Skyler White, Sansa Stark et autres personnages trop détestés à mon goût

Certains personnages sont détestés par tout le monde alors qu'il y a plein de raisons de les défendre. Pourquoi tant de haine ?

Skyler White, Sansa Stark et autres personnages trop détestés à mon goût

Il y a quelques semaines, je vous parlais des personnages globalement appréciés par l’opinion publique que je détestais cordialement. Aujourd’hui, j’ai envie de faire totalement l’inverse : j’ai envie de vous parler des personnages qui sont globalement détestés par l’opinion publique alors que je ne peux pas m’empêcher d’avoir de l’affection pour eux.

À lire aussi : Ces personnages de séries appréciés que je hais

Bien sûr, il y a ceux et celles qui sont en tous points détestables et qu’on « adore détester » selon l’expression consacrée. Eux sont, selon moi, à part. Ce n’est en tout cas pas de ces personnalités fictives que je m’apprête à te parler, alors si tu cherches du Frank Underwood de House of Cards ou de la Patty Hewes de Damages, tu risques d’être bien déçu.

Warning : si tu n’es pas à jour sur les séries ou le film dont je parle, je ne peux que te conseiller de passer à la partie suivante, parce que je spoile totalement les intrigues.

Skyler White dans Breaking Bad

skyler white breaking badMoi quand j’ai enfilé le premier pyjama venu et que je plie mon bras de façon à ce qu’on croit que j’ai des gros seins.

Peu de personnages de séries auront été autant détestés que Skyler White dans Breaking Bad. J’ai jamais compris pourquoi. Certains détracteurs du personnage FICTIF allaient même jusqu’à menacer, directement ou pas, l’actrice, Anna Gunn (qui, elle, existe), comme si elle était pour quelque chose dans les évènements qui arrivaient à Walter White (qui N’EXISTE PAS).

En 2013, Anna Gunn écrivait d’ailleurs au New York Times, revenant sur la haine que provoquait son personnage et qui ricochait sur sa vie privée. T’imagines un peu la grosse ambiance ? Tu sues des quatre veines pour être comédienne, la meilleure possible, tu es prise pour un rôle qui met ta carrière au beau fixe et, BIM, tout le monde te hait. Personnellement, je pense que j’aurais craché du sang de rage.

Alors certes, Skyler fait la leçon à son mari en lui rappelant régulièrement qu’il n’est pas dans la légalité, le vire de leur foyer ou le « trompe »… mais dis donc, faudrait voir à pas tout confondre : son mari, justement, c’est quand même un mec devenu baron de la drogue qui fout toute la famille dans une situation illégale et flippante ! Et pourtant, Walter est largement respecté par les fans de la série.

À mon sens, détester Skyler pour sa réaction quand son époux s’enfonce dans la criminalité, plutôt que d’en vouloir à Walter, ça n’a vraiment aucun sens. Non seulement je ne déteste pas Skyler, mais je vais même jusqu’à l’admirer : elle est forte, elle est insoumise, elle fait comme elle peut pour gérer la situation en protégeant ses enfants et sa personne, et le premier qui vient cracher sa bile sur elle devant moi, j’y fiche une pichenette derrière l’oreille. Na.

À lire aussi : 5 bonnes raisons de regarder Breaking Bad

Caledon Hockley dans Titanic

caledon hockley titanicMoi quand j’ai plus de pécu.

Ok, Cal est mesquin : il humilie Jack Dawson, alias Leonardo « Pipou » DiCaprio, pendant le repas en première classe où il l’invite pourtant pour le remercier d’avoir sauvé sa zouz.

Ok, Cal est lâche : il prend dans ses bras un enfant (qu’il voit pour la première fois) en train de pleurer pour s’assurer une place dans un canot de sauvetage.

Ok, Cal est méchant, surtout quand il glisse le Coeur de l’Océan dans la poche de Jack pour que Rose (Kate Winslet) se sente trahie par celui qu’elle aime.

