Petite leçon de mauvais goût par Taylor Momsen

Imaginez Lara Croft qui aurait perdu son boulot d’archéologue (en raison de la crise), qui serait devenue accro au crack et qui aurait du vendre son corps dans un vieux rad au fin fond de l’Angleterre pour survivre. C’est ce à quoi ressemble Taylor Momsen en couverture du magazine Revolver : Ex de la série […]

Imaginez Lara Croft qui aurait perdu son boulot d’archéologue (en raison de la crise), qui serait devenue accro au crack et qui aurait du vendre son corps dans un vieux rad au fin fond de l’Angleterre pour survivre. C’est ce à quoi ressemble Taylor Momsen en couverture du magazine Revolver :

revolver taylor momsen

Ex de la série Gossip Girl et chanteuse du groupe The Pretty Reckless (plutôt bon au demeurant), la jeune fille âgée de 16 ans l’assume : elle souhaite avoir le même impact musical et esthétique que Courtney Love. En s’habillant comme Shauna Sand ? Mais enfin où sont ses parents ? Où est le styliste ? Quitte à choquer, qu’on la fasse poser nue ! Au moins nous n’aurons pas à hoqueter de dégoût en voyant :

– Ses extensions bon marché et bien trop longues (créées uniquement pour Lindsay Lohan, ces extensions permettent en général aux starlettes de poser nue les tétons cachés par les mèches synthétiques).

– Son maquillage de raton-laveur malade (Avril Lavigne a déjà popularisé les yeux ultra charbonneux en 2002, en mieux).

– Son porte-jarretelle-revolvers (dans le genre, même Lady GaGa a moins l’air ridicule en couverture de Rolling Stone).

– Ses chaussures achetées au Sexodrome de Pigalle en soldes.

Comme si je ne souffrais pas assez le matin.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 44 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Julina.
    Julina., Le 20 octobre 2010 à 18h00

    Je pense surtout qu'avec une couverture comme ça, elle (ses parents, son agent, que sais-je...) a réussi son pari : faire parler d'elle, ce qui n'aurait pas été le cas avec une photo plus passe partout/ classe.

Lire l'intégralité des 44 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)