Le Nouvel An, c’est surcoté : vos témoignages des pires soirées du 31 décembre !

La soirée du Nouvel An est souvent la pire de l'année, ce serait de la mauvaise foi de ne pas le reconnaître...

Le Nouvel An, c’est surcoté : vos témoignages des pires soirées du 31 décembre !

Le 31 décembre est une soirée bien souvent surcotée, n’est-ce pas ? Alors pourquoi sommes-nous si nombreuses à nous mettre la pression pour qu’elle soit réussie ?

C’est comme si célébrer la fin de l’année était presque plus important que de fêter son propre anniversaire, ou que le jour de la raclette !

Que celle qui ne s’est jamais retrouvée dans un plan de dernière minute, un peu par défaut, avec une certitude moyenne de s’amuser, me jette le premier commentaire.

Et même lorsque ta soirée a été planifiée des mois à l’avance, quelle garantie as-tu qu’elle soit aussi incroyable que prévue ?!

Des lectrices de madmoiZelle m’ont confié leurs anecdotes de 31 décembre raté, histoire que nous puissions toutes ensemble décomplexer de cette soirée !

À lire aussi : Les pires fails culinaires de mes repas de fête

Le 31 décembre porte la poisse à Marie

J’ai pas de pire Nouvel An, mais dès que je vais à une soirée de Nouvel An, il se passe un truc nul.

L’année dernière, une de mes potes a eu le nez cassé par un mec qui n’aurait « pas fait attention ». C’est l’enfer, j’ai l’impression de porter la poisse !

Je me demande s’il ne vaut pas mieux pour le reste du monde que je reste chez moi…

Allez, bonne chance pour le Réveillon 2018 !

Manquer le décompte du 31 décembre à minuit, par Zack

J’étais dans ma famille, qui a une moyenne d’âge d’environ 50 ans. Seule personne jeune, j’ai cherché refuge à l’étage.

J’ai passé ma soirée à jouer du piano et écouter les Doors.

Cette soirée pourrait sembler sympa, mais j’ai totalement oublié de me réveiller au moment fatidique du décompte.

En gros, j’ai passé ma soirée seule… à plusieurs.

Bonne année ! Réveille-toi !

La soirée du 31 décembre qui part en cacahuètes, par No’

On s’y est pris au dernier moment, donc on a dû réserver une salle à la dernière minute, qui était donc au centre ville, avec énormément de passage devant la dite salle.

On fait la fête, on passe minuit, on boit, on danse, un Nouvel An classique, quoi. Jusqu’à une heure du matin, heure à laquelle une bande de relous décident de venir nous voir pour essayer de s’incruster.

On leur dit gentiment non. On ferme la salle à clé.

Ils pètent la vitre de la porte d’entrée.

Résultat : tous les invités s’en vont, et il ne reste que moi et une pote.

On passe la fin de la nuit dans la salle à attendre la propriétaire. On commence notre 1er janvier au commissariat, pour porter plainte.

Gé-nial.

Et bonne année.

Le Nouvel An dans les larmes et la douleur, par Anita

En 2017, j’étais en vacances à la montagne pour faire du ski avec mon copain et ma famille.

Nous étions dans une relation à distance. Donc, à la fin de nos vacances et après le Nouvel An, nous devions rentrer chacun de notre côté.

Le programme était de profiter des vacances au ski, puis de nous rendre à une soirée le 31 décembre, ensemble, dans une autre ville.

Mon copain devait repartir ensuite le lendemain, dès le 1er janvier.

Sauf que mon corps en a décidé autrement, puisque je me suis fait un lumbago au début des vacances, et j’ai passé la semaine clouée au lit.

J’ai donc fait le décompte allongée dans mon lit. Et cerise sur le gâteau… J’ai mis fin à ma relation ce soir-là.

Je n’étais vraiment plus bien dans mon couple et je ne savais pas quand nous pourrions nous revoir après le soir du Nouvel An.

Je voulais le quitter à la fin de nos vacances avant qu’on retourne chacun chez nous pour éviter de le faire à distance…

Résultat, il a dû repartir tout seul pendant que j’étais coincée dans mon lit.

Bonne année…?

Le Nouvel An entourée d’inconnus, par Emma

Lors de mon dernier Nouvel An, je me suis engueulée avec mon meilleur ami parce qu’il m’a emmenée dans une soirée avec plein de gens de son travail. Je n’y connaissais personne.

Heureusement, je suis sociable donc ça ne s’est pas trop mal passé.

Mais je me suis retrouvée toute seule pendant le décompte, coincée avec son ex qui me posait plein de questions parce qu’elle croyait que j’étais sa copine.

Ouais, bonne année, ciao, bye.

Le premier verre de l’année est le verre de trop, par Lucie

J’étais dans une soirée en boîte, et j’ai bu trop d’alcool…

Je n’en garde aucun souvenir mais le videur m’a retrouvée endormie, la tête sur la cuvette d’un WC dans les toilettes du club.

Du coup, je suppose qu’il y a eu du vomi…

Ensuite, j’ai appris le lendemain que j’ai dansé sur le bar toute la nuit, hurlant sur les danseuses professionnelles, venues pour animer la soirée, parce qu’elles ont, je cite :« piqué mon podium et mes barres de pole dance ».

Je ne suis pas fière…

Bon… ann…iver…saire !

C’est quoi ta soirée du Nouvel An la plus ratée ?

Comme quoi, une soirée trop arrosée n’est pas forcément la meilleure idée pour commencer la nouvelle année sous les meilleurs auspices !

Heureusement, il y a aussi des bonnes expériences lors du Nouvel An, en témoigne cet article avec de chouettes histoires dedans !

Et toi quel est ton pire Nouvel An ? As-tu d’autres histoires à partager ? Si oui, raconte les moi dans les commentaires !

À lire aussi : Un abcès à l’ovaire m’a fait passer le pire Nouvel An de ma vie

JulietteGee

JulietteGee


Tous ses articles

Commentaires

Nedjma

Il y a une dizaine d'années, quand j'étais étudiante, on a fait une nouvel an beuverie avec des copines. Les parents de l'une d'elle nous laissaient l'appart, ils sortaient fêter de leur côté. On avait acheté des alcools de merde avec nos maigres moyens ( Passoa, Malibu, Manzana ... ) Mais comme à l'époque on était en prépa, ça allait être la teuf du siècle.
On a commencé la soirée vers 20h. J'ai sifflé la bouteille de Malibu à moi seule. Je me souviens, je me suis dirigée vers le canapé, puis ... blackout. A l'époque j'étais très menue et tenais très peu l'alcool. J'ai passé la soirée à vomir, en PLS, pas loin du coma éthylique. De temps en temps j'émergeais puis je re sombrais.
Il paraît que quand les parents de la copine sont rentrés, je me suis écriée " Regarde M. y a des gens qui sont rentrés chez toi, qu'est-ce qu'ils foutent là ???? " :ninja:
Le lendemain je m'en suis tirée avec une groooosse gueule de bois. En rentrant, j'ai oublié de souhaiter la bonne année à mes parents qui m'ont fait la tête. Ambiance :nod:
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!