Mais au fond, réfléchissons bien : son plus gros problème, ce qui le rend encore plus méchant qu’il ne l’était probablement auparavant, c’est qu’il est amoureux de Rose et qu’elle ne l’aime pas. Leur mariage a été organisé parce qu’il épongera en retour les dettes de la famille DeWitt Bukater. En aucun cas c’est un mariage d’amour.

Cal a l’air de penser depuis longtemps que son argent le sauvera de tout et lui permettra d’obtenir tout ce qu’il voudra, mais bim : la femme dont il est amoureux ne l’aime pas, éprouve du dégoût pour lui et tombe amoureuse d’un autre SOUS SES YEUX — sur un paquebot, certes, mais surtout en lieu clos. Il peut même pas s’enfuir et ne plus jamais revoir ces gens. Il est impuissant face au fait que, sans le consentement de la femme qu’il a choisi d’épouser, il ne sera jamais question d’amour.

Ça doit foutre un coup au moral.

À lire aussi : Quel personnage de Titanic es-tu ?

Piper Chapman dans Orange is the new black

piper chapman orange new black
Moi quand j’ai mangé trop de brocolis.

Le personnage le plus détesté de l’excellente série Orange is the new black est sans conteste Larry, le fiancé de Piper Chapman. Et tu sais quoi ? Je peux rien pour lui. J’ai rarement autant détesté un personnage fictif. Je le trouve geinard, fermé d’esprit, opportuniste et FRANCHEMENT, quitte à tromper ta zouz qu’est en prison, merci de ne pas aller voir du côté de sa meilleure pote. SA MEILLEURE POTE ! Même sa mère, ce serait moins pire.

Un peu de tenue envers les codes du couple, un peu de soutien à l’égard de la personne avec qui on était. Les relations amoureuses, ça ne se réduit pas aux bons moments cliché de type « prendre un bain en buvant du vin ». Tu pues du bec, Larry ! Tu pues du bec et touche à ton cul !

Le second personnage le plus détesté (et je trouve ça largement plus surprenant), c’est Piper, qui est envoyée en prison lors du premier épisode de la première saison. Les fans de la série sont nombreux à lui reprocher de chercher les emmerdes et, surtout, de se plaindre et de pleurer en masse.

Bon.

Chercher les emmerdes, je dis pas, ça lui arrive. En même temps, elle se retrouve dans la même prison que son ex, Alex, une femme qu’elle a profondément et passionnément aimée au point de commettre un crime (qui l’envoie justement en prison quelques années plus tard) pour elle. Son fiancé l’attend dehors avec toutes les erreurs de communication que la relation à distance engendre. Son ex est à l’intérieur, avec tous les rapprochements que la promiscuité peut créer. Personnellement, je trouve ça largement compréhensible, de « chercher les emmerdes » dans ce genre de situation.

Ensuite, bon, effectivement, elle se fait directement détester par la cheffe-cuisinière. Comment ? En essayant de se faire des potes ! Je la plains. Moi, Piper, j’ai envie de lui faire un câlin. L’autre elle lui fait manger un tampon usagé ! 20/20 pour l’accueil, vingt-sur-vingt.

En ce qui concerne le fait qu’elle pleure un peu souvent, j’ai simplement envie de dire un truc. Un petit rappel, vite fait, comme ça, l’air de rien.

ELLE EST EN TAULE.

Quand je lis des articles qui disent que c’est rien qu’une ouin-ouin qui ferait mieux d’arrêter de se plaindre, j’ai envie de dire que moi, je tiendrais probablement pas deux minutes dix en prison et que c’est bien pour ça que je me tiens à carreau au point de paniquer quand je me rends compte que je roule à 51km/h au lieu de 50.

À lire aussi : « Orange is the new black », dans le quotidien d’une prison pour femmes

Sansa Stark dans Game Of Thrones

sansa stark game of thronesMoi quand j’ai voulu vider ma cup et que j’en ai mis un peu sur ma joue.

Si Sansa Stark est à ce point détestée, j’ose croire que ce n’est pas à cause de ce qu’elle fait, mais à cause de son entourage. Dans sa famille, y a que des héros et une héroïne, des gens qui savent se battre pour leurs valeurs et/ou pour se venger. Elle, bah… C’est pas son truc.

