Polémique autour du film Marie-Antoinette

Jean Chalon, auteur d’un livre sur Marie-Antoinette, pète un cable contre le film Marie-Antoinette de Sofia Coppola dans Le Journal du Dimanche :   « C’est cette ignoble version-là qu’a choisie Sofia Coppola pour racoler un public avide de pourritures diverses et qui se réjouira certainement de voir la cour de Versailles changée en un lapanar […]

Jean Chalon, auteur d’un livre sur Marie-Antoinette, pète un cable contre le film Marie-Antoinette de Sofia Coppola dans Le Journal du Dimanche :  

« C’est cette ignoble version-là qu’a choisie Sofia Coppola pour racoler un public avide de pourritures diverses et qui se réjouira certainement de voir la cour de Versailles changée en un lapanar de luxe ».
« Un soir, dans le salon de Louise de Vilmorin, j’ai entendu Orson Welles affirmer en riant : « L’Amérique a connu deux catastrophes : Pearl Harbor et Pearl Buck. En écho, je peux affirmer que l’Amérique connaît deux catastrophes : Bush et Mme Coppola. Il devrait y avoir une loi pour interdire aux Américains de toucher à l’Histoire de France ».
(via blogcinenews)

Voilà des paroles très significatives de l’état d’esprit du moment en France. On passera sur l’énormité de comparer le Président d’un pays et une réalisatrice de films.
Mr Chalon devrait faire la différence entre un cours d’histoire et une interprétation artistique. La question qu’il pose est néanmoins intéressante : est-ce que nous avons, en tant que jeunesse de notre pays, envie que la France devienne un musée, un monument auquel il ne faut pas toucher et dont plus personne n’aura rien à foutre une fois qu’il aura été visité ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 47 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Rishi
    Rishi, Le 7 juillet 2006 à 23h13

    paranoidsquirrel
    [Lady-Di, elle s'est surtout faite aimée parce-que Prince Charles la trompait hein, mais bon, hors-sujet total]
    Je trouve un peu (beaucoup) absurde toutes les dérives sur la Guerre d'Algérie et autres, parce-qu'on dira ce qu'on voudra, ça n'a strictement aucun rapport avec le film.
    Je l'ai vu, et j'ai adoré.
    Alors non, ce n'est pas un documentaire, et je ne pense pas que ce soit un portrait psychologique de Marie-Antoinette non plus, mais simplement une idée de Versailles à cette époque là, un peu un fantasme de gamine sur grand écran.
    J'ai totalement adhéré, tout en sachant que cela ne reflétait absolument pas la vérite. De toutes façons, l'Histoire n'est pas vraiment traitée, mais bon.
    La musique est incroyable, les robes sont magnifiques, le décor majestueux.
    Ca m'a suffit. Pas une seule seconde je me suis dit "Ah, prétexte de merde pour faire un film à grand budget". Oui, c'est un film à grand budget, et alors ?
    En quoi cela pose-t-il problème ?
    Après, pour ce qui est de "l'intérêt" d'un portrait semblable d'une inconnue, ou de celui de la reine, c'est totalement subjectif. Chacun aime ce qui lui plaît.

    Je trouve cette "polémique" dénuée de raisons, puisqu'à mon avis, il ne s'agit que d'un film qui fait sourire, qui fait rêver. Et s'il ne plaît pas aux français, c'est tant mis, moi, je l'ai aimé.
    Tout pareil !

Lire l'intégralité des 47 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)