Le Plus Petit Festival du Monde, qui met à l’honneur le (très) court-métrage, revient en 2015 !

Le Plus Petit Festival du Monde met en valeur le très, très court-métrage (5 à 10 secondes). Le but est de découvrir des talents et de favoriser le développement de cette nouvelle forme de narration créative et prometteuse. madmoiZelles, à vos caméras !

Le Plus Petit Festival du Monde, qui met à l’honneur le (très) court-métrage, revient en 2015 !

Le Plus Petit Festival du Monde est de retour en 2015 pour une troisième édition ! Il aura lieu le 13 mai au Cinéma Star St-Exupéry de Strasbourg, et vous avez jusqu’au 3 mai pour envoyer vos films. Petit rappel : le festival met à l’honneur les (très) court-métrages, d’une durée de 5 à 10 secondes maximum. Alors lisez-bien tout l’article pour être au top, et à vos caméras !

— Article rédigé par Les Trolls du Multimédia, l’association du festival, le 11 février 2014

Avant de te lancer corps et âme dans la réalisation du prochain Star Wars ou de la suite d’Harry Potter avec des Lego, laisse-moi te raconter comment tout a commencé…

Un jour sur les bancs de fac, les étudiants en Master Multimédia de l’Université de Strasbourg ont eu vent d’un projet un peu fou : créer un festival de très, très courts-métrages.

Mais qu’est ce que c’est encore ce truc ? Après Cannes, Berlin, ou encore Venise et L.A… Un tour du monde plus tard avec en poche une Palme, un Ours, un Globe ou une statuette en or massif, c’est dur de s’y retrouver sur la planète du 7ème Art ! Certes, on s’y perd d’autant plus avec le plus petit des festivals… Mais être petit a ses avantages aussi !

Alors voila ? Ce festival, le « PPFM » de son p’tit nom, ça parle de cinéma. Du vrai, du beau, du moche, du drôle, du pas drôle, de « petits mais grands » films en tous genres. Des courts-métrages d’une durée de 5 à 10 secondes, mais attention, avec scénario et tout ! Mais si, c’est possible, je t’assure ! Le chat star d’Internet qui découvre la vie, c’est bien 5 minutes, par contre si tu le fais jouer de la batterie, nous on trouve ça déjà? beaucoup plus drôle !

En gros, tous les sujets sont possibles, même le lancer de petites culottes si ça peut te faire plaisir. Tant que ça reste tout public, évidemment ! Prises de vues réelles, animation 2D ou 3D, grosses explosions… On peut partager ce qu’on veut : faire réfléchir ou rire, faire pleurer ou effrayer. Pour une idée plus précise de la chose, tu peux allez voir les films de l’édition 2013 du festival, ou encore plus fou : le travail du collectif américain 5secondfilms (un film de 5 secondes tous les week-ends) !

Vous voyez, notre génération est accro aux formats courts sur tous supports… et mine de rien, la patience, on en a pas tant que ça. Avec Twitter et l’application Vine (des vidéos de 6 secondes), on a senti le coup venir… on s’est rendu compte du potentiel de la chose et on a compris qu’il fallait saisir l’opportunité de s’exprimer au travers de petits films. Un peu de sérieux (2%), d’humour et de second degré, une pincée d’ironie et beaucoup de fun : voilà la recette du plus petit festival du monde !

La première édition du PPFM s’est déroulée l’an dernier, le 15 mai 2013. Si tu suis l’actu, tu te souviendras que c’était le jour de l’ouverture du Festival de Cannes. On irait pas jusqu’à dire qu’on a essayé de faire de la concurrence à Cannes mais… Tu vois le truc : le Méga-Festival VS le Micro-Festival ? Ça c’est du concept de ouf !

De plus notre cible est bien plus large : des étudiants (en cinéma ou non) inspirés, des professionnels du cinéma et des amateurs ayant de bonnes idées de scénario en tête… le Festival est ouvert à tous de par sa proximité, son contenu attractif et son mini prix. Il a commencé à Strasbourg mais a d’ores et déjà franchi les frontières françaises grâce à deux partenariats via le collectif ELVSS (Entertainment Lab for the Very Small Screen), en Angleterre et aux pays des kiwis et des Hobbits. Si ça c’est pas la classe !

L’escalier, réalisé par le collectif Courmekoi, vainqueur de l’édition 2013

Alors si toi aussi tu te sens l’âme d’un Spielberg ou d’un Tarantino, si t’es un-e mordu-e de cinéma comme nous, si tu veux être primé-e et recevoir le plus petit des prix (presque) dorés… Rejoins-nous vite !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Il n'y a pas encore de commentaire