Elle, au début, fait des ronds de jambe en espérant que Joffrey « Trou d’urètre » Lannister la remarque*. C’est une enfant : il y a des enfants qui jouent à la bagarre, des enfants qui jouent à la poupée et d’autres qui font d’autres trucs. Il y a sa petite soeur, Arya, vaillante, adoratrice de son loup, sportive et combattive. Sansa préfère les robes, la broderie et rêver au prince charmant, bah ok, et donc ? Chacun vit sa vie comme il l’entend, moi je vis ma vinaigrette toi tu vis ta Vittel-menthe, qu’est-ce que je peux trouver ày redire ?

Vous pourrez me sortir autant d’arguments que vous voudrez, j’y répondrai toujours de la même façon : l’adolescence. Sansa est une adolescente, avec tout ce que ça peut comporter de fluctuations hormonales, de réactions disproportionneées et mal à propos, d’oppositions aux adultes et aux parents en particulier.

Big up, Sansa : un jour si ça se trouve, tu seras adulte et tout ira mieux (sauf que tu vis dans un monde drôlement pourri alors en fait, c’est pas sûr).

*Joffrey qui, rappelons-le, est tellement flippant et a tant de pouvoir que j’ai eu peur que quelqu’un ait vu que je l’appelais « Trou d’urètre » pendant une fraction de seconde. Simple réflexe.

Et toi, quels sont les personnages que tu as envie de défendre alors qu’ils sont détestés par tout le monde ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 44 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Cantor Métrique
    Cantor Métrique, Le 30 octobre 2015 à 14h52

    Skyler est détestée parce qu'elle contrecarre les plans de Walter. Pourtant au fur et à mesure des saisons, la tendance s'inverse et Walter qui était cool au début, devient un gros enfoiré ignoble qui maltraite Jessee, maltraite sa femme... J'espère quand même que les personnes qui adoraient Walter ont bien changé d'avis comme c'est "censé" se produire. Puis Skyler est quand même courageuse, place réellement l'intérêt de sa famille en premier (contrairement à Walt qui s'en sert d'une excuse pour "vivre dangereusement"). Je pense que c'est idiot de trouver que Skyler est chiante, alors qu'elle assume une grossesse au moment où son mari a un cancer et devient baron de la drogue en mettant leurs vies en danger.

    Ensuite pour Piper et Sansa bah, je pense qu'elles sont pas aimées parce qu'elles présentent des critères "dits" féminins...
    Puis Sansa particulièrement est entourée de personnages pleins de virilité et de force donc ça fait un contraste. C'est quand même dommage que pour aimer un personnage féminin maintenant faut qu'elle soit "badass", masculine comme Arya ou Brienne (même si j'aime Arya et Brienne). C'est bien d'avoir pleins de personnages (des deux sexes) avec pleins de différents caractères et c'est triste que celle qui est la plus sensible soit la moins aimée.

    Piper j'admets que je l'ai pas trop kiffée dans la dernière saison parce qu'elle a un comportement bizarre et pas très réaliste, mais dans les premières je comprends pas que les gens ne l'aiment pas, elle est super drôle et on s'identifie à elle ! Comme si nous, qui sommes là à cocooner devant internet, on serait pas carrément désespérés de dire adieu à notre confort pour se retrouver dans une prison, à vivre H24 avec d'autres détenues et surveillés sans arrêt par des gardiens.

    @griknot3 :
    Moi aussi j'aime bien Théon et j'ai trouvé son histoire assez émouvante (pour le coup de la quête de reconnaissance, qu'il trahit les Stark... Pour rien au final) :happy:

    Faut que les gens se mettent à la place des personnages aussi x) C'est bien qu'il y aie des personnages courageux, en général dans les fictions (bon faut dire que sinon on se ferait un peu chier), mais on peut pas mettre QUE des personnages comme ça, et c'est pas parce qu'ils agissent pas tout à fait comme on l'attendrait qu'il faut les fustiger.

Lire l'intégralité des 44 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)