé Anna Topaloff :

Depuis trente ans, les filles ont rattrapé puis dépassé les résultats scolaires des garçons : 71 % d’entre elles décrochent le bac, contre 57 %. [..]
Alors que les filles ont de meilleurs résultats scolaires que leurs camarades garçons, elles se feront irrémédiablement damer le pion quand il s’agira, plus tard, de se faire une place au soleil de l’emploi. Comment les premières seront-elles, au bout du compte, les dernières ? Anatomie d’un processus discriminatoire où, des petites classes aux grandes écoles, les clichés sur la différence entre Adam et Eve fonctionnent déjà à plein régime.

La journaliste explique, sources complètes et chiffres à l’appui, comment les filles sont « surnotées » par rapport aux garçons puis plutôt laissées sur le carreau lors des concours ou de l’entrée dans le milieu professionnel. Si le débat n’est pas nouveau, je n’avais encore jamais vu un papier de synthèse aussi bien documenté. Va donc, il mérite une lecture attentive si tu ne l’as pas encore fait.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 6 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Chaudron_Magique
    Chaudron_Magique, Le 13 octobre 2010 à 11h52

    la vache (rapport au comment précédent) !

    ça craint.

Lire l'intégralité des 6 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)