4 personnages féminins de séries que j’aurais aimé avoir comme mentor

Par  |  | 9 Commentaires

Les personnages de séries qui pourraient faire de bons mentors, il y en a mille. En voici 4 qui ont inspiré la rédac !

4 personnages féminins de séries que j’aurais aimé avoir comme mentor

Les personnages de série inspirants y en a pléthore. Certains nous marquent malgré leurs défauts, malgré leur histoire et on aimerait qu’ils nous prennent sous leurs ailes pour grapiller un peu de leur assurance et de leur expérience.

Voici 4 personnages de série qu’on aurait aimé avoir comme modèle de vie et comme mentor à la rédac !

Dr Quinn, femme médecin

  • Le choix de Laïla, développeuse web

Alors oui, c’est un choix extrêmement old que les plus jeunes ne connaîtront peut-être pas (sigh) mais qu’est-ce qu’elle avait la classe quand même Dr Quinn !

Cette série se passe à la fin du XIXè siècle. Michaela Quinn vient s’installer à Colorado Springs à la mort de son père, afin d’y exercer sa profession de docteur en médecine, une profession inconcevable pour une femme à l’époque.

On la voit vraiment galérer au début de la série: sa mère pense qu’elle devrait vite se marier et l’incite à rentrer à Boston, les habitants de Colorado Springs doutent de ses compétences de médecin. Elle réussit malgré tout à survivre et se faire une réputation dans un milieu hostile.

Bon, y avait des passages clairement romancés qui n’étaient pas du tout réalistes, notamment la trachéotomie avec une plume :

Mais elle avait toutes les qualités que j’aimerais développer : l’ouverture d’esprit et une confiance en soi de OUF.

En tant que femme dans ce domaine merveilleux mais très masculin qu’est l’informatique, j’ai une pensée pour elle à chaque fois que je vais à un meetup technique et que je constate que je suis la seule femme présente (oui, ça arrive régulièrement).

Olivia Pope dans Scandal

  • Le choix de Margaux, chef de rubrique cuisine

Efficace et évident, Olivia Pope c’est le mentor idéal. Elle est forte, elle voit clair dans les gens et elle a des convictions. Olivia tape du poing, ne parle pas mille ans pour rien dire : elle FAIT les choses.

Genre se faire entendre quand c’est la grosse merde

Je l’aime tellement, j’aimerais être une gladiator avec elle. Je veux boire du vin avec elle, je veux qu’elle m’apprenne à avoir confiance en mon instinct parce qu’il me trompe rarement.

Son parcours est hyper inspirant, c’est la femme la plus puissante de son pays, elle doit se défaire de touuuuus ces mecs qui s’attribuent son succès, qui la sous-estiment, qui la méprisent. Et elle le fait avec avec brio tout simplement parce que c’est elle la plus douée, la plus combative et la plus forte.

Je veux qu’elle m’apprenne à faire les trucs, à foncer dans le tas sans avoir peur de me cogner sans juste me tenir aux jolis discours. J’adore Olivia, ses faiblesses, je voudrais qu’elle me prenne sous son aile et la suivre partout, aider des gens, et transpirer la confiance en moi par tous les trous.

50 points pour Gryffondor.

Andréa dans Dix Pour Cent

  • Le deuxième choix de Margaux, chef de rubrique cuisine (j’ai le droit d’en mettre deux c’est mon article)

Andréa, c’est mon personnage préféré de la série Dix Pour Cent.

Elle est cool, elle est franche, elle passe pas par quatre chemin et elle est sincère. Son talent, son amour du cinéma, c’est ce qui fait qu’elle est si douée et intelligente dans ce qu’elle fait. Alors elle est un peu paumée et très exigeante mais c’est le personnage.

Je la trouve hyper inspirante et cool et j’aimerais vraiment trouver une Andréa et qu’elle devienne mon mentor dans la vie, qu’elle m’apprenne aussi à faire confiance à mon instinct et à ne pas avoir honte d’être exigeante avec les autres.

D’être exigeante POUR moi et de savoir que je mérite le meilleur.

Et vous, si vous pouviez choisir un personnage de série comme mentor vous iriez vers qui ? Perso je fais une petite mention honorable à ceux que j’aurais aussi pu mettre dans l’article : Leslie Knope et Ron Swanson de Parks and Recreation, Joan de Mad Men et Fran Fine de Une Nounou d’Enfer.

Mrs Hudson dans Sherlock

  • Le choix de Mymy, Cumberbitch devant l’Éternel

mrs-hudson-sherlock

Sherlock est une série de Steven Moffat, régulièrement critiqué pour sa misogynie. Et elle est basée sur des bouquins du XIXème siècle. Autant dire que c’est pas FORCÉMENT la fête des personnages féminins cool.

Mais Mrs Hudson est TELLEMENT badass !

Même si elle fait souvent du thé et des sandwichs à nos deux héros, au fil de la série, elle révèle un côté hyper combatif, espiègle et sarcastique qui a atteint son point culminant dans la dernière saison.

mrs-hudson-season-4

J’aimerais aller manger des scones dans la cuisine de Mrs Hudson, qu’elle me raconte sa jeunesse, ses aventures amoureuses et découvrir son côté punk.

Elle m’apprendrait à ne pas me laisser marcher sur les pieds, à ne pas me faire bolosser par les mecs et à taper des dérapages dans des parkings. On serait les plus chou !

À toi de nous présenter LA femme de série qui t’inspire au quotidien !

À lire aussi : Cinq séries télé avec une bande-son qui claque

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Margaux Palace

Prêtresse de la cuisine : comme dans les cités d’or mais avec du fromage. Ses cheveux sentent le chocolat et ses doigts l’échalote, mais elle mélange pas les deux ça va on est pas des bêtes.


Tous ses articles

Commentaires
Forum (9) Facebook ()
  • Hatalide
    Hatalide, Le 23 mars 2017 à 10h29

    C'est vrai que docteur quinn était un beau modèle de femme à suivre !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!