Des pics « anti-SDF » transformés en lits à Londres

« Space, Not Spikes » est un collectif qui lutte contre les pics anti-SDF de Londres en les transformant en lit.

Dans certains quartiers de Londres, une mesure largement contestée a été prise devant certains immeubles, principalement commerçants, en 2014 : installer des pics en fer pour que les sans-abri ne puissent pas s’y installer — ni pour dormir, ni pour s’asseoir, ni pour rien. Cette mise en place a mis hors d’eux les membres du collectif Space, Not Spikes (de l’espace, pas des pics), qui ont décidé d’agir.

Dans le quartier de Shoreditch, ils ont installé un gros matelas et une petite bibliothèque avec des livres dedans, à même les pics. Le Huffington Post cite par ailleurs le Tumblr du collectif qui s’indigne contre ces méthodes (méthodes qui ont d’ailleurs reçu des désapprobations de politiques, dont le maire de la ville, Boris Johnson) :

« Rien ne dit plus « éloignez-vous » à quelqu’un que des rangées de plugs anaux aiguisés installés pour empêcher les gens de profiter ou d’utiliser l’espace public. […] Peu importe si vous possédez, louez ou même si vous avez une maison ou pas, les rues sont à tout le monde. »

À noter que de tels dispositifs existent également en France (pics, bancs ondulés…). Cruel, hostile et on ne peut moins altruiste, l’urbanisme anti-SDF fait de plus en plus gronder.

À lire aussi : L’urbanisme « anti-SDF » fait scandale… mais pas partout

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 5 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Lulae_
    Lulae_, Le 25 juillet 2015 à 9h47

    C'est terriblement affligeant qu'il n'y ait pas plus d'aides pour les sans abris et qu'on arrive à vouloir les chasser plutôt que les aider.
    Heureusement qu'il y a toujours des personnes qui sont là pour essayer de rétablir un semblant de justice en venant en aide aux plus démunis.

Lire l'intégralité des 5 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)