Idées de chansons pour les soirées qui rallongent

C'est bientôt le printemps ! Du coup, pour aller avec l'ambiance, Sophie te propose une petite sélection de chansons qui vont bien avec la météo.

Idées de chansons pour les soirées qui rallongent

Dis, t’as remarqué ? Les journées sont plus longues. On s’avance doucement mais sûrement vers le printemps, et, alors qu’on n’est même pas encore à l’heure d’été, il n’est pas rare de rentrer chez soi ou de partir en soirée alors que le soleil n’est pas encore couché.

Ça met dans une ambiance particulière, comme si on était en train de sortir de l’hibernation. Ça me donne à la fois envie de retourner me coucher dans ma grotte fictive et de m’enthousiasmer chaque jour un peu plus à l’idée qu’il faudra bientôt sortir les shorts et tous les projets laissés en jachère (ou sur lesquels on a réfléchi sans les mettre en application) (en même temps eh, des fois, c’est cool, ça permet de porter l’idée à maturité) tout l’hiver.

Alors pour coller à cette atmosphère ambivalente, je te propose une petite sélection de chansons d’artistes aux univers différents, à rajouter (si t’as envie) à ta playlist du moment.

River, de Ibeyi

Ibeyi est un groupe formé par deux soeurs jumelles franco-cubaines, Lisa-Kainde et Naomi. Elles chantent en anglais, en français et en yoruba, une langue parlée entre autres au Bénin et au Nigéria, mais également aux Antilles et à Cuba  où elle a été implantée par les esclaves au dix-huitième siècle. Un mélange délicieux pour l’oreille.

L’autre mélange qui fait plaisir, ce sont les genres musicaux qui se frottent les uns aux autres dans chacun des morceaux d’Ibeyi : soul, hip hop, électro, avec une maîtrise absolue des percussions et des sonorités qui fait vrombir le ventre comme quand on écoute des chants tribaux.

Et ce mélange-là, qu’on retrouve évidemment dans River, me fait penser au mélange d’émotions qu’on ressent à alterner les journées où c’est l’été au-dehors et dans nos cœurs, les jours de pluie, le froid retrouvé, les journées qui rallongent mais la nuit qui tombe vite, l’envie d’être dehors…

Enfin, j’trouve.

Filles du célèbre Anga Díaz, percussionniste membre du Buena Vista Social Club, elles ont sorti leur fantastique, formidable, excellent, magique premier album à la mi-février. Tu devrais l’écouter.

I Love You, Honeybear, de Father John Misty

Si tu es encore en pleine hibernation et que cet état te convient tout à fait (après tout, tu en sortiras quand tu seras obligée de le faire), peut-être que tu as davantage envie d’être massée de l’oreille par une chanson douce, qui va en crescendo dans l’énergie.

C’est le cas de la très belle I Love You, Honeybear du merveilleux Father John Misty, qui chante doucement au début pour finir par donner l’impression de t’engueuler gentiment (un peu comme les réveils qui vont de plus en plus fort si tu les éteins pas). La chanson est extraite de l’album du même nom de Father John, sorti au début du mois de février dernier. Album que je te recommande chaudement, avec les mains qui tremblent et la voix qui brûle. Février 2015, un bon cru pour la musique, c’est moi qui te le dis avec ma légitimité (j’en n’ai pas) (aucune).

Et puis en vrai, quand tu te penches sur les paroles, c’est rigolo parce que ça parle de sperme, de cendres et de fornications. Pas vraiment une chanson d’amour traditionnelle, quoi.

Bon, par contre, ça donne l’impression qu’il faut changer ses draps.

Tired of Being Alone, d’Al Green

Je sais pas pourquoi, mais j’ai tendance à associer l’hiver à une sorte de solitude choisie. On sort moins en hiver, non ? Enfin, un peu. En tout cas, j’ai beaucoup plus souvent envie d’être au chaud chez moi.

Bon, mis à part le titre, le reste de la chanson s’apparente davantage à une tentative de reconquête de l’être aimé qu’à une envie de sortir, alors je vais pas te mentir : si Tired of Being Alone fait partie de cette petite sélection, c’est parce qu’elle correspond, au niveau du rythme et de l’ambiance, à cette période de l’année. Y a une sorte de légèreté dans la voix, dans ces petits coups d’instruments à vent* et dans les arrangements groovy groovant qui collent selon moi si bien à cet entre-deux qui me fait palpiter le coeur chaque année.

C’est le genre de chansons qui fait frétiller et sautiller en attendant l’odeur du premier barbecue de l’année !

*L’utilisation d’« instruments à vent » est une bonne façon de ne pas me mouiller en disant « trompette » alors que je suis pas sûre.

Bees & Butterflies, de Girls in Hawaii

Le fantastique groupe belge Girls in Hawaii me renverse le coeur de joie à chaque chanson, mais j’ai une préférence affichée et assumée pour l’album From Here to There.

Tout entier, il met dans l’ambiance pour le printemps et le retour des beaux jours, VRAIMENT (on entend carrément des oiseaux siffloter dedans, c’est pour te dire), mais si je devais ne retenir qu’une seule chanson pour cette liste, ce serait sans hésitation Bees & Butterflies. Chaque fois que je l’écoute j’en suis tellement apaisée que j’en deviens totalement hystérique, à base de BONSOIR C’EST LE PRINTEMPS, LAISSEZ-MOI ME ROULER DANS L’HERBE CUL NU ÇA SUFFIT LES CONNERIES MAINTENANT J’AMÈNE MES MANTEAUX AU PRESSING RIEN À PÉTER.

Alors que bon, il fait encore un peu trop froid pour tout ça.

Cette chanson me fait ronronner comme un glandu de chat et me détend totalement quand je l’écoute à la tombée de la nuit, sur un balcon ou une terrasse…

Beam Me Up, de Hawa

Eh, le pré-printemps (ou le prétemps, si tu préfères les mots qui existent pas parce que tu trouves ça poétique) (tiens, pour te faire plaisir : ghublufk) (de rien), c’est pas QUE se faire caresser dans le sens du poil et se faire cajoler les oreilles par des chansons calmes et posées. C’est aussi le moment où on est plein à avoir les idées et les projets qui bourgeonnent.

Alors pour coller avec cet envie – voire ce besoin – de retrouver une motivation pour retrousser ses manches, lever les bras au ciel et hurler « c’est parti », y a par exemple Beam Me Up de Hawa.

Peut-être qu’elle te fera le même effet que moi, à savoir me donner envie de mordre dans un truc tellement ça me met en joie, de faire dix pompes (ou au moins, envisager l’idée de faire dix pompes) et de me mettre au boulot jusqu’au bout de la nuit après un petit cri de guerre.

Et toi, quelles sont tes propositions de chansons qui vont bien avec les soirées qui rallongent ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 8 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Camimille34
    Camimille34, Le 29 mars 2015 à 22h01

    WoaWoa Ibeyi, quel rêve.
    (@Nol-Wenn je ne suis pas qu'un peu troublée par ton avatar.)

Lire l'intégralité des 8 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)