Le top des endroits où pique-niquer à Paris, Lyon et Marseille avec Florette !

Le pique-nique, c'est l'avantage n°1 des beaux jours ! Voici nos bonnes adresses pour déplier votre couverture à carreaux dans trois grandes villes : Paris, Lyon et Marseille.

Le top des endroits où pique-niquer à Paris, Lyon et Marseille avec Florette !

Cet article a été rédigé dans le cadre d’un partenariat avec Florette.
Conformément à notre Manifeste, on y a écrit ce qu’on voulait.

Les beaux jours sont là ! Et qui dit soleil et brise tiède dit, au choix, barbecue ou pique-nique. C’est la team plaid à carreaux et panier en osier qui est à l’honneur aujourd’hui puisque la rédac a réuni ses bonnes adresses où déplier son siège en plastique dans trois grandes villes de France : Paris, Lyon et Marseille !

Je prends la glacière, tu penses au tire-bouchon ? On est parti•e•s, mais avant ça, une petite virée avec Margaux pour des recettes estivales pour vos pique-niques :

(pour les ingrédients et les recettes, rendez-vous sur cette page)

Pique-niquer à Paris

Non Paris, ce ne sont pas que les Grands Boulevards et le métro… Ce sont aussi des dizaines de parcs et jardins, plus ou mois connus qui accueilleront tes journées et tes soirées estivales !

amelie-poulain

Quelques classiques…

  • Le parc des Buttes Chaumont

C’est LE spot un peu bobo/cool, où tu croises des hipsters, des familles et des touristes un peu paumé•e•s. Tu as plutôt intérêt à te munir d’un GPS si tu veux retrouver tes acolytes, sous peine d’errer seul•e (sur le sable à la recherche de ces derniers…) Comment y va-t-on ? Par la ligne que personne n’emprunte sauf l’été : la 7bis pardi ! (XIXème arrondissement, arrêt Botzaris ou Buttes-Chaumont)

  • Le clos Montmartre

Ah Montmartre et ses vignes… Si toi aussi tu te prends pour Amélie Poulain et que tu es à la recherche de calme (bon, tout est relatif) et de vignes, on te donne rendez-vous au clos de Montmartre ! Eh oui, ce petit endroit n’est pas seulement sympa pendant les Vendanges ; l’été, tu pourras te poser et papoter en toute tranquillité. Comment y va-ton ? Tu prends la ligne 12, tu descends à Abbesses et après, tu grimpes jusqu’au 14 rue des Saules (XVIIIème arrondissement)

  • Le Parc de Belleville
Si tu veux admirer tout Paris sans les touristes, c’est LE spot idéal ! Le parc surplombe toute la ville et l’endroit est vraiment idéal pour admirer le soleil se coucher… Et comme les journées rallongent, je me demande bien ce que tu attends ! Pour y aller, prends la ligne 2 et descends à Couronnes, ensuite, grimpe les escaliers (rue des Couronnes) et pose-toi pépouze.

Quelques endroits « secrets »…

  • Le jardin Catherine-Labouré

Parce qu’un pique-nique, ce n’est pas forcément qu’avec ses potes, on te propose un endroit paisible et familial ! Ce petit square (bon, 7 000m² quand même) est ouvert jusqu’à 21h30 et très ensoleillé. Les pelouses sont bien entretenues, c’est propre et on y est à l’aise ! Tu veux y aller ? Il est accessible via le métro Sévres Babylone (lignes 10 et 12), et accessible via le 29 rue de Babylone (VIIème arrondissement).

  • Le Jardin de Reuilly

C’est l’un des parcs les plus aériens de Paris, comprenant plein de petits jardins à thèmes, parfait pour tes soirs d’été ! Si ce spot est encore peu connu (tant mieux), il est vraiment très cool et a à peine 5 minutes de Bastille (où tu pourras donc te rendre après ton pique-nique, quand le temps sera trop frais pour t’allonger dans l’herbe). On pourrait comparer l’endroit à la high line new-yorkaise version Paris ! La station la plus proche est Montgallet (ligne 8), et ça se passe dans le XIIème.

  • Le jardin de l’église St-Serge

Привет ! Tout au bout d’une allée se dresse une jolie chapelle orthodoxe tout en bois… Entre grands arbres, petits bancs et annonces en russe, le dépaysement est total. Emporte donc ton tarama, tes blinis et ta chapka, ici c’est à la russe ! Comment y va-t-on ? Par la ligne 7, ensuite tu vas jusqu’au 93 rue de Crimée et promis, tu ne peux pas la louper (XIXème arrondissement)

St Serge

Oui, c’est Paris

  • Le jardin Saint-Gilles Grand Veneur dans le Marais

Pour s’y rendre, il faut connaître… En effet, le jardin n’offre sa pelouse qu’aux habitué•e•s qui savent comment y accéder. Allez, c’est facile : il faut passer par le 12 rue Villehardouin puis par la rue de Hesse dans le IIIème arrondissement ! À toi les jolies pelouses, les bancs ensoleillés et le plus joli : les rosiers… On a fait moins bien non ?

  • Le parc André-Citroën

Trop souvent délaissé au profit des Monceau et autres Luxembourg, cet espace vert est sympa, super propre et forcément moins bondé. Et puis, c’est quand même le must de pouvoir faire un tour de montgolfière post-orgie de saucisson ou houmous non ? On y accède par la station Javel – André Citroën (ligne 10) ou les stations Lourmel et Balard (ligne 8) ; il se situe dans le XVème arrondissement, rue Cauchy.

parc-andre-citroen

En vrac, transportez donc votre panier en osier :

  • sur les quais du Canal St Martin
  • vers la place des Vosges, pourvue d’un petit parc (mais très souvent bondée)
  • vers l’incontournable Champs de Mars ! Un classique qui fait toujours ses preuves et qui fait rêver les touristes (mais pas seulement)
  • au grand parc ensoleillé de Bercy, oui, à l’endroit du petit potager (128 quai de Bercy)
  • et enfin au lac Daumesnil pour un petit coin de campagne où on peut même faire de la barque !

Pique-niquer à Marseille

Il n’y a pas que Paris dans la vie ! Et en plus du mistral qui risquerait de faire voler ta nappe en papier, à Marseille, tu peux être à peu près certain•e de trouver le soleil.

marius-film-2013

Des classiques…

  • Le Pharo

Un classique qui te permettra d’avoir l’une des plus belles vues de Marseille ! Avec son petit jardin avant le palais, tu auras une vue imprenable sur le Port et des couchers de soleil à tomber. Comment s’y rendre ? Le palais est accessible via le Bus 81 au 58 Boulevard Charles Livon (VIIème)

  • Les Calanques, pour des paysages à couper le souffle 

Oui, il faut être motivé•e•s mais ça vaut le coup — en particulier autour des Anses de Malmousque et de la Fausse-Monnaie ! Deux calanques plutôt proches de la ville où tu pourras te poser en vrac sur : les rochers, les bancs ou encore la plage…  Voilà, le bonheur, c’est simple comme un sandwich que l’on dégusterait face à la Méditerranée, en fait. Comment y aller ? Par le bus 83, arrête-toi Anse de la Fausse-Monnaie !

  • L’escale et le parc Borély

Ce quartier récemment refait comprend un parc et des plages : que demande le peuple ? Certes, c’est l’un des plus fréquentés des espaces verts marseillais mais que veux-tu, il doit y avoir une raison. Pour y aller, c’est assez simple : prends la ligne de métro 2, descends à la station Rond Point du Prado et de là saute dans le bus 83 ou 19 en direction du parc, avenue du Prado (VIIIème arrondissement) !

parc-borely

Des endroits plus « secrets »…

  • Le Parc Pastré

Prépare ton GPS ! En effet, ce très grand domaine (112 hectares, rien que ça) pourra t’accueillir avec tes dizaines voire tes centaines de potes. Pas très loin des plages de la Pointe Rouge, tu pourras t’y poser pour manger (oui), te reposer près de l’étang mais aussi visiter le château si le coeur t’en dit. Comment y va-t-on ? Prends le bus 19 et arrête-toi à Montredon Pastré ou alors prend une navette qui va du Vieux Port jusqu’à la Pointe Rouge ! Le parc se situe au 157 avenue de la Madrague de Montredon.

  • Le Parc Valmer

Prends tes sandwichs et tes boissons et emprunte donc la corniche JF Kennedy jusqu’au parc Valmer. Entre la vue sur la mer, les falaises et les plantes exotiques, je peux t’assurer que c’est un décor idéal pour un après-midi d’été (le vrai été, celui de Marseille, qui a commencé il y a déjà deux mois…) avec tes potes. N’hésite pas à parcourir les différentes allées à la recherche d’endroits plus secrets ! Pour t’y rendre, désolée, il faudra marcher jusqu’au 271 corniche président JFK…

  • Le Parc de la Mirabelle

Parce que les Lorrains n’ont pas le monopole du fruit, à l’Est de la ville se trouve cet espace vert qui accueille aussi la Maison de l’écologie urbaine et pratique ! Très joli endroit pour pique-niquer, ne te fais pas prendre par l’heure de fermeture : 19h… Un bon spot pour un apéro pique-nique, en définitive. Comment s’y-rend-t-on ? Prends la ligne 1 du tramway jusqu’au terminus des Caillols, avenue William Booth (XIIème arrondissement). Eh oui, ça se mérite !

  • La digue du Large (Sainte-Marie)

Qui a dit qu’il était nécessaire d’avoir les pieds dans l’herbe pour passer un moment convivial ? Cette bande de béton accessible via la navette qui se trouve face au MUCEM te fera changer d’avis ! Tu pourras grignoter tranquillement en regardant les bateaux qui vont et viennent… L’adresse : quai au Souffre dans le IIème arrondissement.

  • Le château d’If (archipel du Frioul)

Pique-niquer dans une ancienne prison, ou comment organiser un Cluedo géant entre l’apéro et l’entrée ! Sur les hauteurs de la ville et face à la mer, prends-toi pour le Comte de Monte-Cristo mais ne te laisse par surprendre par les horaires de départ des navettes fluviales. Comment y aller ? Par les navettes maritimes (ou à la nage, si tu as la foi).

En vrac, transportez donc votre sac congélation…

  • au Prado, qui reste quand même un classique des premières heures
  • le long du Vieux Port, en face de la Crié ! Ce n’est pas vraiment un jardin mais on peut trouver de bons emplacements en face des bateaux, avec cris des mouettes et ambiance portuaire.
  • au Parc Longchamp, considéré comme LE plus beau parc de Marseille. À la fois rendez-vous des sportifs du dimanche et des autres jours, ces tables te permettront de manger autrement qu’avec les doigts. Tu peux y aller en métro (ligne 1), en tramway (ligne T2) ou par les bus 6 et 7 !

Pique-niquer à Lyon

parc-tete-dor

Photo par Flexikon — CC BY-SA 3.0

Quelques classiques…

  • Le parc de la Tête d’Or

Ce n’est pas un classique pour rien : grandes pelouses, parc animalier (avec des girafes ET DES PANDAS ROUX), roseraies, lac artificiel… tout est là pour passer un super moment. Bon, là encore, essaie de prévoir un peu en amont : avec ses 7 entrées, il est facile de se retrouver seul•e et sans tire-bouchon ! Comment y va-t-on ? En bus, tu as l’embarras du choix en bus : lignes 70, C2 et C6 (arrêt Stalingrad), lignes 27, 38, C1 er C6 (arrêt Duquesne), ligne 27 (arrêt Verguin), lignes 38, C1, C4 et C5 (arrêt Churchill).

  • Le quartier Confluence

On trouve dans ce coin récemment réhabilité quelques jardins sympathiques, moins occupés que les berges du Rhône ; les quais autour du Stade Nautique et les jolis canaux permettent également de s’installer confortablement. Ça change des quais du Rhône et on a comme une impression d’être à Manhattan, la french touch en plus… Pour t’y rendre : prends le tram T1 et descends à l’arrêt Montrochet ! Si tu veux être proche de la Maison de la Confluence, rends-toi au 102 Cour Charlemagne (IIème arrondissement).

confluence-port-plaisance

Photo par JeanBono — CC BY-SA 3.0

  • Les quais de Rhône, à hauteur de Guillotière

De grands escaliers très cool où se poser, plein de spots en été avec de la musique, des terrasses, des péniches : idéal pour prolonger le pique-nique jusqu’au bout de la nuit. Pour s’y rendre c’est au métro Guillotière que ça se passe.

Quelques endroits « secrets »…

  • Le parc de la Feyssine

Plus sauvage que Tête d’Or, accessible facilement en remontant les quais du Rhône vers le Nord (via le tram T1 ou encore les bus C1 et 4, eh oui, le parc se trouve sur le Boulevard Laurent Bonnevay à Villeurbanne), le parc de la Feyssine promet de belles soirées au bord du fleuve, entre feux de bois et guitare. Pensez au PQ pour faire pipi dans les buissons !

  • Le jardin des curiosités

Là encore, on a décidé de te donner une adresse où tu pourras passer un moment idéal sans te prendre la tête (mais en prenant de la hauteur) : le jardin des curiosités ! Un peu difficile d’accès (au fond d’une impasse), la vue sur la Saône vaut carrément l’effort. Pour y accéder, il faut aller place de l’Abbé Larue dans le Vème arrondissement. Mais attention à ne pas t’asseoir sur l’une des six chaises disposées un peu partout : ce sont des oeuvres d’art…

  • La colline de Fourvière / Le jardin de la Visitation

Un spot caché sur la colline de Fourvière ! Ce grand jardin est au dessus de Saint-Just et derrière l’amphithéâtre de Fourvière et a le mérite de rester ouvert assez tard : si la soirée se prolonge, tu sais que tu ne seras pas délogé•e…. Pour t’y rendre, tu peux grimper les escaliers de la montée Nicolas de Lange ou prendre le funiculaire direction St Just, arrêt St Just !

Lyon_basilique_de_fourvière

  • Cour du Musée des Beaux Arts

Ce très beau monument (classé monument historique, quand même) possède une fort jolie cour où il fait bon se reposer et je te le donne dans le mille… grignoter ! Après des heures de visite, tu pourras te poser sous les arcades, ou encore à côté de la statue d’Apollon : un endroit plutôt idéal pour flâner et oublier les bruits de la ville. Le Musée se trouve au 20 place des Terreaux dans le Ier arrondissement. Tu peux t’y rendre en métro (lignes A et C, station Hôtel de ville – Louis Pradel) ou en bus (lignes C3, C5, C13, C14, C18, 9, 19, S1, S6, S12, 171) !

En vrac, n’oubliez pas vos nappes pour :

  • le Parc des Chartreux : un joli coin de verdure, idéal pour admirer les bâtiments lyonnais…
  • la Place Bellevue, qu’on pourrait presque comparer à Montmartre avec le Rhône en contrebas !
  • le Parc de Miribel…. Oui, tu devras prendre une voiture (ou un bus) (ou ton vélo) mais l’avantage de ce parc se trouve dans un seul mot : le barbecue. Voilà, pas besoin d’en dire plus !

Et vous, quels sont vos spots à pique-nique préférés, en France ou ailleurs ? Dites-nous tout !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 12 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Melmoy
    Melmoy, Le 1 août 2015 à 13h30

    Comme dit par @BoaHancock, les deux "calanques" citées n'en sont absolument pas (pour les marseillais en tout cas) ! Ce que l'on appelle "calanque" ressemble à ça :

    [​IMG]

    Ce sont des espaces naturels plus éloignés de la ville, plus difficiles d'accès (il faut marcher, descendre vers le bord de l'eau et remonter ensuite) mais tellement magnifiques... Rien à voir avec Malmousque ou la Anse de la Fausse Monnaie (qui sont de jolis endroits aussi cependant) :) Il y a en effet les Goudes (que je trouve plutôt bof pour ma part), En Vau, Morgiou, Sormiou, Sugiton ...

Lire l'intégralité des 12 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)